Mon journal n°65 - Avril 2015 (pdf - 2,94 Mo)

mon journal
AVRIL 2015 • N°65
Moulin-Neuf :
des ateliers
à la pointe
Un budget parfaitement
maîtrisé
Sport : Les Jaguars ont
les dents longues
Le 767 Bois-Hourdy
en photos
P. 8 et 9
P. 10
P. 12 et 13
www.ville-chambly.fr
e
02
Édito
Actu
03
2000 personnes pour
des vœux féériques
À l'occasion de la cérémonie des vœux,
dimanche 18 janvier 2015, David Lazarus,
maire de Chambly, a annoncé une formidable
nouvelle pour Chambly et tous ses habitants :
La commune va enfin avoir son cinéma et sa
salle de spectacle municipale ! Ce tout nouvel
équipement dédié à la Culture devrait être
livré d'ici la fin de l'année 2015.
La cérémonie s’est conclue sur un superbe
spectacle pyrotechnique au rythme
de musiques de films célèbres, tels que
Star Wars, Amélie Poulain, Indiana Jones,
James Bond, Les bronzés font du ski, Titanic
ou encore Avatar.
AGENDA
Chambly et la
République debout
Radio Chambly,
deux ans déjà
Jeudi 8 janvier 2015, à l’appel de
David Lazarus, maire de Chambly, environ
400 personnes ont manifesté silencieusement
leur indignation et leur solidarité suite au
massacre perpétré dans les locaux du journal
Charlie Hebdo. Devant la mairie et ses
drapeaux en berne, de multiples camblysiens,
hommes, femmes et enfants ont allumé une
bougie et brandi haut des affiches « Nous
sommes tous Charlie », symbole de leur
attachement à nos libertés.
À l’occasion de son second anniversaire,
Radio Chambly vient à la rencontre des
Camblysiens lors de l’évènement Tous au
jardin/Troc des plantes au parc Chantemesse
le 11 avril et lors des Médiévales en centreville, le 18 avril pour deux émissions en
direct et avec des cadeaux à faire gagner !
Rediffusion des grands moments
dimanche 12, lundi 13, mardi 14, jeudi 16
et vendredi 17 avril. Un concert live avec
les artistes camblysiens est également
programmé le mercredi 15 avril, à partir de
19 heures au District bar, situé au
65, rue André Bourvil à Chambly.
Fin de la permanence
de la CPAM
La permanence de la Caisse primaire
d’assurance maladie à la mairie de Chambly
est supprimée depuis le 1 mars 2015. Pour
toute demande d'information, la CPAM est
accessible via votre compte personnel sur
www.ameli.fr. Vous pouvez également la
joindre par téléphone au 3646 du lundi au
vendredi de 8 heures à 18 heures, sans
interruption. L'agence CPAM Oise la plus
proche se trouve au 114, rue des martyrs,
à Méru. L'agence est ouverte du lundi au
vendredi de 8 h 30 à 12 h 30 et de 13 h 30
à 16 h 30.
er
N° 65 • avril 2015
Le badminton club au
rendez-vous
Les joueurs de badminton camblysiens
évoluant en top 12 sont d’ores et déjà
qualifiés pour les plays-offs après leur
écrasante victoire 8 à 0 face à leur dauphin
Strasbourg début mars. Champion de France
en titre, Chambly espère bien rester sur la
première marche du podium. Verdict les 1 et
2 mai lors de la phase finale à Rouen !
er
Marion, 1 miss pays
de Thelle
ère
Samedi 31 janvier 2015, au terme d’une
soirée de gala exceptionnelle organisée
de main de maître par les camblysiens
Stéphanie Doret et Guillaume Vilhem,
Marion Charpentier, 20 ans est devenue la
première Miss pays de Thelle. Ses dauphines
sont les superbes Séverine Deloor, 23 ans et
Pauline Libaert, 20 ans.
Pour une culture de
proximité et de qualité à
Chambly
Oui, le cinéma et la salle de spectacle municipale, c’est pour cette année !
Le chantier qui va transformer la friche commerciale située route de
Beaumont a commencé, la vente définitive du terrain au constructeur est
actée, et l’ouverture est prévue cet automne !
Je ne vous cache pas la joie qui m’anime à l’idée que les camblysiens,
si férus de culture et d’émotions partagées, puissent enfin avoir un
équipement de cette qualité à proximité.
En investissant significativement dans la culture, nous avons fait le choix
du dynamisme, de l'optimisme, un choix qui prépare l'avenir.
Notre salle de spectacle et le cinéma rendront notre territoire plus
attractif, attireront habitants et visiteurs, avec des retombées
économiques et d'emploi bénéfiques pour tous les Camblysiens.
En attendant cet événement, d’autres beaux moments à partager
nous attendent. Après un Bois-Hourdy très réussi grâce à l’implication
spectaculaire des bénévoles associatifs, le printemps pointe le bout de son
nez et avec lui de nouvelles manifestations, toujours dans un esprit de
convivialité : je vous donne ainsi rendez-vous dès le 11 avril lors de Tous
au jardin et du Troc des plantes avec nos jardiniers, puis le week-end
suivant à l’occasion des Médiévales du Clec.
Autant d’événements que nous mettons un point d’honneur à initier ou à
encourager, pour développer encore et toujours le bien vivre-ensemble à
Chambly.
David Lazarus
Maire de Chambly
JUSQU’AU 11 AVRIL 2015
Expositions Les sculpteurs de
sons à la bibliothèque municipale
Marcel-Pagnol - Gratuit
SAMEDI 11 AVRIL 2015
DE 10 À 17 HEURES
Tous au jardin et Troc des plantes.
Gratuit - Parc Chantemesse
SAMEDI 18 ET DIMANCHE
19 AVRIL 2015
Les Médiévales du Clec.
Gratuit - Centre-ville
VENDREDI 24 AVRIL 2015
DE 14 À 19 HEURES
Forum de l'emploi
et de la formation.
Gratuit - Gymnase Briand.
MARDI 28 AVRIL 2015
À 14 H 30 ET 19 H 30
Théâtre : « L’affaire est dans le
sac – Jeu vagabond ».
Espace François Mitterrand.
Durée 50 min. À partir de 6 ans.
Tarif unique : 5 €.
VENDREDI 8 MAI 2015
A 11 HEURES
Commémoration de l’armistice
du 8 mai 1945.
Place de l’Hôtel de ville.
DIMANCHE 17 MAI 2015
Brocante de l’association Avec.
Centre-ville.
«Mon journal», journal d’informations municipales de la Mairie de Chambly - N° 65 – Avril 2015 - Tiré à 5000 exemplaires sur papier recyclé.
Éditeur : Ville de Chambly - Place de l’Hôtel-de-Ville - BP 110 - 60542 Chambly cedex - Tél. : 01 39 37 44 00 - Site Internet : www.ville-chambly.fr - Courriel : [email protected] Direction artistique :
l’Agence Verte - 8 avenue Rachel - 75018 Paris - Tél. : 01 85 08 74 74. Imprimerie Houdeville – 36, avenue Salvador Allendé - Village Mykonos - 60000 Beauvais - Tél. : 03 44 45 00 81 - Dépôt légal : 1er trimestre 2015 Directeur de publication : David Lazarus - Rédacteur en chef : Jérôme Furet – Rédacteur : Mathieu Oboeuf, chargé de communication de la ville de Chambly.
04
Grand angle
05
Moulin-Neuf :
les ateliers
de la précision
Au cœur de la cité cheminote de Chambly se
trouvent les ateliers de Moulin-Neuf. Pas moins
de 370 personnes y travaillent, avec un mot
d’ordre : toujours plus de précision pour une
sécurité optimale.
V
éritable ville dans la ville, la
cité Moulin-Neuf est composée
de logements, d’un centre de
formation, d’une entité Télécom
et de l’Etablissement Industriel
de Voie (EIV) Moulin-neuf.
C’est d’ailleurs autour de ces
ateliers de l’EIV, nés au sortir de la première guerre
mondiale, que la cité s’est développée.
À partir de 1918 et pendant vingt ans,
la cité Moulin-Neuf connaît un développement
considérable grâce à ses ateliers. À la veille du
second conflit mondial, ce qui n’était à l’origine
qu’un petit dépôt de matériel de voie appartenant
au Génie militaire est devenu un site atelier de 68
hectares sillonnés par 40 km de voies ! Près de 1000
ouvriers y travaillent, répartis au sein
de 50 bâtiments occupant une superficie
N° 65 • avril 2015
de 30 000 m². Tout autour, ce sont près de 300
logements qui ont vu le jour.
En 1938, lorsque la compagnie des Chemins de Fer
du Nord devient la SNCF, le site camblysien est le
principal atelier du territoire dédié à la confection
du matériel de voie.
Une activité pérenne
Depuis 1934, on pratique au sein des ateliers
Moulin-Neuf, la soudure électrique des rails
par « étincelage ». L’atelier a toujours disposé
d’installations modernes. Celles-ci permettent de
souder des rails de toutes longueurs, neufs ou
usagés, et d’obtenir des barres de rail pouvant aller
jusqu’à 288 mètres. Pas moins de 10 000 soudures
sont réalisées annuellement. Même si, au fil des
années, la modernisation et les orientations de la
SNCF en matière de sous-traitance ont fait baisser
les effectifs à 370 personnes, l’EIV Moulin-Neuf est
toujours resté à la pointe de la précision et de la
sécurité des usagers de la SNCF.
L’activité principale du site est la fabrication des
appareils de voie. Ce sont les parties des rails qui
coulissent pour permettre au train de changer de
direction (appelées plus communément
« l’aiguillage»). « Les hommes et femmes qui
travaillent à Chambly réalisent et gèrent les
commandes nationales de 60% des appareils de
voie dédiés aux trains classiques et 50% de ceux
dédiés au TGV », explique Fabrice Simon, directeur
de l’établissement. Actuellement, une grosse partie
de la production est acheminée sur la ligne à
grande vitesse Tours-Bordeaux qui est en cours de
réalisation.
En plus de l’approvisionnement du territoire, la
production du site est directement impactée par
l’actualité. Pour exemple, après le tragique accident
ferroviaire de Brétigny-sur-Orge survenu
le 12 juillet 2013, les ateliers camblysiens ont
tourné à plein régime. Dans un premier temps
pour remplacer dans l’urgence plusieurs appareils
d’aiguillage qui ont permis de rétablir la circulation
ferroviaire, puis pour fournir les centaines
d’appareils de voie du plan d’action qui a suivi.
En sept ans, la production du site a doublé.
06
Grand angle Le quartier Moulin-Neuf...
07
Un avenir plein
de promesses
Les ateliers Moulin-Neuf sont actuellement la plate-forme d’essai d’un projet d’envergure nationale. Une nouvelle méthode de chargement des appareils de voie, sur de nouveaux types de wagons de transport de matériel,
appelés des wagons pupitres. Alors qu’à ce jour ces appareils sont livrés en
kit, cette méthode permet de livrer un appareil de voie entièrement monté,
scindé en deux ou trois parties, dans le but de gagner un temps important
lors de la pose de celui-ci. Une délégation autrichienne, qui maîtrise ce
savoir-faire particulier est régulièrement sur le site depuis octobre 2014
pour former les équipes camblysiennes.
Si le projet est définitivement validé au terme des essais, le site de MoulinNeuf deviendrait définitivement incontournable.
Son adoption entraînerait la construction d’un nouveau bâtiment ultra
moderne sur le site des ateliers et probablement la création d’emplois.
Ce qu’ils en pensent
« Nous faisons un job de
passionnés. Notre expertise
s’étale sur des produits de 1940
à aujourd’hui. Nos métiers sont
très techniques et demandent une
grande précision. Nous faisons en
quelque sorte de l’horlogerie à la
taille TGV. C’est pour cela que la
N° 65 • avril 2015
transmission des compétences est
primordiale, ce savoir là n’est pas
courant dans le monde industriel,
une grande partie ne peut pas
s’apprendre à l’école. »
Maurice Noulette, 55 ans, expert
appareil de voie
« Je gère l’approvisionnement
des chantiers français en cœur
d’appareil de voie, qui est la partie
centrale de ce que nous fabriquons
au sein de l’EIV, et ce, de la prise
de commande à l’envoi. Je suis fière
de ce que je fais ici, de l’utilité de
mon travail et de l’importance de
celui-ci, notamment au travers des
urgences à traiter. »
Valérie Wafflart, 36 ans,
gestionnaire du produit cœur
« Depuis mon arrivée en 2003, j’ai
occupé de nombreux postes, à peu
près tous ceux qui existent ici en
matière de logistique. Nos métiers
sont valorisants car importants
pour la sécurité des passagers.
Et avoir un site comme MoulinNeuf dans le coin, c’est une bonne
chose, c’est un facteur d’emploi. »
Bruno Vekman, 47 ans,
opérateur logistique
« Ici, on apprend tous les jours,
beaucoup de paramètres évoluent
sans arrêt. Pour ma part, je suis
chargé de vérifier tout ce qui doit
être contrôlé par la méthodologie,
de faire remonter les problèmes
rencontrés par les agents pour y
remédier, le but étant de toujours
optimiser la sécurité de l’usager.
Je suis heureux de pouvoir
apporter un œil neuf et de
participer à faire avancer les
choses. »
Christophe Ménial, 47 ans,
assistant qualité appareil de voie
Un savoir - faire
unique
Chaque activité réalisée sur le site
demande une extrême précision.
La soudure des rails ne peut souffrir d’aucun
défaut. Surtout s’il s’agit d’une ligne à grande
vitesse. L’attention portée aux différentes étapes
est telle que les soudures sont invisibles une
fois l’ensemble de celles-ci achevées.
Quant aux appareils de voie dédiés aux lignes
à grande vitesse, ils sont réglés au 5/10 près !
Même s’il est préférable d’avoir de bonnes bases
en mécanique, le savoir-faire s’apprend principalement « sur le tas ». Depuis des dizaines
d’années, les agents de Moulin-Neuf forment
leurs successeurs. Qu’ils soient affectés à la
découpe, qu’ils soient soudeurs, usineurs ou
assembleurs, ces experts du rail nourrissent
ainsi les jeunes de leur longue expérience du
terrain. Et le cycle est vertueux depuis déjà
plusieurs dizaines d’années.
David Lazarus, qui a effectué une visite du site
lors de l’été 2014, a souligné combien le travail
pointu réalisé au sein de l’EIV est une grande
fierté pour Chambly. « Le soin et la précision que
portent les centaines d’hommes et de femmes
des ateliers Moulin-Neuf à leur travail quotidien
permet à des millions de voyageurs de prendre
le train en toute sécurité chaque année, ils sont,
tout comme moi, fiers de leur travail et de leur
atelier. » a affirmé le maire de Chambly.
08
Zoom sur ma ville
09
2015
UN BUDGET VOLON TAIRE ET RIGOUREUX...
SANS AUGMENTATI ON DES IMPÔTS!
Le 13 avril prochain, c'est
un budget responsable
et ambitieux que le
conseil municipal
s'apprête à adopter, en
continuant à investir pour
le développement de la
commune et en maîtrisant
strictement les dépenses.
Depuis 2008, la
ville de Chambly
s'est désendettée
de 25% en 7 ans grâce
à une gestion rigoureuse,
saluée par la Chambre
régionale des Comptes.
Ainsi, par sa grande
capacité d'autofinancement
et sa dette pleinement
maitrisée, la ville a
des grandes capacités
d'emprunt à des taux
historiquement bas !
N° 65 • avril 2015
Des économies nécessaires...
mais qui n'impacteront pas les
Camblysiens
Toutes les collectivités subissent une diminution
des dotations de l'Etat pour participer à l'effort de
redressement financier de la France. Beaucoup de
communes ont décidé, par facilité, de supprimer des
services publics à leurs habitants et de procéder à
une hausse des impôts locaux. À Chambly, des choix
totalement différents ont été retenus par l'équipe
municipale : maîtriser les dépenses pour ne pas
augmenter les impôts.
Ainsi, une nouvelle organisation des services
municipaux a été engagée et couplée à un nouveau
plan d'économies de fonctionnement, avec un seul
objectif : préserver la qualité des services pour la
population.
0% d’augmentation des
impôts locaux à Chambly !
De nombreuses villes de l'Oise ont décidé d'augmenter leurs
impôts. Malgré un contexte économique difficile pour tous,
à Chambly, le maire et son équipe municipale ont choisi
de ne pas augmenter les taux des impôts locaux des habitants.
Et contrairement à la plupart des grandes communes de l'Oise,
il n'y a pas de taxe sur les ordures ménagères à Chambly.
Ainsi, à Chambly, le taux de la taxe foncière n'a pas augmenté
depuis 5 ans et celui de la taxe d'habitation depuis 6 ans !
Pour maintenir le vivre ensemble,
PRIORITE à LA CULTURE et à LA VIE
ASSOCIATIVE
L'année 2015 va être marquée par un évènement
exceptionnel : à l'automne verra le jour, en même
temps que le complexe cinéma, la salle de spectacle
"le Transbordeur", qui proposera aux Camblysiens
une programmation culturelle diversifiée.
Cette priorité au bien vivre ensemble se traduit
également par la forte politique de soutien aux
associations. Contrairement à plusieurs grandes
villes de l'Oise qui ont diminué drastiquement les
subventions à leurs associations, à Chambly, il n'y
aura pas de coupes aveugles dans les subventions.
Nos associations continueront à être soutenues et
encouragées dans leurs actions, si essentielles pour
notre commune, tout en veillant à ce que l'argent
public soit utilisé à bon escient.
“
Le mot du maire
Notre budget traduit les choix et les
engagements de l'équipe municipale.
Plus que jamais, les actions en faveur
de l'enfance, la petite enfance, la vie
associative, sportive et culturelle, mais
aussi la sécurité et le bien vivre
ensemble sont nos priorités.
Nous avons aussi, malgré le contexte
financier très difficile, respecté notre
engagement fort de ne pas augmenter
les taux d'imposition grâce à la maîtrise
des dépenses et un nouveau plan
d'économies. Notre préoccupation est de
répondre le mieux possible aux attentes
des Camblysiens.
”
David Lazarus
Les principaux investissements en 2015
• Réalisation de la
salle de spectacle
municipale
"Le Transbordeur",
d'une capacité
de 490 places
• Fin de
l'aménagement de
la Zac Porte Sud de
l'Oise
• Poursuite du
déploiement des
tableaux numériques
dans les écoles
• Création d'un parking
de 16 places de
stationnement place
de l'Hôtel de Ville
• Création de liaisons
douces entre la gare
et la ZAC des Portes
de l'Oise et mise
en double sens du
Chemin Herbu
• Réfection de la
pelouse du stade
d'honneur du FC
Chambly
• Déploiement de la
1 phase de vidéoprotection
ère
010
10
Zoom surGrand
ma villeangle
11
Votre programme jusque mai 2015…
Les jaguars ont
les dents longues…
« Chambly peut
devenir une ville
leader au football
américain »
Patrice Debourbe,
entraîneur
principal
La toute jeune section football américain du Clec a de l’ambition.
Créée en 2009 par une bande de copains camblysiens, elle compte déjà
107 licenciés, soit le plus grand nombre répertorié en ligue de Picardie.
Et ne compte pas s’arrêter là.
« Le football américain est un véritable jeu d’échecs.
C’est un sport très tactique, dans lequel il n’y a
jamais rien d’acquis. Le joueur doit faire preuve de
beaucoup de sang froid, d’agilité, d’anticipation ».
Patrice Debourbe, le « Head coach » (ou entraineur
principal) des jaguars de Chambly, a la passion
vissée au corps. D’ailleurs toute la famille est mordue.
Isabelle, sa femme, se démène en coulisses pour gérer
l’administratif. Margaux, 20 ans, ancienne élue du
Conseil communal des enfants, n’est jamais loin des
terrains non plus. Comme un symbole de l’état d’esprit
familial qui règne au club. Robin Cosentino, Directeur
du Clec, a assisté à la naissance des Jaguars et parle
d’une grande satisfaction : « L’effectif est en constante
évolution, les résultats sont surprenants, et il faut
souligner l’excellente mentalité du staff et des membres
de l’équipe. »
Le club marque son territoire…
En effet, sur les terrains, les hourras se font
régulièrement entendre. Début mars, l’équipe des
Le saviez vous ?
Le football américain s’est développé et
structuré en France à partir des années
90. L’équipe est composée de vingt-deux
joueurs, onze évoluent en même temps
sur le terrain et pendant quatre quarts
N° 65
• avril 2015 2014
N° 63
• septembre
Cougars de Saint Ouen l’Aumône a été victime du coup
de griffe des juniors camblysiens. Un bel exploit face
à une équipe d’élite qui a été suivi d’une nouvelle
victoire une semaine plus tard, cette fois face aux
Spiders de Val d’Europe (77). D’excellents résultats
en partenariat avec les Prédators de Beauvais avec
lesquels une entente a été établie pour promouvoir
le développement du foot US dans l’Oise. En quelques
années seulement, Chambly est devenu un club
qui compte. Les séniors évoluent quant à eux en
championnat régional. Le groupe est en constante
progression. Les joueurs évoluent sur les terrains de
football du COC, prêtés gracieusement, et ont joué un
match la saison dernière au Mesnil Saint-Martin, sur
celui du FC Chambly.
Au même titre que pour beaucoup de sports aux
Etats-Unis, les équipes de football américain ont leurs
pom-pom girls. C’est également le cas à Chambly, où
les Jaguars ont de dynamiques cheerleaders pour les
encourager. Elles enrichissent également le défilé du
Bois-Hourdy. Un peu de douceur dans une meute de
Jaguars, ça ne fait pas de mal non plus…
temps de quinze minutes. Chaque
équipe est dirigée par deux coachs, l’un
dédié à l’attaque, l’autre à la défense.
Lors du passage d’une phase d’attaque
à une phase défensive, les entraîneurs
remplacent parfois toute l’équipe en
place en même temps ! Les équipes ont
4 tentatives pour franchir des paliers de
1
10 yards (environ 10 mètres). Le but du
jeu est de progresser par la course ou
la passe pour passer la ligne adverse
et marquer le fameux « touchdown » et
l’inscription de points. L’événement le
plus connu de ce sport est le mythique
Super Bowl qui se déroule aux
Etats-Unis.
4
3
2
SAMEDI 11 AVRIL 2015
2 ÉDITION DE L’OPÉRATION
TOUS AU JARDIN ET DU TROC
DES PLANTES DE 10 HEURES
À 17 HEURES
E
Cette année l’événement festif Tous au
jardin et le Troc des plantes s’unissent en
une seule et même manifestation, qui se
déroule sur toute la journée. Dès 10 heures,
venez échanger les produits de votre jardin
avec les jardiniers des associations de la
commune et participez aux multiples
animations originales pour petits et grands.
Au programme, des stands dédiés au
maquillage, à la décoration de pots et à la
plantation de fleurs, à la découverte des
insectes, au compost, mais aussi des
expositions, un espace bibliothèque avec
une séance bébé lecteur, un quizz
aromatique, un atelier créatif pour réaliser
un mini herbier… Restauration sur place
assurée par l’Association des employés
communaux. Programme complet sur
www.ville-chambly.fr.
Gratuit et ouvert à tous. Parc Chantemesse.
1
SAMEDI 18 ET DIMANCHE 19 AVRIL 2015
3 ÉDITION DES MÉDIÉVALES
DU CLEC
E
2 Tout comme lors des deux premières
éditions, en 2011 et 2013, l’ensemble du
centre-ville sera transformé en village du
Moyen-Âge ! Démonstrations de combat à
l'épée, des métiers d’antan, de danses
d'époques, farces, ateliers et jeux médiévaux
se succéderont non-stop durant tout le
week-end. Le parc de la mairie prendra des
allures de camp médiéval, où chacun pourra
y découvrir les armes et tentes d’époque.
Samedi 18 avril en soirée, concert médiéval
à 20 h 45, spectacle de feu à 21 h 30,
démonstration de danses médiévales à
22 heures et bal médiéval à 22 h 15.
Restauration sur place midi et soir à la
taverne de Maistre Bernard samedi et
dimanche.
Une manifestation organisée par la troupe
de Chambly Folk. Programme complet sur
le site du Clec (www.clec-chambly.fr) ou de
la ville de Chambly (www.ville-chambly.fr).
Gratuit et ouvert à tous.
MARDI 28 AVRIL 2015 À 14 H 30 ET 19 H 30
THÉÂTRE : « L’AFFAIRE EST DANS
LE SAC – JEU VAGABOND ».
PAR LA CIE LES BABAS AU RHUM
3 Est-ce un spectacle ou un jeu ?
Tout sort du sac : la musique et tous les
éléments nécessaires à l’Affaire. Seuls
la joueuse et le tapis sont à part. Et les
spectateurs ! C’est une création pour jouer
à voyager, pour voyager en jouant, pour
s’amuser avec les chiffres, les échelles et les
images, au gré du dé…
Espace François Mitterrand. Durée 50 min.
À partir de 6 ans. Tarif unique : 5 €.
Renseignement et réservation auprès
du service culture au 01 39 37 24 61.
MERCREDI 20 MAI 2015 À 18 HEURES
BD CONCERT « LE TOUR DE
VALSE ».
PAR JEAN PIERRE CAPOROSSI
ET TONY CANTON
Passionné de géopolitique
contemporaine, Tony Canton avait un rêve,
réunir autour d’un spectacle, la BD, la
musique l’image et le son. La découverte de
Le tour de valse a comblé toutes ses
espérances : l’URSS, le goulag, la cruauté,
la manipulation et l’amour sont autant de
thèmes que D. Lapière et R. Pellejero
dévoilent d’un geste émouvant. Dans ce
spectacle, T. Canton et J-P Caporossi
restituent intégralement la bande dessinée
animée et mise en vidéo, et proposent un
accompagnement musical fait de
compositions et d’improvisations.
Espace François-Mitterrand. Durée : 1 h 15.
À partir de 12 ans. Tarif unique : 5 €.
Renseignement et réservation auprès
du service culture au 01 39 37 24 61.
4
12
Zoom sur ma ville
13
La fête foraine a inspiré les Camblysiens
La 767 édition du Bois-Hourdy a offert des chars de toute beauté, qui ont largement
participé à une fête très réussie.
Retour photo sur la fête, symbole du patrimoine culturel de Chambly.
e
©Audrey Bussi
Le majestueux Caremprenant dressé chaque année place de la
mairie impressionne toujours les enfants
Les jeunes élus du Conseil communal des enfants s’en sont
donnés à cœur joie pendant tout le défilé
La magnifique réalisation des membres de l’association des
employés communaux leur a valu la coupe du plus beau char
Les amis de l’aumônerie du Pays de Thelle ont réalisé
un magnifique manège de chevaux de bois
Ophélie, Mérydith, Pascaline et Tehdy, les héros de la fête,
ont pleinement profité de “leur” Bois-Hourdy
David Lazarus, ici au milieu du groupe des DOM-TOM,
a défilé en compagnie de Francesco Raffo, maire d’Acate
C’était jour de fête pour les enfants !
L’équipe des anciens marins de Chambly et environs,
venus avec leur inaltérable bonne humeur
Le final de cette 767 édition a été de toute beauté
Jean-luc Ledez, Président du Comité du Bois-Hourdy et toute son
équipe ont une nouvelle fois réalisé un travail exceptionnel
Le célèbre Raymond Hamel conduit le char de la déesse
depuis 34 ans !
Les Zifouns étaient eux aussi représentés
e
N° 65 • avril 2015
14
Portraits
Rencontres…
Tribunes politiques
La parole à ...
Pour des dépenses
mesurées, raisonnées
des effort faits par
tous
Naturellement, avec Pascal Bois qui a
accompagné le projet du futur cinéma,
nous sommes satisfaits qu’après 10 ans de
procédures, celui-ci puisse sortir de terre.
Cependant, nous avons choisi de boycotter
les vœux du Député et du Maire car au
vu du programme, nous ne voulions
pas cautionner la forme de cette action
de comm’ organisée sur la friche de l’ex
Leclerc.
Fidèles à nos déclarations, nous sommes
vigilants aux dépenses publiques et leur
usage.
Le coût du feu d’artifice (15 000 €)
est déjà exorbitant mais qu’en est-il
du terrassement de l’espace public,
location matériels, décoration des accès,
gardiennage etc… ?
Jean-Louis Lavallade Robert Gabourg
«Le jardin, c’est mon kiff»
Un conseiller sur-mesure
Planter des arbres, des légumes, retourner la terre, « c’est
grandiose » raconte Jean-Louis. Cet ancien artisan boulanger
profite pleinement de la retraite... dans son jardin.
« Il y a 10 ans, lorsque je suis arrivé à Chambly, j’ai découvert
l’association des jardiniers de France. J’ai tout de suite choisi
d’y louer un terrain pour vivre ma passion.» Du lundi au
samedi, cet expert récolte ses fruits et légumes et rapporte
à sa femme les fleurs qu’il a planté. Jean-Louis peut parler
jardinage pendant des heures. Aider ses « camarades »,
échanger, conseiller les nouveaux adhérents sont, pour
Jean-Louis, des moments privilégiés. « Même si, à la maison
je recherche des astuces sur ma tablette, je pense que c’est
dans les jardins, en discutant avec des passionnés comme
moi, que l’on apprend le plus.» Au sein de l’association, il fait
d’ailleurs partie de ceux qui animent les formations sur le
compost ou encore sur la gestion du fumier. Pour l’opération
Tous au jardin & Troc des plantes, il compte bien en profiter
pour s’«entourer de gens très sympas» et partager son
savoir avec les jardiniers en herbe.
Arrivé à Chambly dans les années 80, Robert, aujourd’hui
retraité, est l’un des responsables de l’Association des jardins
familiaux de l’Oise. C’est en Martinique, qu’il se découvre une
passion pour le jardinage. Les oignons Pays, les carottes, le
persil... n’ont pas de secret pour lui. Ils sont d’ailleurs très
appréciés dans sa soupe Pâté en pot qu’il prépare chaque
année au réveillon. «Je suis présent à l’association pour mon
jardin et pour conseiller au mieux les nouveaux adhérents.
Le jardin est avant tout un temps d’échange privilégié. Je
partage d’ailleurs cette passion avec ma famille. Mon fils
vient m’aider régulièrement et j’ai même organisé une petite
parcelle pour que ma petite-fille de 7 ans puisse jardiner
avec moi. » Très à l’écoute et proche des gens, Robert
raconte qu’il aime se rendre disponible pour présenter les
jardins aux petits et grands, lors de visites organisées par la
Municipalité. Robert aussi sera présent sur l’opération Tous
au jardin & Troc des plantes. Il vous donne rendez-vous le
11 avril pour l’écouter parler de sa passion, et apprendre des
astuces de jardinage.
N° 65 • avril 2015
15
Dans notre pays et même en Europe,
beaucoup de maires ont annulé ou réduit
leur cérémonie des vœux, par économie,
pour donner l’exemple ou par solidarité à
CHARLIE.
Quel bilan après
un an ?
Il y a un an, les camblysiennes et les
camblysiens se rendaient aux urnes pour
élire la nouvelle équipe municipale de
Chambly.
Cette nouvelle équipe est désormais
plus représentative de la population de
Chambly puisqu’elle se compose d’une
majorité et d’une opposition. Et grâce à
vous, nous faisons entendre votre voix
pour rappeler au Maire ses engagements
et souligner notre différence.
La majorité actuelle s’est engagée à faire
de la culture sa priorité n°1. Nous pensons
effectivement que cet engagement est
tenu. Preuve en est : nous avons déjà eu
2 feux d’artifices depuis le début de
l’année. Et, nous ne comptons plus
les vernissages, concerts et autres
manifestations culturelles.
Pendant ce temps, qu’en est il des mesures
en faveur de l’emploi, de l’offre de service
médical et du dynamisme de notre
centre ville qui continue de perdre ses
commerçants et par conséquent de son
attractivité ?
Une semaine après les évènements, nous
aurions préféré plus de sobriété mais nous
sommes dans un monde où la course aux
artifices fait rage.
Quant à la prise en compte des réductions
des dotations budgétaires de l’Etat aux
collectivités, nous n’avons toujours
aucune visibilité sur le budget 2015 de
notre ville.
Passer de CHARLIE à barbe à papa, feu
d’artifice, simulacre du festival de Cannes,
la majorité aurait été bien inspirée de
faire moins fastueux. Problème de forme,
mais aussi de fond.
Enfin, le 29 mars 2015 nous aurons changé
d’heure et nous formulons le vœu que ce
soit également l’heure du changement de
la majorité départementale en faveur de la
droite unie de l’Oise.
Nous avons aussi l’esprit festif mais nous
le réservons pour la vraie inauguration.
Liste Chambly 2014-2020
Pierre Orveillon,
Fabienne Bizeray,
Thibaut Collas
« Ensemble pour Chambly »
Pascal BOIS
Rachel LOPES ALIART
Christian BERTELLE
Aline LOUET
À chambly, la culture
sous toutes ses
formes
Enjeu essentiel pour notre ville, la
culture est l’une des priorités de l'équipe
municipale. Nous voulons que chaque
camblysien puisse ainsi partager des
passions, des émotions et ainsi construire
le bien vivre ensemble.
Depuis des mois, des années, autour de
Michel Françaix et de David Lazarus, nous
avons mobilisé toute notre énergie pour
la création d'un cinéma et d'une salle de
spectacle pour Chambly, son territoire et
ses habitants.
Aujourd'hui, ce n'est plus qu'une question
de mois ! À l'automne 2015, les 7 salles du
complexe cinématographique de Chambly
ouvriront leurs portes et aux premiers
jours de 2016, les Camblysiens pourront
embarquer à bord du "Transbordeur", la
nouvelle salle de spectacle de notre ville,
pour y vivre des aventures artistiques et
culturelles variées.
Ce nouvel équipement, dédié aux
expressions culturelles les plus diverses,
sera aussi un lieu d'ambition et
d'exception, avec une programmation
riche et de qualité. Nous voulons aussi
que ce lieu soit accessible au plus grand
nombre, au moyen d'une politique
tarifaire juste et adaptée, afin de toucher
tous les publics : enfants, adolescents,
familles, seniors...
Ces lieux de culture seront, à n'en pas
douter, une locomotive pour l’emploi, pour
la vitalité du territoire et notamment pour
nos commerces.
Car c'est bien cela qui guide chaque jour
notre action municipale : construire une
ville dynamique et attractive, où il fait bon
vivre et où chacun trouve sa place !
Groupe des élus de la
majorité municipale
TOUS AU JARDIN
& TROC DES PLANTES
le 11 avril de 10 à 17 heures
Photo © Xavier Renauld
Parc Chantemesse
insectobus, atelier créatif,
expositions, maquillage,
stand rempotage,
quizz aromatique...
Merci à Jean-Claude et Killian