Physiologie et Pathologies Musculaires

http://master-physio-patho-muscle.univ-lyon1.fr
Master 2 Recherche de
Physiologie et Pathologies
Musculaires
Septembre 2015
– Juin 2016
De l’anomalie génétique à la dysfonction neuro-musculaire
Objectifs
■ formation de cadres du secteur public et privé de la recherche fondamentale et clinique dans le
domaine neuro-musculaire
■ transmission de connaissances théoriques et méthodologiques en physiologie, biologie cellulaire et
moléculaire, pharmacologie
■ débouchés en thèse de doctorat et secteurs R & D des industries pharmaceutiques
Public concerné
■ étudiants français ou étrangers en formation initiale ayant validé un Master 1 dans les domaines de
Physiologie, Neurosciences ou domaines proches de la Biologie Cellulaire et Moléculaire
■ étudiants de formation médicale et de pharmacie de toute université française ayant validé un
Master 1 ou équivalent
■ professionnels en formation continue ou reprise d’études, kinésithérapeutes et professions paramédicales ayant une équivalence Master 1
Organisation
■ unités d’enseignement (UE) théorique et méthodologique dispensées sur 2 semaines (30 ECTS)
- théorique : fonction musculaire squelettique – jonction neuro-musculaire – couplage excitationcontraction – métabolisme musculaire – différenciation musculaire – myopathies : aspects
génétiques, cliniques et cellulaires
- méthodologique : électrophysiologie et mesure de Ca2+ intracellulaire - mesures métaboliques biologie cellulaire et moléculaire – électromyographie – histopathologie - anglais scientifique
■ stage en laboratoire (30 ECTS) dans une équipe de recherche labellisée travaillant dans le domaine
neuro-musculaire
Laboratoires d’accueil / Equipe pédagogique
■ Angio-adaptation physiologique et pathologique du muscle
(O. Birot, Toronto)
Lille ■ Plasticité Neuromusculaire (B. Bastide, Lille)
Lille
■ Génétique et physiopathologie des maladies neuro-musculaires
(G. Bonne, Paris)
Paris
■ Régulation de l'homéostasie musculaire : rôle des cellules non myogéniques Brest
Paris
Pari
dans la plasticité musculaire et la pathogénie du processus dystrophique
Nante
Nantes
(B. Chazaud, Lyon)
■ Biothéraphies tissulaires, cellulaires et géniques (F. Piétri-Rouxel, Paris)
Poitiers
■ Génétique et Neurobiologie de C. elegans (J.L. Bessereau, Lyon)
■ Physiopathologie musculaire (C. Huchet-Cadiou, Nantes)
■ Voies des myotubularines et mécanismes des maladies neuromusculaires associées
(J. Laporte, Illkirch, )
Strasbourg
Strasbour
■ Excitabilité et Signalisation dans le muscle normal et pathologique
(V. Jacquemond – B. Allard, Lyon)
■ Pathologies du Muscle chez C. elegans (K. Gieseler, Lyon)
■ Myopathie myotubulaire: physiopathologie et approches thérapeutiques (A. Buj Bello, Evry)
Lyo
Lyon
■ Forme autosomique dominante des myopathies centronucléaires (M. Bitoun, Paris)
St Etienne
Grenobl
Grenoble
Grenoble ■ Excitabilité neuromusculaire et ses pathologies (S. Nicole, Paris)
■ Muscle Nuclear & Cytoskeleton Architecture (V.Gache, Lyon)
■ Régulation de la masse musculaire et maladies métaboliques (E. Lefai, Lyon)
■ Physiopathologie et Pharmacologie des Canaux Ioniques (C. Cognard, Poitiers)
■ Physiologie des activités physiques militaires (N. Koulmann, Brétigny sur Orge)
Marseille
Montpellier
Montpellier
■ Transferts ioniques et Pharmacologie du système neuromusculaire
(J. Molgo, Gif-sur-Yvette)
■ Signalisation calcique et fonctions du sarcomère
dans le muscle cardiaque et squelettique (A. Lacampagne, Montpellier)
■ Dysfonction du muscle squelettique dans les maladies acquises et héréditaires (J. Mercier, Montpellier)
■ Différenciation neuromusculaire (L. Schaeffer, Lyon)
■ Architecture nucléaire et différenciation musculaire (A. Méjat, Lyon)
■ Mouvement - Sport - Santé (JP. Pennec, Brest)
■ Dystrophie Myotonique : Physiopathologie & Biothérapies (D. Furling, Paris)
■ Energétique, plasticité et régulation de la fonction musculaire (F. Freyssenet, St Etienne)
■ Muscle et Pathologie (I. Marty, Grenoble)
■ Explorations métaboliques et fonctionnelles du muscle (D. Bendahan, Marseille)
Contacts : vincent.jacquemond@univ-lyon1.fr ou bruno.allard@univ-lyon1.fr