Postes d`Inspecteur du Travail

Ministère du travail, de l’emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social
Accès au corps des inspecteurs du travail
DESCRIPTION DE l’EMPLOI
Catégorie :
AX
B
C
Corps : Inspecteur du travail (3 postes)
Voie de recrutement : recrutement de travailleur handicapé par la voie contractuelle, en application l’article 27 de la loi n°84-16
du 11 janvier 1984 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique de l'Etat
Les inspecteurs du travail sont chargés de veiller à l’application de cette législation. Les fonctions qui peuvent être confiées aux
inspecteurs du travail sont variées et peuvent s'exercer dans des secteurs d'activité très différents :
• En section d’inspection, l’inspecteur dispose de pouvoirs d’enquête et de contrôle dans tous les domaines couverts par la
réglementation et les conventions collectives. Pour l’exercice de cette mission, il est investi du pouvoir de relever les infractions par
procès verbal, et ses prérogatives sont garanties par la Convention n°81 de l’Organisation Internationale du Travail (OIT). Dans son
rôle de régulation des relations individuelles et collectives du travail, il exerce une fonction d’information et de conseil auprès des
employeurs, des salariés et des partenaires sociaux.
• Sur le champ de l’emploi, l’inspecteur du travail met en œuvre également les politiques de l’emploi et de la formation, au sein
des entreprises, et dans le cadre des programmes de lutte contre le chômage et l’exclusion.
• Dans les services de contrôle de la formation professionnelle, l’inspecteur du travail, qui dispose de larges pouvoirs
d’investigation, est chargé du contrôle des moyens financiers, techniques et pédagogiques mis en oeuvre dans les entreprises, les
organismes collecteurs de fonds et les centres de formation.
CONDITIONS DE CANDIDATURE
Peuvent déposer leurs candidatures les bénéficiaires de l'obligation d'emploi, tels que définis à l'article L 323 3 du code du travail :
-
possédant la nationalité française ou d'un État membre de la communauté européenne ou d'un État partie à l'accord
sur l'espace économique européen,
jouissant de leurs droits civiques,
n'ayant pas subi de condamnation incompatible avec l'exercice des fonctions,
en position régulière au regard des obligations de service national,
apte physiquement à l'exercice des fonctions,
titulaires d’une licence, d’un autre titre ou diplôme classé au moins au niveau II ou d’une qualification reconnue
équivalente à l’un de ces titres ou diplômes.
FORMATION
Les candidats sélectionnés suivront une formation de 15 mois à l’Institut national du travail, de l’emploi et de la formation
professionnelle (INTEFP) situé près de Lyon.
La formation débutera début septembre 2015.
1
La rémunération pendant la formation sera d’environ 1500 euros net mensuel.
A l'issue de la scolarité, et sous réserve d'une appréciation positive, les candidats seront titularisés dans le corps des inspecteurs du
travail.
DOSSIER DE CANDIDATURE
Le dossier de candidature sera composé :
1.
d’un dossier de reconnaissance des acquis de l’expérience professionnelle téléchargeable sur le site internet des ministères
chargés des affaires sociales : http://www.sante.gouv.fr/metiers-concours-examens-et-recrutements,2156.html ,
2.
de tout document justifiant du bénéfice de l'obligation d'emploi (RQTH…),
3.
d'une copie des diplômes obtenus,
4.
d'un certificat de compatibilité du handicap avec l'emploi postulé.
Les candidats présélectionnés seront auditionnés à partir du 1er juin 2015 dans les locaux du ministère à PARIS.
Les candidatures sont à retourner, au plus tard le 5 mai 2015 à l’adresse postale suivante :
Ministère du travail, de l’emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social
Direction des ressources humaines
Bureau du recrutement – SD1C
IT 2015 (voie contractuelle)
14 avenue Duquesne
75350 PARIS 07 SP
Pour tous renseignements, les candidats peuvent adresser un courriel à l’adresse suivante :
drh-concours@sg.social.gouv.fr
(Version mars 2015)
2