le supplément "Chécy Poumon vert"

UN PROJET…
UNE DÉMARCHE…
UNE EXIGENCE
Chécy, commune périurbaine de 8 500 habitants, dispose d’un
environnement exceptionnel et d’un cadre de vie de qualité.
Pour conserver, protéger et promouvoir cet environnement, la
Municipalité développe son projet « Chécy poumon vert » qui vise
à préserver les espaces et les activités agricoles dont les vignes,
l’environnement naturel, la biodiversité et le cadre de vie appréciés
des Caciens mais aussi des visiteurs et touristes.
Dans le cadre d’une démarche volontaire et ambitieuse, la
commune s’est dotée d’une Zone Agricole Protégée et a entrepris
la gestion durable de zones naturelles d’intérêt majeur.
Elle est associée à la réalisation d’un Inventaire de la
biodiversité communale et multiplie les actions
pédagogiques pour partager et transmettre
le patrimoine naturel de la commune et
conserver ainsi la qualité de vie.
Chécy
poumon vert
Depuis 6 ans, la Ville de Chécy
développe son projet municipal, transversal et singulier : « Chécy poumon
vert » devant répondre aux objectifs
que nous nous sommes fixés :
• préserver, protéger et pérenniser les
espaces agricoles sur la commune et
favoriser l’implantation de nouvelles
activités agricoles ou la reprise de
terres disponibles (maraîchage, circuit
court, bio, débouchés locaux…) ;
• maintenir et protéger la « ceinture
verte », l’environnement naturel et la
biodiversité, afin d’empêcher l’étalement urbain et favoriser la qualité de
vie ;
Zone agricole
protégée (ZAP)
Pour mieux maîtriser la gestion du territoire
communal à vocation agricole mais menacé par la
périurbanisation et l’étalement urbain, la Ville de
Chécy a créé une Zone agricole protégée de 285
ha (par arrêté préfectoral du 3 avril 2013). La ZAP
concerne des zones agricoles dont la préservation
est d’intérêt général. C’est donc un outil de
protection du foncier agricole qui maintient la
vocation agricole du territoire.
À Chécy, la ZAP permet de maintenir la « ceinture
verte » et les activités agricoles. Elle empêche donc
l’étalement urbain et préserve ainsi les paysages. Elle
permet de promouvoir l’environnement agricole,
les vignes AOC et la biodiversité.
• mettre en œuvre les principes du
développement durable dans les
actions et les projets de la Municipalité
et sur l’ensemble de la commune ;
La ZAP a été mise en place dans le cadre d’une
large concertation et l’enquête publique a permis
de constater un consensus total de la part des
habitants.
• développer le tourisme de nature et
l’animation de ce patrimoine (parcours
pédagogique, actions citoyennes et
associatives…)
Il s’agit de la seule ZAP créée à ce jour dans le Loiret.
• favoriser le « bien vivre ensemble ».
« Chécy poumon vert » est un projet
fédérateur et partagé.
C’est une démarche permettant d’associer les habitants aux orientations de la
Ville et de promouvoir ainsi la participation citoyenne.
C’est désormais une exigence au regard
des actions engagées pour préserver
notre environnement et la qualité de
notre cadre de vie.
" Veille foncière
Pour éviter le mitage des terres agricoles (par
des constructions) et pour protéger certains sites
sensibles (captage…), la Municipalité peut mettre
en œuvre des mesures d’intervention foncière,
faire valoir son droit de préemption et se saisir des
opportunités.
Jean-Vincent Vallies
Maire de Chécy
Hubert Tinseau
Adjoint au maire
chargé de l’environnement,
des espaces publics et naturels ,
du développement durable
et du tourisme
Compte-tenu de la vulnérabilité de certains espaces agricoles
face à l’urbanisation et à la construction d’infrastructures
de diverse nature, la ZAP protège et conforte la vocation
agricole du territoire.
Inventaire de la biodiversité
communale (IBC)
Pour mieux connaître la biodiversité (faune et flore) et engager les
moyens de la maintenir et de la développer, la Ville de Chécy réalise un
IBC, avec Loiret Nature Environnement. Le but est de prendre en compte
la richesse de la biodiversité locale dans les projets d’aménagements et de
construction, dans la gestion des espaces publics, des espaces naturels.
Il s’agit également de partager ces connaissances avec les habitants,
notamment les scolaires, pour que chacun mesure bien l’intérêt de
promouvoir la biodiversité ainsi que les richesses et la diversité du
patrimoine naturel de la commune.
h Zones naturelles
Pour préserver son environnement naturel, la Ville de Chécy a décidé de
gérer durablement ses espaces naturels, avec une gestion différenciée des
espaces selon leur vocation (jachères fleuries, fossés, haies, espaces verts…).
Entre Loire et canal mais aussi entre la Bionne et l’Ivoirie et sur les espaces
boisés classés, la Ville favorise le développement naturel de ces espaces et
favorise donc la biodiversité.
Entre la Bionne et l’Ivoirie, en limite avec Saint-Jean-de-Braye, la Ville de
Chécy va mettre en place un plan de gestion concernant une zone humide
et d’anciennes prairies, la restauration des cours d’eau et de 2 mares
d’intérêt majeurs, dans le cadre du dispositif AMBRE (Aide au maintien de
la biodiversité et de la restauration des écosystèmes) soutenu par la Région
Centre-Val de Loire.
Les bords de Loire, du canal et des Pâtures sont inscrits au réseau NATURA
2000 (sites naturels européens à protéger). En 2010, la Ville a signé la Charte
NATURA 2000 pour une période de 10 ans durant laquelle la commune
s’engage à respecter scrupuleusement les objectifs fixés : protéger et
maintenir les habitats d’espèces menacées, par exemple pour maintenir la
présence d’oiseaux dits « remarquables » (migrateurs ou non).
École privée
Notre Dame
de la Bretauche
Zone agricole protégée
Plan de la
➔
Espaces boisés classés
ville de Chécy
Direction
Orléans
Zone naturelle protégée
Zo
pédagogique
à vocation
v
La
Clos des
Huttes
e
nn
Bio
RD
Prairies fleuries
Les Sablons
Malécotière
20
Vue panoramique
Vu
Chécy
poumon vert
60
/T
an
ge
Bourgneufs
nt
ie
lle
RD
8
Vignes
L’I
vo
iri
e
Zone Natura 2000
Direction
Chateauneuf-sur-Loire
➔
Direction
Saint Jean de Braye
60
Ormeteau
Centre technique
municipal
L'Aquacienne
Centre aquatique
Direction
Combleux
Gymnase
Pierre Mendès
France
Espace
George
Sand
Projet
d'écoquartier
Grainloup Est
Vieux Pavé
Ca
na
l d’
Déchetterie
Verger
des Grazons
Or
Cigogne
léa
Parcours
pédagogique
sur les
oiseaux
ns
découvertes
La Loire
RD96
0
Salle
Maurice
Genevoix
Parcours
sportif
Accueil de loisirs
de Beauregard
Quartier Gare
Les Muids
Pont Tournant
Cale à Girard
Les Pâtures
Château
de l’Isle
Groupe
scolaire
Albert Camus
Collège Pierre
Mendès France
RD9
➔
Zone
d'activités
Chécy
Belles Rives
Musée de la Tonnellerie
Bibliothèque
Salle
des fêtes
Mairie
Stade
municipal
de football
Herpinière
Groupe
scolaire
Multiaccueil
Jean
Beaudoin Le Héron
cendré
Gymnase des Plantes
Terrain
de pétanque
Terrains
de tennis
Stade Robert Vincent
Base de loisirs
Camping
municipal
Ancien port
Les Plantes
Direction
Bou
➔
Gendarmerie
Le Cen
s
Direction
Mardié
➔
➔
Val de Loire, patrimoine mondial
de l’humanité
Bordée par la Loire, Chécy est directement concernée par
l’inscription du « Val de Loire » au Patrimoine mondial de l’UNESCO,
au titre de « paysages culturels vivants », tout comme les 160
communes intégrées au périmètre classé.
Cette inscription, décidée en novembre 2000, constitue
une reconnaissance internationale en terme de notoriété et
d’attractivité pour ce territoire classé d’une superficie de 800 km2
et de 280 km de long (de Sully-sur-Loire dans le Loiret à Chalonnessur-Loire dans le Maine-et-Loire).
La Ville de Chécy s’est engagée à respecter le plan de gestion
partagé « Val de Loire-Patrimoine mondial » qui donne des
recommandations précises pour préserver des éléments
identitaires et patrimoniaux du Val de Loire et pour tous projets
d’aménagement et d’embellissement, d’urbanisme et de maintien
des paysages.
Afin de promouvoir son environ
nement et inciter les habitants
comme les promeneurs à observ
apprécier et respecter la nature
er,
, la Ville de Chécy sensibilise aux
enjeux environnementaux et
l’intérêt de favoriser la biodive
à
rsité.
Elle a mis en place en 2013 un «
Parcours des oiseaux », réalisé
avec la LPO. Ce parcours perme
suivre un itinéraire ponctué de
t de
panneaux pédagogiques présen
tant les oiseaux qu’il est possibl
d’observer ou d’entendre. Un livr
e
et pédagogique comportant bon
nombre d’informations
sur les oiseaux présentés et la
biodiversité est téléchargeable
sur www.checy.fr.
D’autres parcours pédagogiq
ues vont être réalisés : un par
cours en bord de Loire
sur les poissons grands migrate
urs (avec LOGRAMI), un parcou
rs en bord de Bionne
sur la faune et la flore des zon
es humides et des mares, un par
cours dans le Verger
municipal des Grazons sur les
variétés anciennes et locales…
h
Conservatoire des plantes
Les vignes AOC
Autrefois, Chécy vivait au rythme
de la vigne (939 ha en 1890).
Aujourd’hui, il ne reste qu’environ
3 ha de vignes sur la commune,
qui bénéficient de l’AOC « Orléans ». C’est l’association « Chécy
les Amis de la VignE » (CAVE) qui
s’occupe des parcelles et entretient ce patrimoine viticole, avec
le soutien de la Ville dans le cadre
d’une convention pluriannuelle.
Verger municipal
des Grazons
Avec l’association des « Croqueurs
de pommes », plus d’une quarantaine de pommiers, de diverses
variétés, ont déjà été plantés ou
greffés sur cet espace qui formera,
à terme, un verger composé de
plantes anciennes et locales (cerisiers, cognassiers, néfliers, pêchers,
pruniers…).
Au moment des vendanges, il
n’est pas rare que quelques classes
des écoles de Chécy participent à
la récolte de raisins, dans un but
pédagogique.
hLes pratiques du développement
durable
Le projet « Chécy poumon vert » impacte les activités et les projets de la
commune : isolation des bâtiments municipaux, maîtrise de la consommation d’énergie, gestion raisonnée des espaces verts, mise en place de
jachères fleuries, développement de pistes cyclables, gestion de l’éclairage
public, réalisation d’un écoquartier…
Dans le cadre d’une démocratie participative et citoyenne, les principes du
développement durable sont intégrés à toutes réflexions et projets. Ils permettent de nouvelles approches pour appréhender les projets et des avancées sensibles (conditions de travail et réorganisation des services, gestion des
fluides et des consommables, ateliers citoyens…) et bien souvent des économies (rationalisation de certains coûts, mutualisation de moyens, optimisation
des procédés, nouvelles pratiques…).
Solidarité
Pédagogie
La Ville de Chécy met à disposition
des terrains municipaux pour en
faire des « Jardins du partage ».
Les classes des écoles de Chécy ont la possibilité de
s’investir dans les « Jardins pédagogiques » qui leur
sont mis à disposition. Les enfants peuvent ainsi
découvrir et observer la vie des plantes et du jardin,
s’adonner à la culture de façon ludique et pédagogique. Certaines classes participent également,
chaque automne, aux vendanges.
Lieux de convivialité et de solidarité, ils permettent -sous certaines
conditions- à ceux qui n’ont pas de
jardin, de pouvoir cultiver fruits,
légumes et même des fleurs. C’est
l’Association Familiale Laïque
Chécy-Mardié-Bou qui gère ces
espaces intergénérationnels.
Les écoles, comme le collège, peuvent permettre à
leurs élèves de découvrir la faune, la flore et les écosystèmes présents sur la commune. Le « Parcours
des oiseaux » se prête bien aux visites et ateliers
scolaires ou périscolaires.
Bien vivre ensemble
La Municipalité de Chécy développe les moyens de « bien vivre ensemble ».
En s’appuyant sur son projet « Chécy poumon vert » principalement, elle multiplie l’échange
d’informations et les concertations et offre aux habitants de nombreux moments propices
à la rencontre et au dialogue (réunion de terrain, comités de secteur, réunions publiques…).
Les Caciens sont invités à s’impliquer dans la vie locale et associative, à prendre part aux
orientations de la ville, à donner leurs sentiments et à participer au dynamisme de leur
commune.
Un groupe municipal « Chécy poumon vert » a été mis en place dès 2008. Il fédère les acteurs concernés : agriculteurs, chasseurs, pêcheurs, randonneurs, associations environnementales, représentants de parents d’élèves, acteurs du tourisme, associations locales, élus
du canton… Il permet de partager les informations et les expériences, et de suivre l’avancée de ce projet transversal et original.
En savoir
plus :
www.checy.fr,
rubrique « Une ville à découvrir » :
Chécy poumon vert
Réédité par la Mairie de Chécy en mars 2015.
Dossier réalisé par Olivier Picault.
Mise en page : service communication
Crédits photos : ville de Chécy - droits réservés
Impression : Copie 45
Imprimé avec des encres végétales sur un papier
respectant une gestion durable des forêts.
Mairie
11 place du Cloître
45430 Chécy
Tél. 02 38 46 60 60
Fax : 02 38 46 60 61
contact@checy.fr
www.checy.fr