La fédération de réseaux de promotion de la mixité

La fédération de réseaux de promotion
de la mixité du secteur de la banque,
de la finance et de l’assurance
La fédération de réseaux de promotion
de la mixité du secteur de la banque,
de la finance et de l’assurance
Financi’Elles s’est donné
pour mission de contribuer
à accélérer l’agenda de
la mixité et améliorer l’accès
des femmes au sommet
des organisations du secteur
de la finance.
Sommaire
4 Gouvernance
6 Histoire de Financi’Elles
8 La fédération et les réseaux
10 Mission et livre blanc
12 Les rencontres et partenariats
13 La Consultation
04/05
> Financi’Elles
Gouvernance
Le comité d’honneur
La gouvernance
Les trois membres d’honneur, Clara Gaymard, Arielle Malard
de Rothschild et Nathalie Rachou, se mobilisent pour soutenir l’action de
Financi’Elles.
Clara Gaymard,
Présidente de GE France

CO-PRÉSIDENTE
CO-PRÉSIDENTE
Anne GUILLAUMAT
de BLIGNIERES
Brigitte
CACHON

Delphine
MAISONNEUVE
Arielle Malard de Rothschild,
Vice-Présidente Rotschild Banque
Arielle Malard de Rothschild est Gérant de Rothschild & Cie et Vice Chairman
pour l’Europe de l’Est du Groupe Rothschild, où elle a fondé le département
Marchés Emergents en 1999 à Paris.
Elle est titulaire d’un doctorat en Economie Internationale de l’Institut
d’Etudes Politiques de Paris. Entre 1989 et 1999, chez Lazard Frères & Cie,
elle a été banquier d’affaires dans l’équipe de conseil aux gouvernements
étrangers, puis s’est impliquée dans les fusions et acquisitions dans les pays
émergents. En 2010, elle a été cooptée Membre du Conseil d’Administration
du Groupe Lucien Barrière.
Depuis 2007, Arielle Malard de Rothschild est également Présidente de
CARE France, et Administrateur de CARE International depuis 2004. Elle est
aussi Administrateur de la Fondation de Rothschild depuis 1996.
Nathalie Rachou,
Co-fondatrice et Présidente de Topiary Finance
Diplômée d’HEC en 1978, elle intègre la Banque Indosuez où elle occupe
divers postes dans les Marchés de Capitaux avant de créer la filiale Matif
Carr Futures International.
Elle devient Secrétaire Général en 1991 puis revient dans les Marchés en
1996 pour reprendre la ligne produit mondiale Change et Options. En 1999,
elle fonde Topiary Finance, une société de gestion basée à Londres, qu’elle
dirige depuis.
Elle est administratrice et membre du comité d’audit et des risques de Société Générale (depuis 2008), Veolia (depuis 2012) et Altran (depuis 2012).
Elle est Conseiller du Commerce Extérieur depuis 2001.
COMITÉ
COMITÉ
OBSERVATOIRE
OBSERVATOIRE
Camille
DUPUY-OLLÉON
Flore
NOTORIANNI

COMITÉ RÉSEAU
Nathalie BES

COMMUNICATION
ET RELATION
PRESSE
Mairé GINHOUX

SECRÉTARIAT
GÉNÉRAL
Virginie
CHAPRON-du JEU

COMMUNICATION
ET RELATION
PRESSE
Corinne COUTEAU

TRÉSORERIE
Audrey CAUCHET

COMITÉ RÉSEAU

Nommée en 2006 présidente et CEO de GE en France, Clara Gaymard est
également Vice-Présidente de GE International et dirige les équipes en
charge des comptes stratégiques pour GE en Europe.
Avant de rejoindre GE en septembre 2006, Clara Gaymard était Ambassadeur
délégué aux investissements internationaux et dirigeait l’Agence Française
pour les Investissements Internationaux (AFII). Ancienne élève de l’ENA, elle
a été chargée de la sous-direction « appui aux PME et action régionale »
pendant quatre ans avant de conduire la « Mission PME » jusqu’en 2003.

06/07
> Financi’Elles
Une histoire en marche
Une dynamique engagée depuis 2010
Des étapes majeures franchies en 2011
Un nouveau pas avec le Cercle en 2012
Des actions visibles et accrues en 2013 et 2014
09
4
avril
JUILLET
décembre
2e Trophées de
la femme dans
l’assurance
01
02
février
septembre
Commission
observatoire
14
04
décembre
mars
Parrainage
de Christine
Lagarde
Conférence sur
le plafond de
verre avec
le Ministère
Création du
Cercle des
praticiens RH
de la finance
06
DÉCEMBRE
1e Trophées de
la femme dans
l’assurance
11
juin
Premier dîner des
administratrices
de la finance
Restitution
de la
consultation
14
octobre
Restitution
de la 2e
Consultation
24
02
2010
juin
Premier
événement
croisé des
femmes BNPP
et Société
Générale
Tous les réseaux
réunis et
présentation de
FInanci’Elles par
Mixcity et FSG
mars
2011
2012
Les Directions
Générales
sélectionnées par
Financielles signent
le Livre Blanc
NOVEMBRE
2013
Lancement du groupe
de travail sur la confiance
avec l’Institut Montaigne
AVRIL
Trophée d’or
de l’Apec
2014
08/09
> Financi’Elles
LES RÉSEAUX ET ENTREPRISES PARTENAIRES
Fédération de réseaux de promotion de
la mixité du secteur de la banque, de la
finance et de l’assurance
Contexte
Dans un secteur financier (banque et assurance) largement féminisé (plus de 50% de
l’effectif global), les femmes sont confrontées à
une problématique spécifique et commune : si
à l’entrée de la vie professionnelle et dans les
premiers niveaux hiérarchiques, elles sont aussi
nombreuses (voire plus) que les hommes, elles
peinent à atteindre les niveaux les plus élevés
de la hiérarchie : elles ne sont encore que 16 %
dans les Comités Exécutifs aujourd’hui.
À l’initiative des réseaux de femmes cadres
de BNP Paribas et de Société Générale, les
femmes du secteur de la banque, de la finance
et de l’assurance ont décidé en juin 2010 de
créer Financi’Elles, fédération sectorielle des
réseaux internes de promotion de la mixité.
Le secteur de la finance, de la banque et de
l’assurance compte actuellement près de
120 000 femmes cadres en France. Depuis
quelques années, des réseaux se sont multipliés dans les entreprises du secteur, afin
d’accélérer la prise de conscience de la problématique spécifique des femmes en matière
de carrière professionnelle et de contribuer à
renforcer la mixité dans les entreprises, à tous
les niveaux de la hiérarchie.
Le développement a été très rapide puisqu’en
2014 les femmes sont déjà plus de 10 000 à
s’être organisées en réseaux alors qu’elles
étaient 1 500 au départ.
Pour appuyer ces dynamiques internes et soutenir leur ambition commune, ces réseaux ont
décidé de se rassembler au sein d’une fédération sectorielle. Financi’Elles regroupe ainsi les
réseaux, formels et informels, de douze entreprises du secteur.
Financi’Elles est aujourd’hui la première fédération de réseaux de promotion de la mixité du
secteur.
Ambition, positionnement et valeurs
Les adhérentes de Financi’Elles partagent
toutes la conviction que la mixité est un facteur
clé pour la réussite future de l’industrie financière. L’ambition de Financi’Elles est de conjuguer les ressources et les énergies des réseaux
de femmes cadres existants ou en devenir au
sein du secteur, pour, à partir d’une vision et
d’un diagnostic communs, soutenir et démultiplier l’action de chacun, au bénéfice du renforcement de la mixité à tous les niveaux hiérarchiques des entreprises du secteur.
lles
Potentie
Le réseau de femmes de Crédit Agricole CIB
Financi’Elles est au service du secteur financier, via leurs réseaux existants ou en cours de
création, et partenaire de leurs actions auprès
des entreprises, pour le pilotage de politiques
actives en faveur de la parité et de la mixité,
dans le partage d’une déontologie et de valeurs
communes.
Issues d’entreprises concurrentes, les membres
de Financi’Elles collaborent de façon bénévole
mais professionnelle et partagent un socle de
valeurs fondamentales :
- entraide et réciprocité,
- c onfidentialité et loyauté envers leurs entreprises respectives.
En résumé, Financi’Elles fédère des réseaux
qui conçoivent la mixité comme un facteur de
performance pour les organisations. Fortes
de cette idée, les membres de Financi’Elles
se donnent pour objectif d’améliorer et surtout
d’accélérer l’accès des femmes au sommet des
organisations du secteur de la finance.
10/11
> Financi’Elles
Je pense que le rôle de Financi’Elles
sera déterminant dans la transformation
des professions financières et j’espère
qu’ensemble nous arriverons à améliorer la
place des femmes dans ce secteur d’activité ; des
femmes engagées dans une vie professionnelle, des
femmes qui croient en un certain nombre de valeurs
fondamentales. »
Financi’Elles s’est donné pour mission
de contribuer à accélérer l’agenda
de la mixité
La proposition de Financi’Elles
La gouvernance et les partenaires
Financi’Elles propose une approche simple et
opérationnelle, répondant aux besoins et spécificités de chacun de ses interlocuteurs :
Financi’Elles s’est doté d’une organisation
structurée : une association loi 1901, pilotée
par un Comité Exécutif dont les membres sont
élus par un Conseil d’Administration.
Pour les réseaux : se soutenir et s’enrichir
mutuellement, par la mise en commun de
leurs actions au bénéfice de leurs adhérentes
et le partage de bonnes pratiques afin d’accélérer le changement dans leurs entreprises.
Pour les femmes cadres : offrir un espace
d’échange, d’enrichissement personnel et de
« cross networking ouvert », mettre en valeur
les réussites féminines et les actions concrètes
menées par les entreprises, contribuer activement au renforcement de l’attractivité du secteur auprès des femmes.
Pour les entreprises-DRH : partager un
référentiel commun de suivi du progrès de la
mixité. Mettre à disposition des outils soutenus et labellisés par les experts du domaine.
Pour les entreprises - Direction Générale
et Direction Communication : valoriser les
engagements en faveur de la mixité des entreprises partenaires au bénéfice de l’image de
l’ensemble du secteur.
Les travaux de Financi’Elles sont organisés au
travers de commissions thématiques, animées
par les membres du Comité Exécutif, chacune
porteuse de domaine de responsabilités.
Sous le haut parrainage de Christine Lagarde, le
Comité d’honneur réunit trois femmes emblématiques qui s’engagent en faveur de la mixité
aux côtés de Financi’Elles : Arielle de Rothschild,
Clara Gaymard et Nathalie Rachou.
Financi’Elles s’appuie également sur ses Ambassadrices ainsi que sur un Comité de partenaires
qui lui apportent expertises et compétences.
Christine Lagarde
Directrice Générale du Fonds
Monétaire International
LE LIVRE BLANC DE FINANCI’ELLES
Au travers de son Livre Blanc, Financi’Elles s’attache à valoriser le « cercle vertueux » du
changement, en s’adressant aux entreprises dont l’engagement en faveur de la mixité est
reconnu, visible et mesurable.
Cinq dimensions clés caractérisent ces entreprises :
1.
Elles sont engagées
dans une politique de
mixité volontariste
4.
Elles apportent leur
soutien aux réseaux
existants ou en cours
de création, eux-mêmes
membres de Financi’Elles
2.
Leurs Directions
Générales s’impliquent
personnellement sur
le sujet
3.
Elles communiquent
en interne sur leur
engagement et les actions
associées
5.
Elles facilitent la réalisation
de la consultation sur la
confiance des femmes
cadres du secteur de
la finance et acceptent
que les résultats globaux
sectoriels soient publiés.
12/13
> Financi’Elles
Les rencontres et partenariats
La Consultation
Financi’Elles s’associe dans le cadre de nombreux partenariats à des
évènements, des rencontres ou des groupes de travail sur le thème de
la mixité et de la confiance.
Finances
Ministre des
recue par le
ratrices
ist
Financi’Elles
min
ad
s
ier dîner de
lors du Prem
de la finance
2E ÉDITION DES TROPHÉES
DE LA FEMME DANS L’ASSURANCE
2e EDITION DES TROPHEES APEC DE
L’EGALITE FEMME-HOMME
Pour cette 2e édition en 2013, le jury a
récompensé des parcours exemplaire issus de
compagnies d’assurance mais aussi de groupes
de protection sociale, de bancassureurs,
d’assisteurs ou de réassureurs. Financi’Elles
était une nouvelle fois partenaire et membre
du jury. Les Trophées 2013 ont récompensé
12 femmes parmi les 27 nominées pour
leur audace, leur expertise mais aussi leurs
qualités managériales.
Financi’Elles a reçu le 9 avril 2013 le Trophée d’Or
de l’APEC dans la catégorie organismes publics,
parapublics et associations, au titre de la création
du Cercle des Praticiens RH de la finance.
CONFERENCE SUR LE THEME
DU “PLAFOND DE VERRE”
Financi’Elles était partenaire du Ministère
des Droits des femmes pour organiser cette
conférence le 9 avril 2013 sur le thème des enjeux de l’accès des femmes aux instances de
gouvernance. Autour de Najat Vallaud-Belkacem, une quinzaine de dirigeants des plus
grandes entreprises installées en France ont
échangé avec les responsables des réseaux
féminins sur les dispositifs pour accélérer la
progression des femmes jusqu’aux postes de
responsabilité.
GROUPE DE TRAVAIL SUR
LA CONFIANCE AVEC L’INSTITUT
MONTAIGNE
Pour aller plus loin sur le thème de la confiance
des collaborateurs, Financi’Elles a lancé en
octobre 2012 avec l’Institut Montaigne un
groupe de travail présidé par Clara Gaymard,
Présidente de GE France. Le thème est la
« confiance comme vecteur de performance
de l’entreprise et levier de transformation ».
Ce groupe de travail avait pour but d’apporter
un éclairage concret et opérationnel des
conditions de la confiance dans et pour les
entreprises. Les travaux ont débouché sur la
publication d’un livre intitulé «Et la confiance,
bordel» en septembre 2014.
Au sein de l’Observatoire, la Consultation
sectorielle a occupé une place majeure dans
le programme de Financi’Elles depuis 2011.
Cette enquête est conduite avec les DRH des
entreprises partenaires. L’objectif est d’évaluer la perception par les cadres masculins
et féminins des conditions de la mixité appliquée aux femmes.
La première édition de la Consultation a été
menée en septembre 2011, en partenariat
avec l’Institut CSA et avec le soutien des
Directions générales des huit entreprises
membres de Financi’Elles à l’époque. 86000
cadres de la finance, de la banque et de l’assurance ont été interrogés et plus d’un tiers
ont répondu. A la question sur la transformation des pratiques dans le secteur, 91% des
femmes et 67% des hommes étaient d’accord
pour dire que davantage de mixité dans les
postes à responsabilité permettrait plus de
stabilité et une meilleure régulation.
Une dynamique de changement en faveur de
la mixité était perçue par tous mais demeurait
insuffisante du point de vue des femmes dès
qu’elles se trouvaient confrontées aux enjeux
de pouvoir et de reconnaissance de leurs
compétences. 60% des hommes se disaient
convaincus que la situation des femmes
s’était améliorée depuis deux ans, contre seulement 30% pour les femmes.
La deuxième édition de la Consultation menée en 2014 a réuni 11 entreprises ou groupes
partenaires du secteur : Groupe AXA, Groupe
BPCE, Groupe Crédit Agricole SA, Groupe
Caisse des Dépôts, Groupe Société Générale,
HSBC, ING, Malakoff Médéric, Eurazeo, GE
Capital et Humanis. Près de 92000 cadres,
hommes et femmes, ont été consultés avec
un excellent taux de retour de 26%. Réalisée
en partenariat avec l’Institut CSA et Deloitte,
cette enquête permettra à chaque entreprise
partenaire de se confronter au positionnement général du secteur et de mesurer le
chemin accompli en trois ans sur ces thèmes
de la confiance et de la mixité.
Les résultats mettent en lumière de réelles
avancées, notamment en matière de
confiance : 57% des femmes font confiance
à leur entreprise pour les promouvoir à des
postes de responsabilité, ce qui représente
une hausse de 10 points par rapport à 2011.
Concrètement la situation des femmes cadres
est perçue comme s’étant améliorée mais
l’écart de perception entre les hommes et les
femmes reste significatif. Les dispositifs mis
en place ces dernières années en faveur de la
mixité ont permis de faire émerger les problématiques et sont perçus comme bénéfiques à
l’ensemble des cadres, donc favorables à la
performance de l’entreprise et à l’atteinte de
ses objectifs.
> Financi’Elles
Notes
Financi’Elles souhaite remercier ses principaux partenaires
Deloitte, Partenaire du Comité Observatoire et de la Consultation 2014
L’Institut CSA pour la Consultation 2011 et la Consultation 2014
Le cabinet August&Debouzy
Omega TV, agence de production
www.financielles.com
Corinne Couteau
[email protected]
07 86 28 26 57
Mairé Ginhoux
marie.ginh[email protected]
06 07 56 62 02
Conception et réalisation : www.profil-design.com
CONTACTS