Les collections du LCPC Série Géotechnique, sciences de la terre

Le service Politique éditoriale scientifique et technique présente :
Les collections du LCPC
Etudes et Recherches des Laboratoires des Ponts et Chaussées
Série Géotechnique, sciences de la terre
16/04/15 17:04
Introduction
Le service Politique Editoriale Scientifique et Technique de l'Ifsttar participe à la diffusion des connaissances et à
la valorisation des recherches menées à l'Ifsttar en mettant à la disposition de la communauté scientifique et
technique un ensemble de produits éditoriaux qui sont le reflet des recherches menées par l'institut.
Ces produits comprennent les collections d’ouvrage suivantes :
Les collections de l'INRETS, Actes
Les collections de l'INRETS, Outils et Méthodes
Les collections de l'INRETS, Recherches
Les collections de l'INRETS, Synthèses
Les collections du LCPC, Actes
Les collections du LCPC, Etudes et recherches des laboratoires des ponts et chaussées
Les collections du LCPC, Rapport de recherche des laboratoires des ponts et chaussées
Les collections du LCPC, Techniques et méthodes des laboratoires des ponts et chaussées, Guide technique
Les collections du LCPC, Techniques et méthodes des laboratoires des ponts et chaussées, Méthode d'essai
Les collections du LCPC, Etudes et Recherches
des Laboratoires des Ponts et Chaussées
Les ouvrages de la collection « ERLPC » sont, de manière privilégiée mais non exhaustive, les documents de
clôture des opérations de recherche de l’Institut. Des mémoires de thèses ou d’habilitation à la direction de
recherche sont également publiés dans cette collection. La collection se décline en 8 séries thématiques :
construction routière, environnement et génie urbain, géotechnique et science de la terre, mécanique et
mathématiques appliquées, ouvrage d’art, physique chimie, sciences de l'ingénieur et simulation numérique. Les
ouvrages de cette collection sont relus et validés par le chef de département ou par le directeur scientifique.
Ce catalogue contient des liens hypertextes et il est
préférable de le consulter en version électronique. Vous
pouvez y accéder sur le site Internet de l'Ifsttar à
l'adresse http://www.ifsttar.fr ou en flashant le code
suivant.
2
Les collections du LCPC, ERLPC Géotechnique
Contributions à la maîtrise des mouvements liés aux travaux urbains
BOURGEOIS, Emmanuel
Ce rapport présente les travaux réalisés par les équipes du réseau scientifique et technique du Ministère de
l'Écologie, de l'Énergie, du Développement Durable et de la Mer, dans le cadre de l'opération de recherche 11M051
du Laboratoire Central des Ponts et Chaussées. L'opération qui s'est déroulée entre 2005 et 2008 était consacrée
aux mouvements que les travaux de génie civil provoquent dans les terrains avoisinants, et à leurs conséquences. Le
rapport de synthèse est organisé en cinq chapitres. Le premier rappelle le contenu et l'évolution du cahier des
charges et propose un bilan des recherches entreprises. Les chapitres suivants présentent les travaux menés et les
principaux résultats obtenus. Une part importante du travail effectué (chapitre 2) porte sur la reconnaissance des
sols urbains, et la prise en compte de leur hétérogénéité. On a en particulier créé des structures artificielles bien
calibrées, qui seront utilisées pour tester et comparer différentes techniques de reconnaissance (y compris
destructives), sur un même site pendant plusieurs années. Le chapitre 3 est consacré à l'instrumentation des
ouvrages et présente le résultat de quelques actions conduites dans le cadre de l'opération. Ces résultats de mesures
ont été, le plus souvent, exploités pour faire progresser les méthodes de calcul des ouvrages. Le chapitre 4 porte sur
les outils et les méthodes de calcul. Il présente des résultats de simulations numériques et des développements de
modèles rhéologiques avancés pour les géomatériaux. Le dernier chapitre est consacré aux méthodes permettant de
compenser les mouvements provoqués par les travaux, notamment par injection de coulis dans le sol.
Les collections du LCPC, Etudes et Recherches des Laboratoires des Ponts et Chaussées GT85 - 168p - 2010
ISBN : 978-2-7208-2567-5
Disponible à la vente - 25,00 € HT
Etat de l'art sur le dimensionnement des dispositifs de protection contre les chutes de
blocs
DURVILLE, Jean Louis , GUILLEMIN, Pierre , BERTHET RAMBAUD, Philippe , SUBRIN, Didier
Ce rapport de recherche présente un état de l'art relatif à la conception et au dimensionnement de sept dispositifs
de protection contre les chutes de pierres et de blocs, parmi les plus employés. On y trouvera les références
bibliographiques nécessaires à la compréhension du fonctionnement de ces ouvrages particuliers ainsi qu'une
synthèse sur la pratique du dimensionnement des ouvrages, mise en oeuvre notamment par le LRPC de Lyon. Il
apparaît très clairement que les connaissances actuelles sur le comportement de la plupart de ces dispositifs sont
encore fragmentaires et des travaux de recherche sont nécessaires pour progresser. Les résultats tirés
d'expérimentations telles que celles qui seront menées sur la station d'essais sur les ouvrages pare-blocs,
permettront de valider les modélisations dynamiques et de mettre au point des méthodes simplifiées de
dimensionnement. Les expérimentations effectuées sur les barres d'ancrage doivent permettre, à terme, de produire
une synthèse à caractère opérationnel. L'observation in situ du comportement des ouvrages déflecteurs devrait
également permettre de relier leur performance réelle aux essais sur éléments et ainsi de déboucher sur un
dimensionnement raisonné.
Les collections du LCPC, Etudes et Recherches des Laboratoires des Ponts et Chaussées GT84 - 82p - 2010
ISBN : 978-2-7208-2558-1
Disponible à la vente - 25,00 € HT
Durabilité des géomembranes : Vieillissement physico-chimique et endommagement
mécanique
BENNETON, Jean Paul , KHAY, Mathoren , LOSACH, Dominique, WENDLING, Louisette , DUMAS, Philippe , HEBRARD,
Cécile , SAUGER, Laurent
Ce rapport décrit le comportement des géomembranes sur ouvrages en service ou sur planches d'essais et analyse
une sélection d'essais de laboratoire permettant de simuler le vieillissement ou l'endommagement et d'en évaluer les
niveaux et de qualifier les produits. Il comporte deux parties. La première partie est relative au vieillissement
physico-chimique des géomembranes. Afin de suivre l'avancement du vieillissement naturel ou artificiel des
géomembranes PVC-P et bitumineuses, les indicateurs de vieillissement mécaniques, chimiques et
physico-chimiques ont été recherchés sur des échantillons prélevés sur des ouvrages en service âgés de 5 à 25 ans.
Des essais de vieillissement artificiel au rayonnement ultra-violet ont été effectués sur une longue durée (9000
heures) sur cinq familles de géomembranes. La deuxième partie est consacrée à l'endommagement mécanique par
poinçonnement de la géomembrane lors de la mise en ½uvre du dispositif d'étanchéité, à cause, notamment, de
l'agressivité du sol support et/ou des couches granulaires de couverture. La mise en ½uvre de planches d'essais a
permis d'étudier pour six familles de géomembrane l'influence sur l'endommagement de la nature de la
géomembrane, des sols supports et de couverture en contact et des caractéristiques des géotextiles de protection.
Une réflexion a été entreprise pour définir et quantifier les niveaux d'endommagement, au moyen d'outils
spécifiques. Les résultats ont été comparés avec ceux obtenus avec des essais classiques de poinçonnement de
laboratoire, afin d'établir des critères de dimensionnement des Dispositifs d'Étanchéité par Géomembranes (DEG).
Les collections du LCPC, Etudes et Recherches des Laboratoires des Ponts et Chaussées GT83 - 251p - 2008
ISBN : 978-2-7208-2525-5
Nouveau : maintenant accessible en téléchargement gratuit
3
Les collections du LCPC, ERLPC Géotechnique
Disponible à la vente - 40,00 € HT
Etude de la portance des fondations superficielles par la méthode cinématique régularisée
DRONIUC, Niculai , MAGNAN, Jean Pierre
La méthode cinématique régularisée de l'analyse limite a été proposée au Laboratoire central des ponts et chaussées
dans les années 1970 et développée depuis. Elle permet une recherche automatique des mécanismes de rupture
des ouvrages géotechniques, en éliminant les discontinuités des vitesses de déplacement, et donne une estimation
par excès des charges de rupture. Ce rapport est consacré à l'étude de la portance des fondations superficielles. La
première partie est dédiée aux notions générales et à la description des principes qui sont à la base des différentes
classes de méthodes de calcul de la portance des fondations superficielles. La deuxième partie de ce rapport de
recherche présente les méthodes de calcul de la portance des fondations superficielles, dans différentes
configurations de géométrie et de chargement, développées depuis les années 1950. La troisième partie est
consacrée au calcul de la portance des fondations superficielles par la méthode cinématique régularisée. Le
programme LIMI du code de calcul par éléments finis CESAR-LCPC est appliqué à un grand nombre de
configurations : semelles filantes sous différentes combinaisons de charges, semelles filantes encastrées ou à
proximité des talus, fondations carrées, rectangulaires et circulaires dans différentes conditions de chargement, etc.
Les résultats ainsi obtenus sont, pour la plupart, comparés à des résultats d'études expérimentales en centrifugeuse
ou en vraie grandeur, montrant ainsi les capacités de la méthode cinématique régularisée à analyser la portance des
fondations superficielles.
Les collections du LCPC, Etudes et Recherches des Laboratoires des Ponts et Chaussées GT82 - 152p - 2008
ISBN : 978-2-7208-2513-1
Disponible à la vente - 30,00 € HT
Caractérisation de la déformabilité des sols au moyen d'essais en place
BOREL, Serge , REIFFSTECK, Philippe
Ce rapport traite de la caractérisation de la déformabilité des sols au moyen d'essais en place et de la nécessité de
définir des méthodes fiables pour la détermination des paramètres de calcul des déformations des sols et des
ouvrages géotechniques. Après avoir examiné la pratique des forages et sondages, on décrit l'évolution des
techniques, la place assez large de l'électronique pour l'enregistrement des paramètres de forage (pressions,
vitesses, couples, débits) et l'exploitation que l'on peut en faire. Dans la suite, on examine les paramètres issus de
différentes techniques d'essais en place sur deux sites expérimentaux situés à Merville et Orléans. Ces techniques
englobent les appareils classiques (pressiomètre, pressiomètre autoforeur, pénétromètre statique, piézocône), les
mesures de différents paramètres lors de l'exécution des sondages ainsi que les mesures de diagraphies réalisées
dans les trous de forage et les investigations géophysiques. Enfin, le développement de différents appareils d'essais
innovants destinés à fournir une information plus riche au niveau des petites déformations est présenté (appareil
triaxial en place, pressiomètre autoforeur, essai de chargement de pointe pénétrométrique...). Ce rapport est
accompagné d'un CD-ROM contenant les principales productions écrites de ce programme de recherche :
communications, articles, rapport de recherche, résultats d'essai.
Les collections du LCPC, Etudes et Recherches des Laboratoires des Ponts et Chaussées GT81 - 132p - 2006
ISBN : 2-7208-2470-4
Disponible à la vente - 40,00 € HT
Déformations induites par l'humidification des sols fins compactés : Apport d'un modèle de
microstructure
FERBER, Valéry
Les déformations des sols fins dues aux variations d'état hydrique causent de nombreux dommages aux structures et
ouvrages du génie civil. Dans le cadre des recherches visant à optimiser l'emploi des sols fins dans les remblais
routiers et ferroviaires, l'étude présentée avait pour objectif d'évaluer l'influence de la nature et de l'état initial des
sols compactés sur les risques de désordres provoqués par l'humidification. Pour aborder cette question, un modèle
de microstructure reposant sur l'organisation de la fraction argileuse en agrégats a été défini. Grâce aux
développements technologiques récents en microscopie électronique à balayage et en porosimétrie par intrusion de
mercure, les paramètres du modèle ont pu être formulés uniquement sur la base de paramètres géotechniques
conventionnels. Ce modèle quantitatif de microstructure a été utilisé pour décrire le gonflement libre et les
déformations provoquées par l'humidification sous contrainte du sol compacté, en étudiant l'influence du volume
des vides inter-agrégats initial. Cette approche a permis de décrire quantitativement les évolutions de la
microstructure causées par l'humidification, et de mettre au point une méthodologie d'étude des sols compactés
dans la perspective de leur réutilisation dans des remblais en contexte délicat (zone inondable, remblais de grande
hauteur,...). (Rapport issu de la thèse de doctorat de l'auteur, soutenue le 30 septembre 2005).
Les collections du LCPC, Etudes et Recherches des Laboratoires des Ponts et Chaussées GT80 - 321p - 2006
ISBN : 2-7208-2464-X
Disponible à la vente - 30,00 € HT
Effets des travaux en site urbain : Observations et modèles
BOURGEOIS, E
4
Les collections du LCPC, ERLPC Géotechnique
Les progrès des techniques de construction permettent d'utiliser de manière de plus en plus intensive le sous-sol
urbain en réalisant des ouvrages complexes à proximité d'ouvrages existants. Cette densification impose de prendre
en compte les impacts des travaux sur les ouvrages voisins. Pour améliorer la prévision de ces impacts, deux
approches complémentaires sont possibles. La première consiste à acquérir des données sur le comportement
d'ouvrages instrumentés, de manière à constituer un ensemble de références permettant d'anticiper les
conséquences des travaux pour de futurs chantiers. La seconde consiste à construire des modèles plus ou moins
complexes permettant d'estimer a priori les interactions qu'on étudie, sur la base des données géotechniques
disponibles. Ce rapport rassemble les résultats de travaux de recherche menés dans ce domaine par le Laboratoire
Central des Ponts et Chaussées et le réseau technique du ministère de l'Équipement au cours de la période
2001-2004. Il présente des résultats d'instrumentations d'ouvrages réels, et différents moyens de prévoir les
impacts des travaux en site urbain, sur la base de modèles empiriques, physiques ou numériques.
Les collections du LCPC, Etudes et Recherches des Laboratoires des Ponts et Chaussées GT79 - 148p - 2005
ISBN : 2-7208-0417-7
Disponible à la vente - 25,00 € HT
Etude expérimentale et méthodologique sur le comportement des écrans de soutènement
MARTEN, Sonja , DELATTRE, Luc , MAGNAN, Jean Pierre
Dans le domaine de la géotechnique, qui est caractérisé par la construction d'ouvrages uniques adaptés à un
problème spécifique dans un terrain connu uniquement par prélèvements isolés, il est important pour le
développement des méthodes de calcul d'étudier le comportement de ces ouvrages et de leur environnement. Les
informations recueillies permettent - à condition qu'elles soient mises à disposition du public compétent d'identifier les facteurs ayant une influence déterminante sur les ouvrages, les interactions entre la structure et le
terrain ainsi que le comportement de l'ouvrage. Petit à petit, les méthodes de calcul peuvent être améliorées grâce à
des analyses à posteriori. Ce rapport traite de l'observation du comportement des écrans de soutènement en se
concentrant sur la question de la valorisation des mesures effectuées de façon relativement routinière dans le cadre
d'un suivi de contrôle de grands chantiers. Dans ce but on présente d'abord les synthèses disponibles dans la
littérature, et les principaux outils de suivi des ouvrages. Dans le cadre d'une coopération avec l'entreprise
Solétanche-Bachy on s'est attaché à discuter l'exploitabilité de résultats de mesures obtenus lors d'un suivi au
quotidien et à développer une approche méthodologique pour le recueil de ces données. La troisième partie de ce
rapport présente une étude expérimentale originale : l'instrumentation et la surveillance du nouveau port extérieur
Port 2000 du Havre. (Rapport issu de la thèse de doctorat de l'ENPC de S Marten, 7 mars 2005).
Les collections du LCPC, Etudes et Recherches des Laboratoires des Ponts et Chaussées GT78 - 274p - 2005
ISBN : 2-7208-0412-6
Disponible à la vente - 30,00 € HT
L'opération de recherche Carrières souterraines abandonnées : Localisation, diagnostic de
stabilité, gestion : Rapport de synthèse
POTHERAT, Pierre
Les exploitations souterraines, consécutives à une activité extractive pluriséculaire, représentent, après leur
abandon, des dangers qui s'aggravent inéluctablement avec le temps. Les recherches effectuées dans le cadre de
l'opération de recherche carrières souterraines abandonnées ont eu pour objectif, par le biais de recommandations
appropriées, de faciliter la localisation, le diagnostic de stabilité et la gestion des sites sous-cavés. Les résultats les
plus significatifs sont les suivants : - en matière de localisation des vides, l'intérêt des investigations simples, telles
que l'analyse des données géologiques, et les potentialités de la radiométrie infrarouge thermique dans la détection
des marnières en Normandie ont été mis en lumière
Les collections du LCPC, Etudes et Recherches des Laboratoires des Ponts et Chaussées GT77 - 132p - 2005
ISBN : 2-7208-0396-4
Disponible à la vente - 30,00 € HT
Analyse limite : Bases théoriques et mise en oeuvre de la méthode cinématique régularisée
DRONIUC, Niculai , MAGNAN, Jean Pierre , HUMBERT, Pierre , MESTAT, Philippe
Chapitre 1 La méthode de l'analyse limite - Chapitre 2 La méthode cinématique régularisée -Chapitre 3 Fonctions de
dissipation plastique et minimisation de la fonctionnelle Jp - Chapitre 4 La méthode cinématique régularisée
appliquée aux sols saturés - Chapitre 5 Programmation dans CESAR-LCPC. Depuis une trentaine d'années, le
Laboratoire Central des Ponts et Chaussées s'intéresse à l'application de la méthode de l'analyse limite à l'étude de
la stabilité des ouvrages géotechniques. Une méthode originale, consistant à résoudre les équations de l'approche
cinématique par une technique de régularisation viscoplastique, a été proposée dans les années 1970 : cette
méthode élimine les discontinuités des vitesses de déplacement et permet la recherche automatique des
mécanismes de rupture.Ce rapport présente les bases théoriques de la méthode cinématique régularisée et des
indications sur sa mise en oeuvre dans le module LIMI du code de calcul CESAR-LCPC. Le chapitre 1 présente les
hypothèses de l'analyse limite, les deux théorèmes de base (théorème statique et théorème cinématique) et un bref
aperçu des principales étapes du développement de la méthode d'analyse limite, à partir des travaux du début du
vingtième siècle. Le chapitre 2 présente la formulation du problème d'écoulement d'un matériau de Norton-Hoff,
puis la formulation du problème cinématique régularisé et sa résolution par la technique du lagrangien augmenté.Le
5
Les collections du LCPC, ERLPC Géotechnique
chapitre 3 est consacré au calcul des fonctions de dissipation plastique pour quelques critères de rupture, tronqués
pour assurer l'équivalence entre les approches statique et cinématique. La recherche du minimum local est fondée
sur le « théorème de projection » de la théorie de l'optimisation.Le chapitre 4 introduit l'eau interstitielle dans
l'analyse de la stabilité.Le chapitre 5 décrit la mise en oeuvre numérique de la méthode d'analyse cinématique
régularisée dans le module LIMI du code de calcul en éléments finis CESAR-LCPC, avec deux exemples : tube épais
soumis à une pression interne uniforme et stabilité d'une fouille verticale.
Les collections du LCPC, Etudes et Recherches des Laboratoires des Ponts et Chaussées GT76 - 146p - 2003
ISBN : 2-7208-0344-8
Disponible à la vente - 20,00 € HT
Vidéogranulomètre VDG 40 : Synthèse des recherches passées et perspectives
DESCANTES, Yannick , DUCASSOU, Jean Bernard , BLOT, Georges
Ce rapport constitue une synthèse des principaux travaux de recherchedéveloppement menés entre 1977 et 1994
par le Laboratoire Central des Ponts et Chaussées (LCPC), en collaboration avec plusieurs Laboratoires Régionaux
des Ponts et Chaussées (LRPC) et le Centre d'Etude et de Construction des Prototypes (CECP) de Rouen, pour
mettre au point et tester le vidéogranulomètre. Cet appareil optoélectronique mesure simultanément la granularité et
la forme de granulats refusés au tamis d'ouverture nominale 1 mm, selon une méthode décrite par la norme XP P
18-566. L'aptitude du vidéogranulomètre à mesurer la granularité en a tout naturellement fait un essai alternatif à
l'essai réglementaire par tamisage. Malgré l'absence de relation universelle entre la courbe vidéogranulométrique
d'un échantillon de granulats et sa courbe réglementaire, deux propriétés essentielles caractérisant les granulats
issus d'une même carrière se vérifient expérimentalement : d'une part, une dérive de la courbe réglementaire est
immédiatement détectée par le vidéogranulomètre
Les collections du LCPC, Etudes et Recherches des Laboratoires des Ponts et Chaussées GT75 - 111p - 2003
ISBN : 2-7208-2030-X
Disponible à la vente - 21,00 € HT
Analyse du comportement expérimental de pieux sous chargements horizontaux
HADJADJI, Tawfik , FRANK, Roger , DEGNY, Eric
Présentation de résultats de recherche qui ont permis de mener à bien un programme expérimental d'essais de pieux
en vraie grandeur, destiné à étudier le comportement de pieux isolés sous charge latérale de longue durée et de
groupes de pieux soumis à des charges horizontales. Ces essais ont permis de tirer un certain nombre de
conclusions quant à la prise en compte des effets de chargement de longue durée et des effets de groupe dans le
calcul de fondations profondes sous charges horizontales. Est présentée une nouvelle méthode fondée sur un
processus d'optimisation permettant d'établir, à partir de résultats expérimentaux de chargements horizontaux de
pieux instrumentés, les courbes de réaction d'un sol à chaque niveau. (Ce rapport est issu de la thèse de doctorat
soutenue en 1993 par T. HADJADJI).
Les collections du LCPC, Etudes et Recherches des Laboratoires des Ponts et Chaussées GT74 - 303p - 2002
ISBN : 2-7208-2024-5
Disponible à la vente - 19,00 € HT
Comportement et dimensionnement des fondations mixtes
BOREL, Serge
Ce rapport traite du comportement et du dimensionnement de la fondation mixte, association rigide d'une fondation
superficielle et d'une fondation profonde, conçue et réalisée pour mobiliser simultanément les efforts de ces deux
modes de fondations. Dans la première partie, consacrée aux sollicitations verticales, on examine les principales
étapes de l'essor des fondations mixtes, depuis les années 1970 jusqu'à nos jours. On décrit leur comportement en
s'appuyant sur les réalisations d'ouvrages réels, en France et à l'étranger, dans le domaine du bâtiment et dans celui
des ouvrages d'art. On aborde les questions liées aux charges limites et aux tassements en comparant méthodes de
calcul et comportement des ouvrages. On tire les enseignements d'un essai de chargement statique en vraie
grandeur réalisé, dans le cadre de cette recherche, sur une fondation constituée d'une semelle et d'un pieu
instrumenté battu dans l'argile des Flandres. Dans la deuxième partie, on propose une méthode opérationnelle
simple pour le calcul d'une fondation mixte soumise à une sollicitation horizontale. Cette méthode est appliquée à
des essais sur groupes de pieux instrumentés, réalisés aux États-Unis au début des années 1970, ainsi qu'au
barrage de la Caserne, situé dans la baie du Mont-Saint-Michel, qui a fait l'objet d'essais de mise en charge. Dans la
troisième partie, on traite des fondations soumises à un moment de renversement. On analyse les résultats d'un
essai de chargement statique en vraie grandeur réalisé, au cours de ce travail, sur une fondation d'écran antibruit,
identique aux fondations de l'ouvrage définitif, et constituée de deux micropieux instrumentés reliés par une semelle
rigide. On aborde les questions posées par le dimensionnement, et en particulier le calcul des déplacements de la
fondation qui sont dimensionnants pour ce type d'ouvrage. (Ce rapport est issu de la thèse de doctorat soutenue en
2001 par l'auteur).
Les collections du LCPC, Etudes et Recherches des Laboratoires des Ponts et Chaussées GT73 - 351p - 2001
ISBN : 2-7208-2017-2
Disponible à la vente - 21,34 € HT
6
Les collections du LCPC, ERLPC Géotechnique
Etude expérimentale et numérique du renforcement du front de taille par boulonnage dans
les tunnels en terrain meuble
AL HALLAK, Rana , LECA, Eric , MAGNAN, Jean Pierre , GARNIER, Jacques
Ce rapport présente une étude expérimentale (en centrifugeuse) et numérique (en éléments finis) de l'effet de
boulons sur la stabilité et sur les déformations du front de taille d'un tunnel en construction. Les essais en
centrifugeuse ont été effectués sur un modèle réduit de front de taille boulonné de tunnel. Ils ont permis d'étudier
l'influence du boulonnage, notamment de sa densité et de la longueur des boulons, sur la stabilité et les
déformations du sol au front. La modélisation numérique tridimensionnelle a été réalisée à l'aide du code de calcul
par éléments finis CÉSAR-LCPC. Les calculs simulent les essais effectués en centrifugeuse. La modélisation
tridimensionnelle s'est avérée bien adaptée à l'étude de ce type d'ouvrage (construction de tunnels et renforcement
de sols). Les calculs reproduisent les déplacements mesurés dans les essais. Ils fournissent une bonne estimation
de la stabilité du massif de sol situé au front. La comparaison avec des calculs bidimensionnels a montré que ces
derniers représentent moins bien le comportement de l'ouvrage étudié. (Ce rapport est issu de la thèse de doctorat
soutenu en 1999 par Rana AL HALLAK).
Les collections du LCPC, Etudes et Recherches des Laboratoires des Ponts et Chaussées GT72 - 192p - 2001
ISBN : 2-7208-2016-5
Disponible à la vente - 15,25 € HT
Comportement mécanique des matériaux superficiels des versants naturels
SHIRDAM, Ravanbakhsh , FAURE, René Michel , MAGNAN, Jean Pierre
Ce rapport est consacré aux éboulis de versants naturels, qui sont des matériaux grossiers dont la caractérisation
mécanique est difficile. La recherche a comporté deux parties principales. Tout d'abord, pour caractériser la
résistance au cisaillement (c et j) de ces sols naturels, des matériaux prélevés sur cinq sites de Maurienne ont été
identifiés et un nombre important d'essais de cisaillement direct a été réalisé sur ces matériaux en laboratoire dans
une grande boîte de cisaillement. Ces études ont permis de mettre en évidence l'influence de la teneur en eau et
des particules fines. Ensuite, une expérience de rupture en vraie grandeur d'un massif d'éboulis a été réalisée en
Maurienne (vallée des Alpes françaises) pour évaluer la résistance au cisaillement réelle de ce type de matériaux. À
partir de ruptures provoquées dans un talus de 10 m de hauteur, on a analysé la stabilité des éboulis sur quatre
surfaces de rupture pour déterminer leurs paramètres de résistance au cisaillement. Des essais pressiométriques ont
été réalisés dans les trois sondages situés le long du talus afin d'identifier les variations des propriétés naturelles des
éboulis en fonction de la profondeur et d'évaluer l'angle de frottement interne de ces matériaux en utilisant des
corrélations existantes. Une analyse de l'ensemble des résultats obtenus a permis de définir de façon plus précise
les propriétés mécaniques des éboulis. (Ce rapport est issu de la thèse de doctorat soutenue en 1998 par R.
SHIRDAM).
Les collections du LCPC, Etudes et Recherches des Laboratoires des Ponts et Chaussées GT71 - 210p - 2001
ISBN : 2-7208-2012-1
Disponible à la vente - 21,34 € HT
Application de l'analyse limite cinématique régularisée à l'étude de la stabilité des pentes
SASSI, Khalida , MAGNAN, Jean Pierre
Ce rapport est consacré à l'application du calcul à la rupture par la méthode cinématique régularisée à l'étude des
pentes instables et de leur renforcement par clouage. Cette approche a été programmée dans le module LIMI du
code de calcul par éléments finis CÉSAR-LCPC. Le rapport comporte trois parties. La première partie présente les
résultats d'une étude paramétrique réalisée au moyen du module LIMI et appliquée à des configurations simples de
pentes, en conditions bidimensionnelles. Cette étude a permis, d'une part, de préciser les procédures d'utilisation et
de fonctionnement de LIMI et, d'autre part, d'apprécier l'influence des différents paramètres de calcul sur les
résultats obtenus (charge limite et mécanisme de rupture). Dans la deuxième partie, une application de LIMI à
l'étude de la rupture du remblai A du site expérimental des LPC à Sallèdes est présentée. Différentes modélisations
ont été réalisées en conditions bi- et tridimensionelles, non drainées et drainées. Les résultats des calculs sont
comparés aux observations faites sur le site. La troisième partie du rapport est consacrée au calcul d'une pente
instable renforcée par une rangée de pieux. L'étude, réalisée en conditions tridimensionnelles, analyse l'évolution
des mécanismes de rupture en fonction de l'espacement entre les pieux et en déduit la valeur de l'espacement
critique. Les résultats de cette étude sont confrontés à d'autres résultats issus de travaux récents (expérimentaux et
théoriques). (Ce rapport est issu de la thèse de doctorat soutenue en 1996 par Khalida SASSI).
Les collections du LCPC, Etudes et Recherches des Laboratoires des Ponts et Chaussées GT70 - 239p - 2001
ISBN : 2-7208-2012-7
Disponible à la vente - 18,29 € HT
Analyse de la consolidation des sols autour des tunnels creusés dans l'argile
ATWA, Mohamed , LECA, Eric , MAGNAN, Jean Pierre
Ce rapport est issu de la thèse de doctorat de l'Ecole Nationale des Ponts et Chaussées, préparée au LCPC par M.
ATWA et soutenue le 17 juillet 1996. Il comporte plusieurs synthèses bibliographiques portant sur la réponse
7
Les collections du LCPC, ERLPC Géotechnique
hydromécanique des massifs de sols au creusement de tunnels (observations de chantiers, sur les travaux antérieurs
consacres à la modélisation de ce phénomène et sur les approches de calcul développées dans la littérature pour le
traitement de la consolidation d'un massif avec niveau piézométrique variable. La réponse d'un massif de sols
compressibles au creusement d'un tunnel, à également, été analysée par la méthode des éléments finis à l'aide du
progiciel CESAR-LCPC. Cette analyse a été basée sur des calculs hydromécaniques couples et sur un modèle de
comportement élastoplastique adapte aux sols anisotropes MELANIE. Les résultats de calcul ont été compares aux
résultats des analyses drainées et non drainées. Ce travail présente, de plus, une contribution au développement du
code de calcul CESAR-LCPC. La programmation du modèle MELANIE dans CESAR-LCPC a été adaptée pour traiter
la variation de la contrainte de préconsolidation et des modules d'élasticité avec la profondeur, et pour actualiser le
coefficient de perméabilité du sol en fonction de l'indice des vides. Une approche a aussi été proposée pour le
traitement de la consolidation en cas de variation du toit de la nappe en utilisant les généralisations de Richards
(1931) et de Bishop (1960) pour le traitement de l'écoulement et du couplage au-dessus de la surface libre. Cette
approche a été programmée dans un nouveau module s'intégrant dans le code CESAR-LCPC et a été appliquée a
l'étude de la consolidation d'un massif sous une fondation et autour d'un tunnel. Ce travail s'achève par la
modélisation d'un ouvrage instrumente : le tunnel de Grimsby, creuse dans un massif argileux compressible. Les
calculs ont été réalisés avec différentes lois de comportement (MELANIE, élasticité isotrope et anisotrope et
élastoplasticité isotrope), et avec différentes hypothèses pour le traitement du couplage au-dessus de la nappe
Les collections du LCPC, Etudes et Recherches des Laboratoires des Ponts et Chaussées GT69 - 300p - 2000
ISBN : 2-7208-0040-6
Disponible à la vente - 18,30 € HT
Analyse des écoulements d'eau autour des tunnels en cours de construction et à long terme
ATWA, Mohamed , LECA, Eric , MAGNAN, Jean Pierre
Le rapport comporte une synthèse bibliographique sur les problèmes liés aux écoulements hydrauliques vers un
ouvrage souterrain (observations de chantiers) et les méthodes de calcul pour l'étude de ces écoulements. Les
écoulements autour de tunnels sont ensuite analysés par la méthode des éléments finis à l'aide du progiciel
CESAR-LCPC. Différents cas de tunnels sont étudiés, en conditions bidimensionnelles et tridimensionnelles, et en
régimes permanent et transitoire. L'étude a visé, dans un premier temps, à vérifier la réponse du modèle en
comparant ses résultats aux phénomènes généralement observés sur sites et à comparer les résultats numériques à
ceux des méthodes de calcul proposées dans la littérature. Dans un deuxième temps, différents modèles ont été
considérés pour analyser l'influence de l'anisotropie de la perméabilité d'un massif et de sa stratification, et le rôle
du revêtement du tunnel sur les conditions hydrauliques qui se développent à long terme autour de l'ouvrage. Enfin,
des calculs tridimensionnels ont été effectués pour reproduire les conditions d'un tunnel en cours de construction
Les collections du LCPC, Etudes et Recherches des Laboratoires des Ponts et Chaussées GT68 - 165p - 2000
ISBN : 2-7208-2005-3
Disponible à la vente - 18,30 € HT
De la rhéologie des sols à la modélisation des ouvrages géotechniques
MESTAT, Philippe
De 1995 à 1997, le thème de recherche des LPC Rhéologie et modélisation des sols sous sollicitations monotones
et cycliques a couvert un ensemble d'actions qui intéressent la caractérisation du comportement des sols naturels ou
compactés et la modélisation numérique des massifs de sol en interaction avec des ouvrages. L'objectif final est la
prise en compte des modèles de comportement dans les calculs de Mécanique des Sols effectués dans le cadre des
études de projets. Les recherches du thème ont été subdivisées en cinq sujets : - deux d'entre eux se rapportent à
l'étude du comportement des sols fins (argiles, marnes naturelles et compactées) et des sables à partir d'essais de
laboratoire, et à l'interprétation des données expérimentales en termes de lois de comportement, capables de décrire
les principaux phénomènes observés
Les collections du LCPC, Etudes et Recherches des Laboratoires des Ponts et Chaussées GT67 - 235p - 2000
ISBN : 2-7208-0090-2
Disponible à la vente - 18,30 € HT
Etude du comportement des tunnels creusés en terrains meubles
LECA, Eric
Ce rapport porte sur le développement d'outils de calcul adaptés aux questions posées par le creusement de tunnels
en terrains meubles (stabilité de l'ouverture pendant le creusement, dimensionnement de l'ouvrage de soutènement,
incidences des travaux sur con environnement). Deux aspects ont été considérés : l'analyse de la stabilité de
l'ouvrage, d'une part, et les calculs en déplacements, d'autre part. (Ce rapport est issu du mémoire HDR présenté en
1997 par l'auteur).
Les collections du LCPC, Etudes et Recherches des Laboratoires des Ponts et Chaussées GT66 - 96p - 2000
ISBN : 2-7208-2006-8
Disponible à la vente - 15,25 € HT
Etude expérimentale du comportement du quai en eau profonde du port de Calais
8
Les collections du LCPC, ERLPC Géotechnique
DELATTRE, Luc , MESPOULHE, Laurent
Ce rapport présente une analyse des résultats expérimentaux obtenus lors du suivi de la construction et de la mise
en service d'un écran de soutènement en béton armé (paroi moulée et béton coffré), ancré par des tirants passifs,
construit dans les sables flandriens et l'argile des Flandres du port de Calais. Après une première partie consacrée à
la description de l'ouvrage et du programme expérimental dont il a fait l'objet, les conditions géotechniques du site
de l'ouvrage sont étudiées. Les résultats des mesures effectuées sur l'ouvrage sont ensuite analysés et discutés. Ces
résultats concernent essentiellement les déplacements de l'ouvrage (plots de suivi du déplacement et des rotations
en tête de l'écran), ses déformations (tubes inclinométriques au sein de l'écran de soutènement et au sein du massif
de sol soutenu, extensomètres à cordes vibrantes dans l'écran de soutènement et sur les tirants d'ancrage). Ils
concernent de façon marginale les efforts appliqués à l'ouvrage (capteurs de contrainte mesurant la réaction du sol
devant l'ouvrage). L'analyse permet de mettre en évidence de façon lisible le comportement de l'ouvrage pour les
différents phases de la construction. Se trouvent en particulier illustrés les effets du remblaiement derrière l'ouvrage
(l'écran travaille alors pratiquement comme un écran simplement encastré), des dragages (mise en tension des
ancrages et inversion de la flexion de l'écran) et des modifications des niveaux de nappe (remontée de la nappe
après interruption du rabattement, effet du marnage).
Les collections du LCPC, Etudes et Recherches des Laboratoires des Ponts et Chaussées GT65 - 193p - 1999
ISBN : 2-7208-2690-1
Nous contacter
Etude sur modèles de l'élargissement des remblais sur sols compressibles
MAGNAN, Jean Pierre , AKOU, Yasmina , RAULT, Gérard
Ce rapport présente l'application de deux techniques à l'étude du comportement des sols compressibles lors de
l'élargissement d'un remblai : étude sur modèles réduits centrifugés et analyse numérique en éléments finis. Pour
l'étude en centrifugeuse, la construction des remblais pendant la rotation du modèle a été effectuée grâce à une
trémie développée pour cette recherche. Sept conteneurs d'argile Speswhite reconstituée ont été préparés et équipés
de capteurs de tassements de surface, de pressions interstitielles et de déplacements horizontaux. Sept essais ont
été réalisés, les premiers pour mettre au point les procédures d'essai et les quatre derniers pour comparer deux
variantes d'élargissement d'un remblai, L'analyse des résultats des mesures et des observations faites sur les
modèles a montré l'importance des conditions de préparation des massifs d'argile et d'un suivi détaillé de toute
l'histoire des sols depuis leur mise en place dans le conteneur jusqu'à la fin de l'essai, Le comportement des argiles
pendant la centrifugation est contrôlé par une combinaison de consolidation et de fluage qui dépend de leur état de
surconsolidation initiale et complique l'interprétation des mesures effectuées sur le modèle.La modélisation
numérique a été effectuée au moyen de CESAR-LCPC. Elle a porté sur les modèles testés en centrifugeuse. Le
calcul en éléments finis, de type élastoplastique couplé, nécessitait des données géotechniques qui n'étaient pas
toutes disponibles et les comparaisons effectuées avec les mesures sont restées pour cette raison incomplètes, bien
que les phénomènes soient reproduits qualitativement de façon acceptable. Ces recherches montrent qu'il est
indispensable de mieux définir les propriétés mécaniques des sols si l'on veut exploiter plus précisément les
résultats des essais. (Ce rapport est issu de la thèse de doctorat soutenue en 1995 par Yasmina AKOU).
Les collections du LCPC, Etudes et Recherches des Laboratoires des Ponts et Chaussées GT64 - 215p - 1998
ISBN : 2-7208-2630-8
Nous contacter
Comportement au fluage des géotextiles en renforcement mécanique
MSOUTI, Mohammad Fawaz , BLIVET, Jean Claude , LEVACHER, Daniel
Sommaire : Chapitre 1 : Géotextiles et ouvrages renforcés Chapitre 2 : Fluage des géotextiles Chapitre 3 : Étude
expérimentale sur modèles Chapitre 4 : Conclusions et perspectives. Le but de ce travail est d'une part, l'étude de
l'influence du confinement avec du sable sur le comportement au fluage des géotextiles et, d'autre part, l'impact du
fluage des géotextiles sur la déformation et le mécanisme de ruine d'un ouvrage renforcé par ces matériaux.Il
comprend un rappel général sur les géotextiles et les méthodes de calcul des ouvrages en terres renforcés par des
géotextiles permettant de donner aux sols une certaine résistance en traction (partie 1). Ensuite, nous présentons
l'étude comparative du fluage des géotextiles, seuls et en milieu confiné (partie 2). Enfin, la partie 3 présente
l'analyse du comportement en fluage et le mécanisme d'un type d'ouvrage renforcé par des géotextiles. Cette analyse
est réalisée sur des modèles physiques à l'aide de la méthode de « stéréophotogrammétrie de faux relief». Les
résultats expérimentaux sont confrontés aux résultats obtenus par la méthode de « petits déplacements». (Ce rapport
est issu de la thèse de doctorat soutenue en 1994 par Mohammad Fawaz MSOUTI).
Les collections du LCPC, Etudes et Recherches des Laboratoires des Ponts et Chaussées GT63 - 143p - 1997
ISBN : 2-7208-2530-1
Télécharger gratuitement
Détermination de la réponse d'un site aux séismes à l'aide du bruit de fond : Evaluation
expérimentale
DUVAL, Anne Marie
9
Les collections du LCPC, ERLPC Géotechnique
Méthodes expérimentales de définition des effets de site / Les sites étudiés / Étude paramétrique du traitement de
H/V bruit de fond / Stabilité du rapport H/V bruit de fond / Comparaison avec la fonction de transfert « classique » /
Corrélation avec les structures géomorphologiques / Méthode des rapports spectraux par rapport à la référence
appliquée au bruit de fond / Extension du principe H/V aux enregistrements de séismes. (Ce rapport est issu de la
thèse de doctorat soutenue en 1994 par l'auteur).
Les collections du LCPC, Etudes et Recherches des Laboratoires des Ponts et Chaussées GT62 - 263p - 1996
ISBN : 2-7208-2480-1
Nous contacter
Comportement fragile des roches : dégradation des propriétés élastiques et anisotropie
induite par les contraintes
PELLEGRINO, A
Comportement des roches dans les essais de laboratoire. Une synthèse bibliographique / Mécanique de
l'endommagement continu / Programme des essais et interprétation des données / Application : stabilité des
excavations souterraines à grande profondeur
Les collections du LCPC, Etudes et Recherches des Laboratoires des Ponts et Chaussées GT61 - 206p - 1996
ISBN : 2-7208-2500X
Nous contacter
Sols sous sollicitations dynamiques et transitoires : Réponse dynamique aux barres de
Hopkinson, propagation d'ondes en milieu centrifugé
SEMBLAT, Jean François
Les problèmes pratiques liés aux sollicitations dynamiques dans les sols et les méthodes d'investigation associées
font l'objet d'une présentation détaillée. La distinction est faite entre analyse directe du comportement rhéologique
et étude des phénomènes de propagation. L' étude de la réponse dynamique d'un sable aux barres de Hopkinson
permet d'appréhender directement le comportement rhéologique du matériau. La conception d'un dispositif original
à trois barres de Hopldnson (2 longitudinales, 1 radiale) autorise la détermination du trajet de chargement
tridimensionnel sur des chemins cedométriques. L'influence considérable du trajet de chargement sur la réponse
dynamique est démontrée à l'aide de plusieurs types d'essais (confinements rigide, semi-rigide, souple). Une analyse
granulométrique approfondie élucide quelques aspects phénoménologiques de la comminution (diamètre moyen,
énergie de rupture). Les phénomènes de propagation d'ondes dans les sols peuvent être simulés expérimentalement
sur modèles réduits centrifugés. Deux types de sollicitation sont utilisés : simulation de séismes, chute de masse
sphérique en surface. Des mesures d'accélération tridimensionnelles sont réalisées en surface et en profondeur. La
propagation est analysée en terme de lois de dispersion. Il est tenu compte des réflexions d'ondes sur les parois
(élimination par filtrage homomorphique). Pour les essais de chute de masse, l'analyse du champ d'ondes
sphériques en viscoélasticité linéaire conduit à une description analytique complète de la propagation. (Ce rapport
est issu de la thèse de doctorat soutenue en 1994 par l'auteur).
Les collections du LCPC, Etudes et Recherches des Laboratoires des Ponts et Chaussées GT60 - 206p - 1995
ISBN : 2-7208-2420-8
Nouveau : maintenant accessible en téléchargement gratuit
Etude sur modèles centrifuges de la capacité portante de fondations superficielles
BAKIR, Nour Eddine , GARNIER, Jacques , CANEPA, Yves
Chapitre 1 : Stabilité des semelles filantes en tête de talus.Chapitre 2 : Stabilité des semelles isolées en tête de
talus. Chapitre 3 : Effet de la forme de la fondation sur sa portance.La prévision de la capacité portante des
fondations superficielles, établies sur sol horizontal peut être effectuée par différentes méthodes de calcul, à partir
d'essais de laboratoires ou d'essais in situ. L'effet de la proximité d'un talus est par contre mal connu et les
méthodes utilisées usuellement, pour déterminer la portance des fondations dans ce type de configuration donnent
des résultats dispersés et peu fiables.Un programme de recherches expérimentales sur modèles centrifugés a été
engagé pour déterminer les coefficients de réduction de portance due à une pente. Des expressions simples donnant
la valeur de ces coefficients de réduction, tant pour les semelles filantes que pour les fondations rectangulaires, ont
été proposées pour être intégrées dans les méthodes réglementaires de dimensionnement.Une série d'essais a été
spécialement conduite pour déterminer les mécanismes de rupture sous des semelles filantes. Une méthode de
traitement numérique d'images vidéo prises en cours de centrifugation a été mise en oeuvre pour obtenir les champs
de déplacements au sein du massif L'ensemble des résultats expérimentaux ont été confronté à ceux des méthodes
théoriques et notamment des calculs à la rupture.Une seconde campagne d'essais a porté sur l'effet de la longueur
de la fondation, des fondations carrées aux semelles filantes. Après comparaison avec les autres données
expérimentales disponibles, des coefficients de forme, pour l'évaluation de la portance des fondations, sont
également proposés. (Ce rapport est issu de la thèse de doctorat soutenue en 1993 par NE BAKIR).
Les collections du LCPC, Etudes et Recherches des Laboratoires des Ponts et Chaussées GT59 - 187p - 1994
ISBN : 2-7208-2390-2
Nouveau : maintenant accessible en téléchargement gratuit
10
Les collections du LCPC, ERLPC Géotechnique
Validation du progiciel CESAR-LCPC en comportement mécanique non linéaire - Volume 1 :
Fondations superficielles et tunnels
MESTAT, Philippe
Chapitre 1 : Validation d'un code et de modèles de calcul. Chapitre 2 : Quelques validations élémentaires de
CESAR-LCPC en mécanique. Chapitre 3 : Modélisations des fondations superficielles. Chapitre 4 : Modélisations des
ouvrages souterrains.Le développement des codes de calcul par éléments finis dans le domaine de la géotechnique
amène deux types de problèmes importants : d'une part, la validation des procédures de calcul et, d'autre part,
l'utilisation correcte de ces codes pour la modélisation des ouvrages de géotechnique. Apporter des réponses à ces
deux questions est une tâche indispensable pour que la méthode des éléments finis aide de manière efficace les
ingénieurs de bureaux d'études dans la conception et la vérification des projets. Cette tâche est tellement vaste qu'il
s'avère nécessaire de procéder par étapes.Ce document constitue un premier élément de réponse en ce qui concerne
la validation des modules de résolution LINE (comportement mécanique linéaire) et MCNL (comportement
mécanique non linéaire) du progiciel CESAR-LCPC. La validation est réalisée par rapport à des solutions théoriques
pour les fondations superficielles et les ouvrages souterrains. La concordance satisfaisante entre les résultats
numériques et théoriques permet alors d'affirmer qu'une part importante de la programmation du progiciel pour la
résolution en comportement de massif est correcte et fiable.Chaque comparaison est également l'occasion de
prodiguer quelques conseils de modélisation, en particulier lorsque le comportement du matériau est non linéaire
(cas de l'élastoplasticité parfaite ou avec écrouissage).
Les collections du LCPC, Etudes et Recherches des Laboratoires des Ponts et Chaussées GT58 - 169p - 1994
ISBN : 2-7208-2370-8
Nouveau : maintenant accessible en téléchargement gratuit
Relations entre la pluviométrie, la piézométrie et les déplacements d'un versant instable
(site expérimental de Sallèdes, Puy-de-Dôme)
POUGET, Pierre , LIVET, Marc
Chapitre 1 : Rappel de la géologie du site - Principales caractéristiques géotechniques Chapitre 2 : Instrumentation
mise en place. Chapitre 3 : Résultats des mesures. Chapitre 4 : Analyse du comportement piézométrique.Chapitre 5
: Analyse des mouvements du versant.Un remblai expérimental a été construit en 1980 sur le site de Sallèdes à une
hauteur inférieure à la hauteur critique de rupture. Le suivi du comportement de cet ouvrage permet de disposer
d'un grand nombre de données concernant en particulier la pluviométrie, la piézométrie et les déplacements. En
particulier, un système de suivi en continu de ces paramètres est mis en place en 1988
Les collections du LCPC, Etudes et Recherches des Laboratoires des Ponts et Chaussées GT57 - 131p - 1994
ISBN : 2-7208-2310-4
Nous contacter
Analyse probabiliste de la stabilité de deux remblais sur versant instable (Site expérimental
de Sallèdes, Puy-de-Dôme)
ABDUL BAKI, Ali , MAGNAN, Jean Pierre , POUGET, Pierre
Sommaire : Chapitre 1 : Le site expérimental de Sallèdes. Chapitre 2 : Préparation des données pour l'analyse
statistique Chapitre 3 : Analyses statistiques des :propriétés des sols. Chapitre 4 : Méthode d'analyse probabiliste de
la stabilité d'un remblai Chapitre 5 : Analyse de la stabilité des deux remblais de Sallèdes. Deux remblais
expérimentaux, dont l'un à la rupture, ont été édifiés sur le site expérimental de versant naturel instable de Sallèdes.
De très nombreux essais en place et en laboratoire ont été exécutés sur le site. Ces données expérimentales ont été
utilisées pour une analyse statistique de la variabilité des propriétés géotechniques des sols sur ce site, qui
débouche sur l'analyse probabiliste de la stabilité des deux remblais.L'analyse statistique a comporté trois parties : détermination des coefficients statistiques (moyenne, écart type, variance, coefficient de variation, coefficient
d'asymétrie, coefficient d'aplatissement, etc.) de chacune des propriétés géotechniques des sols et analyse du
niveau de signification de quelques lois de distribution théoriques (lois normale et bêta pour la propriété, son
logarithme et son inverse) pour ces mêmes propriétés géotechniques
Les collections du LCPC, Etudes et Recherches des Laboratoires des Ponts et Chaussées GT56 - 200p - 1993
ISBN : 2-7208-2260-4
Nouveau : maintenant accessible en téléchargement gratuit
Etude de deux remblais expérimentaux sur argiles molles renforcés à la base par des
géotextiles (Site de Guiche, Pyrénées-Atlantiques)
QUARESMA, Maria , MAGNAN, Jean Pierre , DELMAS, Philippe
Deux remblais expérimentaux sur sols mous, renforcés à leur base par une nappe de géotextile, ont été édifiés en
1989 à Guiche, lors de la construction de l'autoroute A64 dans la basse vallée de l'Adour : le premier, construit
jusqu'à la rupture, était destiné à tester la fiabilité des calculs de stabilité de ce type de remblai renforcé et à
étudier le comportement des sols et du géotextile jusqu'à la rupture. Le second, dimensionné avec un coefficient de
sécurité supérieur à 1, pour étudier le comportement différé d'un remblai renforcé à sa base, s'est également rompu,
de façon inattendue, avant d'atteindre sa hauteur finale. Le rapport décrit l'expérimentation de Guiche et
11
Les collections du LCPC, ERLPC Géotechnique
l'interprétation qui en a été faite : reconnaissance géotechnique du site, instrumentation du sol et du géotextile,
observations faites pendant la construction des deux remblais, analyse de la stabilité des deux remblais (calculs en
rupture circulaire), analyse des déformations des sols et du géotextile sous le remblai 1 (remblai à la rupture)
(calculs en éléments finis). L'expérimentation de Guiche a montré qu'il est possible de reproduire correctement par
le calcul le comportement des remblais renforcés à leur base par des géotextiles, que ce soit par le calcul classique
de stabilité en rupture circulaire ou par des calculs en éléments finis (modèle Mélanie, code de calcul
CESAR-LCPC). (Ce rapport est issu de la thèse de doctorat soutenue en 1992 par M QUARESMA).
Les collections du LCPC, Etudes et Recherches des Laboratoires des Ponts et Chaussées GT55 - 187p - 1993
ISBN : 2-7208-2230-2
Nous contacter
Lutte contre l'érosion avant, pendant et après les travaux : Les protections végétales et
structurelles des surfaces et des pentes
HENENSAL, Pierre
La lutte contre l'érosion sur l'emprise des ouvrages de génie civil ou les zones d'aménagement concourt à la bonne
marche des travaux, protège l'environnement et préserve à long terme les ouvrages construits. Ce rapport essaye de
rassembler des principes ou des éléments qui permettront de conduire cette lutte avec davantage d'efficacité.La
lutte contre l'érosion nécessite une bonne connaissance des relations existant entre l'érosion et ses nombreux
paramètres tels que le régime des pluies, l'érodabilité des sols, les conditions topographiques, la nature des travaux
et celle des protections envisagées. Ce rapport donne dans le premier chapitre quelques indications à ce sujet.Cette
approche de l'érosion potentielle permet à l'ingénieur projeteur de prendre en compte les différents paramètres dès
le stade du projet de façon à se protéger de l'érosion le mieux possible pendant les travaux et la vie de l'ouvrage
(chapitre II).L'ingénieur de travaux sera guidé dans cette tâche par les principes généraux de la lutte contre l'érosion
(chapitre III).Il utilisera les moyens mis à sa disposition pour mettre en place, cas par cas, les protections
nécessaires. Parmi celles-ci, les protections végétales jouent un rôle de premier plan. Elles restent les plus sûres à
moyen et long terme et le chapitre IV passe en revue leurs avantages contre l'érosion et les mouvements de masse
peu profonds, mais aussi leurs défauts et insuffisances.En fait la panoplie des techniques antiérosives est vaste et le
chapitre V montre comment on peut les regrouper en cinq tableaux taxonomiques : action sur la physique du sol protection des surfaces - modulation de l'inclinaison des talus - maîtrise des eaux superficielles - protections
spéciales pour zones très attaquées ou sensibles.Après avoir montré l'ambivalence et la polyvalence de certaines
techniques et leur caractère temporaire ou permanent le dernier chapitre enfin essaye d'appréhender les
considérations pratiques et économiques (niveau de service des ouvrages, rapports efficacité/coûts) qui président au
choix des techniques et aux prises de décision.
Les collections du LCPC, Etudes et Recherches des Laboratoires des Ponts et Chaussées GT54 - 111p - 1993
ISBN : 2-7208-2220-5
Nouveau : maintenant accessible en téléchargement gratuit
Etude des propriétés mécaniques de l'argile molle de Guiche (vallée de l'Adour)
KHEMISSA, Mohamed , MAGNAN, Jean Pierre , JOSSEAUME, Henri
L'étude en laboratoire des propriétés mécaniques de l'argile molle de Guiche (vallée de l'Adour) a comporté la
réalisation d'essais oedométriques à chargement par paliers et d' essais triaxiaux de différents types, avec trois
objectifs : l'étude des caractéristiques mécaniques de résistance et de déformabilité de l'argile, d'une part, et de son
comportement à l'état limite et à l'état critique, d'autre part, à partir des résultats d'essais de compressibilité
oedométrique, d'essais triaxiaux de cisaillement non drainés en compression et en extension sur éprouvettes
consolidées sous différentes contraintes isotropes et sur éprouvettes consolidées aux contraintes effectives en place,
et d'essais triaxiaux de consolidation anisotrope
Les collections du LCPC, Etudes et Recherches des Laboratoires des Ponts et Chaussées GT53 - 203p - 1993
ISBN : 2-7208-2210-0
Nous contacter
Loi de comportement des géomatériaux et modélisation par la méthode des éléments finis
MESTAT, Philippe
La méthode des éléments finis est utilisée depuis plus de vingt ans au Laboratoire Central des Ponts et Chaussées
(LCPC) dans le domaine de la géotechnique. Ses applications, au moyen de plusieurs générations de programmes de
calcul, dont le plus récent est le système CESAR-LCPC, ont concerné d'une part des problèmes de recherche
appliquée (validation de modèles de calcul d'ouvrages) et d'autre part des problèmes de dimensionnement
d'ouvrages de génie civil.Ce rapport rappelle les fondements de la mécanique des milieux continus et de l'écriture
des lois de comportement des géomatériaux (sols, bétons, roches). Les lois de comportement décrites ont été
introduites dans le monde de CESAR-LCPC qui résout les problèmes de comportement mécanique non linéaire
(module MCNL). La manière de déterminer les paramètres de ces lois est également décrite.Les méthodes et
algorithmes de résolution du problème de comportement non linéaire sont présentés, ainsi qu'un exemple simple
pour illustrer la convergence du processus incrémental et itératif utilisé. Des conseils pour construire un modèle de
calcul sont donnés, ainsi que les précautions à prendre avant de conclure à la validité d'un calcul, Enfin, des
exemples de modélisations tirés des travaux du LCPC montrent les apports possibles de la méthode des éléments
12
Les collections du LCPC, ERLPC Géotechnique
finis dans la pratique des ingénieurs géotechniciens.
Les collections du LCPC, Etudes et Recherches des Laboratoires des Ponts et Chaussées GT52 - 193p - 1993
ISBN : 2-7208-2220-X
Nous contacter
Quantification statistique et étude expérimentale des mouvements sismiques : Application à
l'évaluation du risque
CAILLOT, Véronique
Dans les réglementations parasismiques, les mouvements forts sont caractérisés par des spectres réglementaires
adaptés aux conditions de site. Les formes spectrales ainsi spécifiées dans les règlements en vigueur de part le
monde sont très dispersées. Ce travail est donc une analyse critique et une réactualisation des méthodes de
caractérisation des mouvements forts pour l'évaluation de l'aléa sismique. Une étude préliminaire basée sur les
données accélérométriques du réseau dense SMART1 (Taiwan) permet de quantifier la variabilité intrinsèque du
spectre de réponse. Ensuite, 115 enregistrements accélérométriques du réseau italien correspondant à 3 types de
site sont utilisés pour quantifier statistiquement les mouvements forts d'une part, par l'intermédiaire du spectre de
réponse, et d'autre part, par leur durée, dont une nouvelle définition en fonction de la fréquence est proposée. Des
relations empiriques liant d'une part, le spectre de réponse, et d'autre part, la durée, à la magnitude, la distance
hypocentrale et aux conditions de site sont calculées pour chaque fréquence. La technique de la régression
multilinéaire pondérée fournit un résultat statistiquement plus satisfaisant de la régression en deux étapes. Les
variations de la durée en fonction des paramètres précédemment cités sont significatives et doivent donc être
considérées dans le cadre de l'évaluation de l'aléa sismique : celle-ci est notamment plus élevée sur les sols non
rigides que sur le rocher. Le résultat obtenu pour les spectres et pour des sols non rigides est instable du fait de la
dispersion des caractéristiques géotechniques des sols au sein de cette catégorie. Cela met en évidence l'importance
des reconnaissances géotechniques et des études de microzonage. La dernière partie de ce mémoire est ainsi
consacrée à l'étude expérimentale des effets de site dans la vallée du Nékor (Maroc) et montre que, pour des sites
très proches des failles actives, les effets de sites peuvent être masqués par des effets de source. (Rapport issu de la
thèse de V Caillot, Université de Grenoble).
Les collections du LCPC, Etudes et Recherches des Laboratoires des Ponts et Chaussées GT51 - 192p - 1993
ISBN : 2-7208-2180-2
Nouveau : maintenant accessible en téléchargement gratuit
Les remblais d'essai sur argiles molles de Muar Flats (Malaisie)
MAGNAN, Jean Pierre
Première partie - Le remblai d'essai à la rupture - 1.1 Prévision du comportement à la rupture du remblai d'essai à
la rupture de Muar Flats 1.2 Calcul complémentaire et commentaires sur le comportement du remblai d'essai à la
rupture de Muar Flats.Seconde partie - Les remblais d'essai de méthodes de construction - 2.1 Comportement des
drains verticaux préfabriqués sur le site expérimental de Muar Flats (Malaisie) - 2.2 Analyse des drains verticaux
dans les argiles molles : le cas des remblais d'essai de Muar Flats.Ce rapport rassemble quatre articles consacrés à
l'analyse des remblais d'essai construits à l'initiative de la Direction des Routes de Malaisie dans la plaine côtière de
Muar Flats, dans une zone comportant une vingtaine de mètres de sols argileux compressibles.Les deux premiers
textes présentent les prévisions du comportement du remblai à la rupture établies au LCPC :.prévisions manuelles à
base d'abaques et de lois empririques, et calcul en éléments finis au moyen du logiciel CESAR-LCPC, en utilisant le
modèle Mélanie pour les argiles. Ces prévisions sont comparées aux résultats des mesures et aux autres prévisions
faites sur ce remblai.Les deux derniers textes analysent les observations faites sur les onze remblais édifiés pour le
test des méthodes de construction des remblais sur argiles molles. Une attention particulière est accordée au
comportement des drains verticaux plats préfabriqués (drains Desol), dont l'efficacité avait fait l'objet
d'appréciations divergentes immédiatement après les essais. L'analyse confirme le bon fonctionnement de ces drains
verticaux.
Les collections du LCPC, Etudes et Recherches des Laboratoires des Ponts et Chaussées GT50 - 65p - 1992
ISBN : 2-7208-2130-6
Nouveau : maintenant accessible en téléchargement gratuit
Modélisation numérique des écoulements et des déformations dans les barrages en terre
construits sur des sols mous
OULD AMY, Mahfoud , MAGNAN, Jean Pierre
Chapitre 1 : Synthèse bibliographique sur la consolidation des sols et les écoulements à surface libre - Chapitre 2 :
Travaux complémentaires sur les modules existants de CESAR-LCPC - Chapitre 3 : Consolidation à surface libre des
sols élastiques linéaires - Chapitre 4 : Consolidation à surface libre des sols élastoplastiques - Chapitre 5 :
Applications. Afin de mieux estimer les tassements et la stabilité des digues et barrages en terre édifiés dans les
zones de sols compressibles, on a élaboré un modèle théorique de consolidation à surface libre des sols anisotropes
tenant compte des trois principales formes d'emmagasinement hydraulique : la compressibilité du squelette du sol,
la compressibilité du fluide, la variation de la cote de la surface libre. Dans un premier temps, le sol est supposé
élastique et la non-linéarité est essentiellement hydraulique. L'application du principe des travaux virtuels et de la
13
Les collections du LCPC, ERLPC Géotechnique
méthode des éléments finis à ce problème le ramène à la résolution d'un système non-linéaire symétrique
différentiel du premier ordre. Le traitement numérique de ce système conduit, d'une part, à l'adaptation des
éléments finis de consolidation bidimensionnelle des sols saturés existant dans le code de calcul par éléments finis
CESAR-LCPC aux calculs hydrauliques de diffusion non-linéaire et, d'autre part, à la mise au point d'un algorithme
transitoire itératif. La programmation de cet algorithme basé sur l'utilisation de la méthode du point fixe est alors
effectuée dans un premier module de calcul par éléments finis du code précédent.Dans un deuxième temps, le sol
est supposé élastoplastique et la nonlinéarité, par conséquent, devient à la fois hydraulique et mécanique. La
résolution de ce problème a nécessité d'abord l'extension des propriétés numériques des éléments finis
précédemment mis au point aux calculs mécaniques d'élastoplasticité, puis la mise au point d'un algorithme
transitoire itératif combinant la méthode des rigidités variables pour le traitement de la non-linéarité hydraulique
(surface libre) et la méthode des contraintes initiales pour le traitement de la non-linéarité mécanique
(élastoplasticité). La mise en oeuvre de cet algorithme dans un deuxième module de calcul par éléments finis du
code CESAR-LCPC permet l'utilisation des principaux modèles élastoplastiques des sols et particulièrement ceux
des sols mous.La modélisation effectuée et sa programmation, qui tient compte, entre autres, du phasage de la
construction du remblai, du phasage de la mise en eau du barrage et des conditions aux limites de diverses natures
telles que le suintement, par exemple, ont été testées sur un ouvrage réel. La confrontation des résultats numériques
et expérimentaux sur cet ouvrage a montré qu'à partir de cette approche de couplage écoulement-déformations, on
obtient des résultats encourageants tant du point de vue mécanique que du point de vue hydraulique. (Ce rapport
est issu de la thèse de doctorat soutenue en 1990 par M OULD AMY).
Les collections du LCPC, Etudes et Recherches des Laboratoires des Ponts et Chaussées GT49 - 146p - 1991
ISBN : 2-7208-2100-4
Nouveau : maintenant accessible en téléchargement gratuit
Etude sur modèles réduits centrifugés : Application aux tunnels à faible profondeur en
terrain meuble pulvérulent
CHAMBON, Pierre , CORTE, Jean François
La mise en oeuvre de modèles réduits centrifugés en géotechnique enrichit et complète les connaissances acquises
sur site. Ce travail se propose d'évaluer l'apport de cette approche expérimentale dans le domaine des tunnels à
faible profondeur dans des sols pulvérulents. Les études expérimentales menées sur la centrifugeuse du LCPC sont
complétées et mises en valeur par des développements théoriques et numériques.La technologie récente du
creusement au bouclier a permis de souligner l'importance du comportement du front de taille. Une étude des
conditions de stabilité est réalisée, couvrant l'influence de différents paramètres géométriques de la galerie et de
différentes caractéristiques du terrain. Puis, pour palier l'absence de méthode d'évaluation de la pression limite qu'il
convient d'appliquer au front pour garantir sa stabilité, il est proposé une démarche cinématique en calcul à la
rupture s'appuyant sur des mécanismes de spirales logarithmiques. Les études expérimentales et analytiques sont
discutées, comparées entre elles ainsi qu'avec les résultats déjà connus.L'utilisation de codes aux éléments finis
pour le dimensionnement des ouvrages ou pour l'estimation des mouvements de sol suppose la connaissance de
paramètres de calcul. Une technique expérimentale capable de fournir de nouveaux éléments pour le calage de ces
paramètres est proposée et appliquée aux tunnels. Ainsi le comportement des terrains autour d'uné section courante
de galerie est analysé à partir d'essais sur modèles réduits qui tirent parti de l'analyse et du traitement d'images
numérisées. Enfin les résultats sont confrontés à une étude par éléments finis utilisant le code de calcul CESAR.
(Ce rapport est issu de la thèse de doctorat soutenue en 1990 par Pierre CHAMBON).
Les collections du LCPC, Etudes et Recherches des Laboratoires des Ponts et Chaussées GT48 - 163p - 1991
ISBN : 2-7208-2060-1
Nouveau : maintenant accessible en téléchargement gratuit
Etude et prévision de l'évolution des versants naturels en mouvement
GERVREAU, Eric
Le présent travail porte sur les versants instables dont le mouvement est lié à une cause hydraulique.Son but est
d'apporter des réponses aux questions suivantes qui se posent aux géotechniciens :quel sera au cours d'un temps
futur proche, l'évolution des déplacements du versant en mouvement ? une brutale accélération du phénomène
est-elle possible? Si oui, à quelle date la rupture est-elle prévisible?Nous travaillons dans un premier temps, sur une
série temporelle de mesures de déplacement. Des méthodes de prévision de date de rupture, puis des techniques de
prévision de mouvement sont décrites et illustrées d'applications.Dans un deuxième temps est étudié le cas des
séries temporelles multiples correspondant à des mesures de déplacement, de pluviométrie, de piézométrie,...Il est
alors possible de caler des modèles explicatifs qui permettent, outre de fournir une interprétation de l'évolution
passée, de prévoir de façon plus fiable les déplacements au cours du temps. Un modèle de prévision de ce type est
proposé puis testé sur des sites en mouvement.
Les collections du LCPC, Etudes et Recherches des Laboratoires des Ponts et Chaussées GT47 - 194p - 1991
ISBN : 2-7208-2050-7
Nouveau : maintenant accessible en téléchargement gratuit
Dosage des granulats : Etude des phénomènes d'écoulement et de voûte : Application à la
conception des trémies doseuses
14
Les collections du LCPC, ERLPC Géotechnique
RANAIVOSON, Daudet
La possibilité de doser correctement les granulats dépend de la maîtrise de leur écoulement dans la trémie doseuse.
Or certains matériaux d'usage courant posent des problèmes dûs notamment à leur tendance au colmatage et
souvent à la non prise en compte de leurs propriétés d'écoulement lors de la conception du matériel de dosage.Une
approche théorique de l'écoulement en vue du dosage a été élaborée. Elle permet de décrire, formuler et prévoir les
phénomènes d'écoulement en masse, de voûte stable et de formation de cheminée en fonction des caractéristiques
du matériau et de la trémie.Des expérimentations ont été réalisées avec des trémies réelles en utilisant le marquage
par traceur radioactif et avec un modèle réduit à géométrie variable en centrifugeuse. Une caractérisation des
matériaux granulaires utilisés vis à vis de leur aptitude à l'écoulement a été recherchée.A l'issue des confrontations
des études bibliographique, théorique et expérimentales, une règle de choix de la géométrie d'une trémie de dosage
des granulats, en fonction de leurs propriétés d'écoulement, est proposée. (Ce rapport est issu de la thèse de
doctorat soutenue en 1990 par l'auteur).
Les collections du LCPC, Etudes et Recherches des Laboratoires des Ponts et Chaussées GT46 - 232p - 1991
ISBN : 2-7208-2040-7
Nouveau : maintenant accessible en téléchargement gratuit
Etudes expérimentales sur le bétonnage des pieux forés
BRU, Jean Paul , DELUDE, Pierre , LAPERNA, Philippe
Chapitre 1 - Mise en évidence du rôle du bouchon d'amorçage Chapitre 2 - La ségrégation du béton. Chapitre 3 Répartition des couches de béton dans un pieu foré. Chapitre 4 - Étude du contact béton-sol en pointe.Chapitre 5 Les barrettes.Chapitre 6 - Délavage latéral.Le rapport présente les résultats d'études en vraie grandeur consacrées
aux problèmes pratiques rencontrés lors de l'exécution de divers types de pieux forés, plus précisément ceux liés à
l'opération de bétonnage. La réalisation d'essais en grandeur nature a nécessité la construction d'une station
expérimentale au Laboratoire Régional des Ponts et Chaussées de Bordeaux, afin de reproduire un certain nombre
de défauts et de mieux comprendre leur mode de formation. Les essais effectués ont porté principalement sur : la
nécessité d'utiliser un bouchon d'amorçage, le risque de ségrégation du béton en présence ou non de cages
d'armature, le mode de répartition des couches en cours de bétonnage, l'étude du contact béton-sol en pointe,
l'importance du délavage latéral du béton frais. L'ensemble de ces travaux, qui ont été exécutés au cours des années
1970, a contribué largement à la rédaction du document intitulé « Les pieux forés. Recueil de règles de l'art »,
publié en décembre 1978 par le LCPC et le SETRA.
Les collections du LCPC, Etudes et Recherches des Laboratoires des Ponts et Chaussées GT45 - 62p - 1991
ISBN : 2-7208-2010-5
Nouveau : maintenant accessible en téléchargement gratuit
The Pneusol
NGUYEN, Thanh Long , ANDEOUD,B , LONG,NT , URSAT,P , VALEUX,JC , JEAN,PA , BAILLY,JC , LAREAL,P
Les collections du LCPC, Etudes et Recherches des Laboratoires des Ponts et Chaussées GT44 - 75p - 1990
ISBN : 2-7208-3586-2
Nouveau : maintenant accessible en téléchargement gratuit
Mode d'exécution des remblais sur sols mous : Renforcement par colonnes de sol traité à
la chaux vive : Site expérimental de Limay (78)
DELFAUT,A , SOYEZ,B
Une étude expérimentale sur l'efficacité des colonnes de sol traitées à la chaux vive a été entreprise dans le cadre
de l'amélioration des sols mous accumulés artificiellement par remblaiement hydraulique sur le site du Port
autonome de Limay (78). Cette technique d'usage courant en Suède n'a pas été développée, jusqu'à présent, en
France.Le test a consisté à diviser la zone expérimentale en quatre planches d'essais - 3 planches avec des
écartements entre colonnes de 1, 1,50 et 2 m (distances entre axes)
Les collections du LCPC, Etudes et Recherches des Laboratoires des Ponts et Chaussées GT43 - 45p - 1990
ISBN : 2-7208-3583-3
Nouveau : maintenant accessible en téléchargement gratuit
Etude paramétrique des déplacements horizontaux des sols mous sous les remblais
pendant la construction
MAGNAN, Jean Pierre , LEPIDAS, Ioannis
Ce rapport présente les résultats de l'étude paramétrique des déplacements horizontaux des sols mous, à court
terme, sous les bords des remblais. L'étude a été réalisée au moyen du programme de calcul par éléments finis
ROSALIE-Groupe 9. Le sol est supposé décrit par le modèle élastoplastique anisotrope avec écrouissage MELANIE
et saturé d'un liquide compressible ou incompressible. On a étudié l'influence des différents paramètres physiques
et mécaniques du sol, notamment des paramètres d'anisotropie, de la surconsolidation en surface et en profondeur,
et des paramètres de compressibilité oedométrique, ainsi que l'effet de la géométrie du remblai et de la couche de
sol mou.Les études préliminaires ont montré que la déformée horizontale du sol sous les bords du remblai dépend
15
Les collections du LCPC, ERLPC Géotechnique
peu des paramètres du calcul, pour une épaisseur donnée de la croûte surconsolidée. Ce résultat a permis de
séparer l'étude de la déformée du sol de celle de l'amplitude des mouvements et du rapport du déplacement
horizontal maximal au tassement sous le milieu du remblai. Les résultats ont été mis sous une forme destinée à
faciliter leur utilisation pour le calcul des déformations des pieux soumis à des déplacements horizontaux du sol.
Les collections du LCPC, Etudes et Recherches des Laboratoires des Ponts et Chaussées GT42 - 77p - 1990
ISBN : 2-7208-3582-3
Nouveau : maintenant accessible en téléchargement gratuit
Fondations superficielles sur sol amélioré par inclusions rigides verticales
COMBARIEU, Olivier
Cette étude complète celle réalisée en 1986 sur l'amélioration, par des inclusions rigides, de sols supportant des
remblais. Elle propose des méthodes relativement simples de dimensionnement de tels réseaux destinés à recevoir,
par l'intermédiaire d'un matelas intercalaire, soit un radier souple, soit une semelle superficielle rigide.Une
comparaison avec les quelques cas publiés d'application sur ouvrage ou expérimentaux montre que ces méthodes
sont applicables.
Les collections du LCPC, Etudes et Recherches des Laboratoires des Ponts et Chaussées GT41 - 22p - 1990
ISBN : 2-7208-3579-X
Nouveau : maintenant accessible en téléchargement gratuit
Etude expérimentale du comportement visco-élastique d'une argile molle à l'appareil
triaxial
KENANA, Abdelouahab , FELIX, Bernard
Ce rapport présente les résultats d'une étude expérimentale et théorique du comportement de l'argile du site
expérimental de Cubzac-lesPonts. Ces travaux portent essentiellement sur l'effet du temps et les aspects
visco-élastiques de la loi de comportement de cette argile molle, dans la ligne des travaux antérieurs de B. FELIX.Le
rapport comprend quatre chapitres et des annexes. Le premier chapitre présente une synthèse d'informations
bibliographiques sur le fluage des argiles et sa modélisation. Le deuxième chapitre présente l'étude expérimentale
réalisée dans le cadre de la recherche : deux séries d'essais triaxiaux selon des chemins de contraintes imposés
(radiaux à partir d'un état initial anisotrope), avec des cycles de chargement-déchargement dans un cas et des
chargements monotones dans l'autre. Le troisième chapitre donne les résultats des essais et leur interprétation, en
termes de composantes réversibles et irréversibles des déformations. Le quatrième chapitre présente une tentative
de modélisation des résultats des essais dans le cadre de la théorie du fluage héréditaire. Les annexes analysent les
sources d'incertitudes dans les essais et donnent les résultats détaillés des deux séries d'essais.
Les collections du LCPC, Etudes et Recherches des Laboratoires des Ponts et Chaussées GT40 - 99p - 1989
ISBN : 2-7208-3577-3
Nouveau : maintenant accessible en téléchargement gratuit
Les méthodes et modèles de calcul des déformations des sols mous et leur vérification
expérimentale
MAGNAN, JP
Les études expérimentales et théoriques des Laboratoires des Ponts et Chaussées sur le comportement des argiles
molles ont conduit à formuler un modèle de comportement adapté au calcul par éléments finis des déformations de
ces sols au cours du temps. Ce modèle MELANIE combine les principes de base de la mécanique des sols de l'état
critique avec d'autres caractéristiques du comportement des argiles naturelles : anisotropie et viscosité du squelette
du sol. Comme tout modèle, MELANIE repose sur certaines simplifications ou schématisations du comportement
des argiles dans les essais de laboratoire. Le rapport passe en revue les données expérimentales qui ont servi de
base au modèle et commente les choix faits pour leur schématisation. Il décrit ensuite le fonctionnement qualitatif
du modèle et ses équations, ainsi que la méthode de détermination des paramètres pour les applications pratiques.
Les collections du LCPC, Etudes et Recherches des Laboratoires des Ponts et Chaussées GT39 - 163p - 1989
ISBN : 2-7208-3576-5
Nouveau : maintenant accessible en téléchargement gratuit
Méthode d'extraction pour les terrassements rocheux : Découpage des talus à l'explosif :
Evaluation des effets arrière
REBEYROTTE, Anne , HERAUD, Hubert
La réalisation en Travaux Publics de talus stables et réguliers est une opération importante qui doit prendre en
compte les différents éléments de sécurité, d'environnement et d'entretien de l'ouvrage en cours d'exploitation.Pour
apprécier la qualité des techniques de talutage utilisées, la mise au point de méthodes de mesures est nécessaire.
L'ouvrage une fois réalisé, l'estimation de la qualité du massif rocheux et l'évaluation des effets arrière permettent
de juger et de comparer les techniques utilisées. La première étape de ce travail est donc la détermination de
méthodes cherchant à paramétrer l'affaiblissement du massif par les tirs. Deux domaines d'analyse sont
appréhendés: un premier se limitant à l'analyse de surface du massif, puis un second s'interessant au massif plus en
16
Les collections du LCPC, ERLPC Géotechnique
profondeur (évaluation des effets arrière).L'analyse de surface conduit à distinguer la qualité de la partie visible du
massif rocheux, ceci essentiellement à partir de la fracturation (densité, ouverture, pseudofréquences) et la qualité
de la technique de découpage pour laquelle nous définissons des paramètres originaux inspirés du talus découpé
idéal (paramètres P, P', C en%, N en%). Pour l'analyse des effets arrière, nous procédons à l'auscultation du massif
rocheux par des mesures de vitesses d'infiltration d'eau, des relevés inclinométriques, des auscultations
microsismiques verticales et horizontales. Il a également été possible de réaliser un essai de tomographie sismique
Les collections du LCPC, Etudes et Recherches des Laboratoires des Ponts et Chaussées GT38 - 154p - 1989
ISBN : 2-7208-3573-0
Nouveau : maintenant accessible en téléchargement gratuit
Le Pneusol léger
NGUYEN, Thanh Long , VALEUX, Jean Claude
Les essais actuellement réalisés sur le Pneusol léger constitué de pneus poids lourds disposés en nappes ont
essentiellement pour but de le caractériser. Les résultats obtenus sont positifs notamment au niveau du poids
volumique du matériau (6 à 8 kN/m3 ), du pouvoir absorbeur et amortisseur testés à la dynaplaque. Le matériau a
un module dynamique équivalent à un limon pouvant ainsi supporter une chaussée. Ce module est pratiquement
constant et ne dépend ni du temps, ni de l'épaisseur du matériau. Ces résultats ont permis la réalisation d'un
certain nombre d'ouvrages. Bien entendu pour d'autres types d'utilisations (fondations antisismiques,
antivribrations...) des essais et des études complémentaires seront nécessaires. En ce qui concerne la protection
contre les chutes des blocs, les essais ont donné des résultats probants qui méritent de ce fait d'être confirmés par
la mise en oeuvre d'énergies plus conséquentes.Enfin un domaine assez porteur s'offre à nous, celui du Pneusol
militaire !
Les collections du LCPC, Etudes et Recherches des Laboratoires des Ponts et Chaussées GT37 - 51p - 1989
ISBN : 2-7208-3571-4
Nouveau : maintenant accessible en téléchargement gratuit
Tomographies sismiques en génie civil
COTE, Philippe
Une nouvelle méthode de tomographie est décrite (PRIAM-2D). C'est une méthode géométrique itérative. Au cours
de l'inversion, des zones d'influence sont définies pour chacune des cases prises en compte. La taille de ces zones
est choisie a priori (à partir de considérations physiques). Leur existence transforme la méthode géométrique en une
technique d'inversion sans blocs. Le calcul au sein de chacune des zones comporte des pondérations visant à
discriminer les rais entre eux. Celles-ci permettent également de discriminer certaines parties de l'image les
autorisant ainsi à varier plus librement que d'autres. Les rais utilisés sont analytiques. Des évaluations de la
résolution et des erreurs sont introduites. Ces techniques permettent d'obtenir des résultats comparables à ceux
fournis par des méthodes matricielles tout en conservant des temps de calcul nettement inférieurs.Dans le domaine
du Génie Civil plusieurs applications sont envisagées. Des sols, ainsi que certaines parties d'ouvrages d'Art, peuvent
être auscultés. Il est possible d'obtenir des cartes de la vitesse des ondes de compression ou du facteur de qualité, à
partir de mesures de durées de propagation, de temps de montée ou d'amplitudes. En outre, Une chine de mesure
spéciale a été mise au point de manière à minimiser le temps de la mesure.
Les collections du LCPC, Etudes et Recherches des Laboratoires des Ponts et Chaussées GT36 - 193p - 1989
ISBN : 2-7208-3568-4
Nouveau : maintenant accessible en téléchargement gratuit
Contrôle du compactage des remblais au moyen du pénétrodensitographe LPC, le PDG 1000
QUIBEL, Alain
Le pénétrodensitographe LPC ou PDG 1000 est l'appellation du pénétromètre dynamique lorsqu'il est utilisé pour
contrôler le compactage des remblais.Cette possibilité résulte d'une expérimentation importante, initiée dans le
cadre des remblais de tranchées peu profondes, et poursuivie dans le contexte plus général de remblais de plusieurs
mètres de hauteur.L'appareil fournit en temps réel un profil des enfoncements par coup en fonction de la
profondeur, dont l'interprétation est immédiate lorsque le classement RTR (Recommandation pour les Terrassements
routiers, LCPC-SETRA, 1976) des sols traversés est connu : des valeurs-seuil dépendant de la nature et de l'état
hydrique sont mises en mémoire dans un micro-calculateur. Ainsi est-il possible de connaître à partir du profil, en
plus de la position des intercouches, l'importance des éventuelles insuffisances de compactage, et donc de conclure
sur la qualité réalisée. La méthode n'a pas le degré de précision d'une double sonde Y , mais peut avantageusement
être utilisée sur des types d'ouvrages présentant habituellement une forte insuffisance de compactage tranchées,
remblais derrière O.A,....Elle peut également, sur des remblais en grande masse, permettre de vérifier l'homogénéité
du compactage et détecter les points faibles, sa rapidité d'exécution rendant possible la réalisation d'un nombre de
points élevé.
Les collections du LCPC, Etudes et Recherches des Laboratoires des Ponts et Chaussées GT35 - 40p - 1989
ISBN : 2-7208-3567-6
Nouveau : maintenant accessible en téléchargement gratuit
17
Les collections du LCPC, ERLPC Géotechnique
L'anisotropie dans les calculs de déformations des massifs de sols
MEFTAH, Khaled , MAGNAN, Jean Pierre
Ce rapport est consacré à l'étude de l'influence de l'anisotropie de la déformabilité sur le comportement au cours du
temps des massifs de sol. Il commence par un rappel de la formulation de la loi de comportement élastique linéaire
anisotrope, dans le cas de l'orthotropie de révolution (aélotropie).Le deuxième chapitre passe en revue les différentes
solutions analytiques et numériques publiées sur les déformations et/ou les contraintes dans les massifs élastiques
linéaires aélotropes semi-infinis ou d'épaisseur limitée soumis à des différents cas de charge.Le troisième chapitre
fait le point sur les méthodes actuellement disponibles pour l'analyse de la consolidation des sols anisotropes.Enfin,
dans le dernier chapitre, on présente deux études paramétriques, réalisées au moyen du programme de calcul par
éléments finis Rosalie Groupe 9 du L.C.P.C., de l'influence respective des différents paramètres d'élasticité
aélotrope sur le comportement à court terme et sur la consolidation des massifs de sols fins.
Les collections du LCPC, Etudes et Recherches des Laboratoires des Ponts et Chaussées GT34 - 119p - 1989
ISBN : 2-7208-3566-8
Nouveau : maintenant accessible en téléchargement gratuit
Loi de comportement des sols raides : Détermination de la courbe d'état limite de l'argile
verte de Romainville
AZIZI, Fethi , JOSSEAUME, Henri
L'étude expérimentale de la courbe d'état limite de l'argile verte de Romainville s'intègre dans le programme des
recherches entreprises au Laboratoire Central des Ponts et Chaussées sur les lois de comportement des argiles
naturelles. Cette étude a nécessité la réalisation de divers types d'essais en laboratoire suivant des procédures
adaptées au caractère gonflant de l'argile verte. La courbe d'état limite de cette argile a été déterminée. Cette
courbe , ayant une forme grossièrement elliptique, n'est cependant pas centrée sur la droite représentant le chemin
de contraintes Ko dans le domaine normalement consolidé. Le caractère anisotrope de l'argile verte a en outre été
mis en évidence et les valeurs de ses paramètres d'élasticité orthotrope ont été déterminées sur une portion limitée
du domaine surconsolidé. Ces paramètres ne reflètent cependant que partiellement le comportement de l'argile verte
à l'intérieur de sa courbe d'état limite, et ce comportement devrait faire ultérieurement l'objet d'une étude
spécifique. Par ailleurs, l'étude expérimentale a mis en évidence la nécessité de réaliser des essais oedométriques à
hautes pressions afin de déterminer avec précision la contrainte de préconsolidation de l'argile verte.
Les collections du LCPC, Etudes et Recherches des Laboratoires des Ponts et Chaussées GT33 - 188p - 1988
ISBN : 2-7208-3565-X
Nouveau : maintenant accessible en téléchargement gratuit
Triaxial à force axiale et contrainte latérale cyclique
GOMES CORREIA, Antonio , GUILLIN, Jean Claude , LIVET, Marc
L'appareil présenté est un prototype conçu particulièrement pour l'étude rationnelle des sols supports de chaussées.
Il utilise un système servohydraulique avec asservissement analogique pour l'application cyclique de la force axiale
et de la contrainte latérale, avec déphaseurs ajustables. Ceci permet de couvrir tous les chemins de contraintes dans
le domaine triaxial.Un dispositif d'application et contrôle des pressions interstitielles de l'eau et de l'air a été réalisé,
pour permettre l'étude des sols saturés et non saturés.Des méthodes performantes de mesures de la force, des
pressions et des déformations dans l'éprouvette, ont été développées. Elles associent l'électronique et la
micro-informatique.
Les collections du LCPC, Etudes et Recherches des Laboratoires des Ponts et Chaussées GT32 - 41p - 1988
ISBN : 2-7208-3563-3
Nouveau : maintenant accessible en téléchargement gratuit
Anisotropie de la résistance, de la déformabilité et de la perméabilité des sols : Etat des
connaissances
MEFTAH, Khaled , MAGNAN, Jean Pierre
Ce rapport regroupe une analyse et une synthèse d'un très grand nombre de publications d'origines variées sur
l'anisotropie mécanique et hydraulique des sols. Le premier chapitre rappelle l'origine et les formes de l'anisotropie
des sols sédimentaires. Le second chapitre est consacré à l a mise en évidence et à l a caractérisation de l
'anisotropie de la résistance au cisaillement des sols. Le chapitre 3 rappelle les connaissances relatives à
l'anisotropie de la perméabilité des sols. Enfin, le chapitre 4 décrit les principes du modèle élastique aélotrope et
passe en revue les méthodes de détermination des paramètres d'élasticité aél otrope et leurs valeurs disponibles
dans la littérature pour les sables et pour les argiles.
Les collections du LCPC, Etudes et Recherches des Laboratoires des Ponts et Chaussées GT31 - 101p - 1988
ISBN : 2-7208-3562-5
Nouveau : maintenant accessible en téléchargement gratuit
Activités 1987 de la Division Géotechnique - Mécanique des sols 1 (GMS 1)
18
Les collections du LCPC, ERLPC Géotechnique
Les collections du LCPC, Etudes et Recherches des Laboratoires des Ponts et Chaussées GT30 - 53p - 1988
ISBN : 2-7208-3560-9
Nouveau : maintenant accessible en téléchargement gratuit
Etude du procédé actimur : Synthèse des expérimentations sur ouvrages réels
MORBOIS, Alain
Ce rapport présente la synthèse des observations et des mesures faites sur trois ouvrages utilisant la technique
ACTIMUR pour réaliser un soutènement. Après avoir rappelé les caractéristiques géométriques et géotechniques des
ouvrages, il souligne les problèmes d'exécution ayant une incidence sur leur comportement. Des indications sur
l'esthétique, la durée de mise en oeuvre et le coût de la technique sont fournies.Une comparaison des résultats
obtenus sur deux séries d'essais préalables (MERY et ORLEANS) est donnée.Les efforts mesurés sur les tirants sont
comparés aux valeurs théoriques et l'incidence des poussées parasites liées à la réalisation est approchée, ainsi que
les déformations du parement. Des comparaisons sont faites entre les résultats obtenus sur les 3 sites.Quelques
recommandations sont avancées concernant les hypothèses de calcul et les contrôles à prévoir à la réalisation.
Les collections du LCPC, Etudes et Recherches des Laboratoires des Ponts et Chaussées GT29 - 57p - 1988
ISBN : 2-7208-3559-5
Nouveau : maintenant accessible en téléchargement gratuit
Etude en laboratoire de l'atténuation des ondes longitudinales : Application à la
caractérisation géotechnique des roches
KLIMIS, Nikolaos
Ce travail a pour objectif l'identification géotechnique des roches par des essais non destructifs. Il s'intéresse plus
particulièrement à l'analyse de la forme du signal transmis. Dans ce but on a mis au point une chaîne de mesures,
utilisant la propagation des ondes par transmission à travers une éprouvette cylindrique moyennant trois couples de
transducteurs à fréquence centrale : 0,5 - 1,0 et 2,25 MHz. Comme paramètres quantifiant l'atténuation des
signaux, on a retenu quelques paramètres morphologiques du signal réel ou transformé simples à obtenir, ainsi
qu'une évaluation du facteur de qualité (Q) par la méthode du rapport des spectres en prenant l'aluminium comme
référence.Dans le but d'isoler l'influence de différents facteurs, on a testé quatre séries de roches. Des roches
plutoniques où la diffraction sur grains domine lorsque la longueur d'onde engendrée devient sensiblement
comparable à la taille des grains.- Un calcaire cristallin (marbre de Carrare) fissuré par voie thermique de 40°C à
400°C : l'atténuation suit bien l'évolution du champ microfissural bien que la présence de traces d'eau perturbe
légèrement les mesures. La diffraction sur microfissures étant la cause essentielle d'atténuation pour les hautes
fréquences, des mécanismes indépendants de la fréquence se manifestent dans les basses fréquences. - Une série
de roches avec des porosités très variées montre que l'atténuation est surtout influencée par les dimensions du
milieu poreux, le pourcentage de la porosité jouant un rôle très limité. Les trois états d'altération d'une aplite ont
également montré que l'atténuation augmentait avec l'altération. Mesurer le temps de montée s'est révélé très
sensible à la fissuration tandis que les paramètres fréquentiels se sont montrés surtout sensibles à la taille des
discontinuités et des hétérogénéités. Les mesures d'atténuation en partie redondantes avec les mesures de vitesse,
rendent compte de la géométrie du réseau poreux ou fissurai et détectent la présence des hétérogénéités dispersées
dans la matrice. Enfin, la méthode du temps de montée s'est révélée satisfaisante surtout à la fréquence centrale de
0,5 MHz. (Ce rapport est issu de la thèse de doctorat soutenue en 1987 par l'auteur).
Les collections du LCPC, Etudes et Recherches des Laboratoires des Ponts et Chaussées GT28 - 196p - 1988
ISBN : 2-7208-3558-7
Nous contacter
Ouvrages en terre armée : Etude en laboratoire
NGUYEN, Thanh Long , LEGEAY, Guy
Le présent rapport est une synthèse des différentes recherches effectuées en laboratoire sur la terre armée, de 1968
à 1978.Les premiers essais ont été effectués sur un modèle bidimensionnel utilisant la méthode des rouleaux de
Taylor Schneebeli, qui ont permis de mettre à jour d'importants résultats qualitatifs, notamment sur les différents
modes de rupture, et de mettre au point les premieres méthodes de dimensionnement. Les ouvrages étudiés sont :
murs homogènes sans surcharge,murs surmontés d'un remblai incliné, murs à double parement, murs avec une
surcharge. Par la suite deux modèles tridimensionnels ont été réalisés. Le premier, d'échelle 1/10, est affecté à
l'étude des ouvrages à la rupture : murs armés uniformément, murs non homogènes, superposition de deux murs. Le
deuxième, d'échelle 1/5, a permis l'étude des efforts le long des armatures et de l'état des contraintes dans le sol.
Les collections du LCPC, Etudes et Recherches des Laboratoires des Ponts et Chaussées GT27 - 71p - 1988
ISBN : 2-7208-3554-4
Nouveau : maintenant accessible en téléchargement gratuit
Amélioration des sols par inclusions rigides verticales : Application à l'édification de
remblais sur sols médiocres
COMBARIEU, Olivier
19
Les collections du LCPC, ERLPC Géotechnique
Ce rapport examine les conditions de mise en oeuvre d'un réseau d'inclusions verticales rigides, destiné à améliorer
un sol compressible chargé par un remblai d'apport. Il est développé une méthode de calcul de dimensionnement
du réseau qui est confrontée aux données ou méthodes expérimentales existantes.
Les collections du LCPC, Etudes et Recherches des Laboratoires des Ponts et Chaussées GT26 - 43p - 1987
ISBN : 2-7208-3552-8
Nouveau : maintenant accessible en téléchargement gratuit
Activités 1986 de la Division Géotechnique - Mécanique des sols 2 (GMS 2)
Les collections du LCPC, Etudes et Recherches des Laboratoires des Ponts et Chaussées GT25 - 31p - 1987
ISBN : 2-7208-3550-1
Nouveau : maintenant accessible en téléchargement gratuit
Les gypses lutétiens du bassin de Paris : Sédimentation, karstification et conséquences
géotechniques
TOULEMONT, Marcel
L'évolution karstique du gypse lutétien constitue un des principaux facteurs naturels d'instabilité des sols de la
Région Parisienne. Sa prise en compte dans les domaines de l'Urbanisme et de la construction n'est guère favorisée
par le caractère aléatoire et évolutif des formes élémentaires de dissolution. Les difficultés d'interprétation des
données ponctuelles nous ont conduit à réexaminer le risque karstique à l'échelle du bassin hydrogéologique et
sédimentologique*. L'analyse des conditions de la sédimentation évaporitique, du fonctionnement hydrodynamique
du système karstique et des mécanismes du lessivage ont permis : 1 - de définir les conditions géométriques et
structurales du gisement au niveau régional et de proposer un modèle génétique de sédimentation basé sur le
recyclage de sulfates d'origine triasique et leur resédimentation en milieu de type endoreique, sans contamination
marine notable. 2 - de mettre en évidence l'organisation hydrodynamique des formes karstiques à l'échelle régionale
et de définir des modèles géodynamiques représentatifs du comportement du massif gypseux dans les zones de
décharge et de recharge de la nappe, 3 - de préciser les facteurs de l'évolution actuelle du massif gypseux, par
lessivage et dégradation mécanique, et de proposer une cartographie prévisionnelle de l'aléa du type P.E.R., dans
les zones les plus exposées du Nord et du Nord-Est de Paris,4 - d'établir quelques propositions méthodologiques
relatives à la reconnaissance des sites karstifiés, au dimensionnement des traitements confortatifs des vides par
injection, et au choix des systèmes de fondation d'ouvrage d'art sur massif gypseux évolutif. *Thèse de Doctorat
d'Etat soutenue le 30 Juin 1986 à l'Université de Paris-Sud Centre d'Orsay.
Les collections du LCPC, Etudes et Recherches des Laboratoires des Ponts et Chaussées GT24 - 318p - 1987
ISBN : 2-7208-3549-8
Nous contacter
Comportement et dimensionnement du Texsol
NGUYEN, Thanh Long
Le texsol est un matériau nouveau fait de sable armé par un fil continu (LEFLAIVE, 1982, LEFLAIVE et A1, 1983).
Le sable alimenté par une trémie est transporté par un tapis jusqu'à une conduite comportant à son extrémité un
moule de récupération. Les fils rassemblés dans un container sont injectés par voie pneumatique dans la conduite.
L'ensemble sable-fils tombe dans le moule quiest soumis à un mouvement de rotation désaxé.L'étude d'un tel
matériau à l'appareil triaxial permet de dégager les principales conclusions suivantes. A la rupture lorsqu'il y a
cassure des armatures, le sable est à l'état limite et la présence des fils se traduit tout d'abord par une légère
augmentation de l'angle de frottement du sable due au frottement des fils entre eux et à leur tortuosité, mais surtout
par l'existence d'une cohésion isotrope proportionnelle à la résistance à la traction des fils, au dosage en géotextile µ
du mélange, inversement proportionnelle à la section s des fils et dépendant des caractéristiques du sable utilisé et
du textile.L'étude de la rupture des échantillons texsol montre une grande ressemblance avec (celle du sable selon
que celui-ci est lâche ou compact. On a une rupture en tonneau pour le texsol lâche et un plan de rupture pour celui
compact. Un tel matériau a de multiples usages à cause de sa très forte cohésion artificielle (c = 80 KPa pour un
dosage en fils de l'ordre 1,6 %,). Citons quelques exemples marquants : piste dans les PVD, couche de forme,
matériau de remblai des murs de soutènement, protection des berges, drains des barrages en terre, etc ..
Les collections du LCPC, Etudes et Recherches des Laboratoires des Ponts et Chaussées GT23 - 18p - 1987
ISBN : 2-7208-3547-1
Nouveau : maintenant accessible en téléchargement gratuit
Activité 1986 de la Division Géotechnique - Mécanique des sols 1 (GMS 1)
Les collections du LCPC, Etudes et Recherches des Laboratoires des Ponts et Chaussées GT22 - 42p - 1987
ISBN : 2-7208-3545-5
Nouveau : maintenant accessible en téléchargement gratuit
Logiciel de présentation et d'interprétation des granulométries obtenues par diffraction
laser associée ou non à un tamisage
20
Les collections du LCPC, ERLPC Géotechnique
ROGER, Bertrand , ROBBE, Daniel
Lors de l'utilisation du granulomètre par diffraction laser MALVERN 3600E, les auteurs ont été confrontés à
différents problèmes qu'un logiciel sur Apple II leur a permis de résoudre.Il leur était nécessaire de pouvoir
raccorder les granularités obtenues avec les différentes gammes de l'appareil (3 gammes entre 564 et 1,2
micromètres, entre elles et éventuellement avec une colonne de tamis).L'élargissement des courbes
granulométriques a conduit à recalculer les différents indices fournis par le système MALVERN (D10 D50 D90,
Span)
Les collections du LCPC, Etudes et Recherches des Laboratoires des Ponts et Chaussées GT21 - 28p - 1987
ISBN : 2-7208-3543-9
Nouveau : maintenant accessible en téléchargement gratuit
Symposium franco-soviétique, Moscou, octobre 1985 : Amélioration des propriétés
mécaniques des sols
PILOT,G , GAMBIN,M , GUILLAUD,M , BAGDASAROV,YU, A , RABINOVICH,I, G , SOYEZ,B , NEPOMNYASHCHIJ,VA ,
TITOV,LA , QUEYROI,D , IBRAGIMOV,MN , MALYSHEV , CHERTYKOV
Le programme de coopération franco-soviétique de l'année 1985, dans le domaine de la construction, l'urbanisme,
de l'architecture et des matériaux de construction, comportait l'organisation, à MOSCOU, d'un séminaire portant sur
l'amélioration des propriétés mécaniques des sols de fondation.Ce symposium avait pour objectif de présenter et
discuter les méthodes employées dans chacun des deux pays. Il s'est tenu à MOSCOU, du 16 au 18 octobre 1985
dans les locaux de l'Institut d'études et de recherches des fondations et des travaux souterrains (NIIOSP),
établissement de recherche soviétique au plan national, avec lequel le Laboratoire Central des Ponts et Chaussées et
plusieurs entreprises françaises entretiennent des relations suivies depuis une quinzaine d'années.La délégation
française était composée de MM. PILOT, SOYEZ et SIDOROFF du L C. P C , M. QUEYROI du Laboratoire Régional
des Ponts et Chaussées de Bordeaux, de M. GAMBIN de la Société Solétanche. Les spécialistes français des
Mécaniques des Sols ont présenté 9 communications. Pour sa part, M. SIDOROFF a participé à l'interprétariat et il a
effectué la traduction en français des textes en russe des conférences des spécialistes soviétiques.L'assistance, une
cinquantaine de personnes, comprenait surtout des chercheurs et responsables du NIIOSP, mais aussi des
représentants d'entreprises, ainsi que des enseignants de plusieurs Républibliques de l'U.R.S.S. Elle a suivi 14
conférences ainsi que des discussions auxquelles elle a largement contribué.Ce document rassemble les textes de
toutes les conférences prononcées lors du séminaire.
Les collections du LCPC, Etudes et Recherches des Laboratoires des Ponts et Chaussées GT20 - 121p - 1987
ISBN : 2-7208-3542-0
Nouveau : maintenant accessible en téléchargement gratuit
Méthodes numériques en géomécanique : Contributions des LPC au Colloque de Nantes et
au Congrès de Stuttgart (1986)
BUSTAMANTE, M , BARTHELEMY,H , GOUVENOT,D , MARTIN,R , CORTE,JF , LEPERT,P , FRANK,R , TADJBAKHSH,S ,
MEIMON,Y , BAGUELIN,F , JEZEQUEL,JF , MAGNAN,JP , HUMBERT,P , LO,SH , MESTAT,PH
Sommaire : 3e colloque international sur les méthodes numériques de calcul des pieux pour les ouvrages en mer
(Nantes, 21-22 mai 1986) : - Pieux injectés sous pression : une solution pour les problèmes de fondations en mer
Les collections du LCPC, Etudes et Recherches des Laboratoires des Ponts et Chaussées GT19 - 109p - 1986
ISBN : 2-7208-3541-2
Nouveau : maintenant accessible en téléchargement gratuit
Etude des anciennes digues de canaux : Rapport de synthèse
JOSSEAUME, Henri
Les digues de canaux construites au siècle dernier sont souvent traversées par des fuites de débit élevé. Celles-ci
accroissent fortement le volume d'eau nécessaire à l'alimentation des canaux et sont fréquemment à l'origine de
ruptures par renard. De nombreuses digues doivent donc être confortées. C'est dans ce contexte que le STCPMVN a
confié au LCPC l'étude des méthodes de confortement des anciennes digues de canaux, étude à laquelle ont été
associés les laboratoires régionaux d'Autun, de l'Est parisien, de Nancy et de Strasbourg. L'étude avait pour objectifs
: - de déterminer les possibilités d'application et l'efficacité des différentes méthodes de confortement disponibles
Les collections du LCPC, Etudes et Recherches des Laboratoires des Ponts et Chaussées GT18 - 146p - 1986
ISBN : 2-7208-3539-0
Nouveau : maintenant accessible en téléchargement gratuit
Nouvelles applications de méthodes géophysiques à la reconnaissance en génie civil
LAGABRIELLE, Richard
On discute de ce qui distingue l'application de méthodes géophysiques à la reconnaissance en génie civil des autres
grands domaines d'applications (recherche pétrolière, minière), puis on décrit des grands problèmes de
reconnaissance en génie civil en indiquant quelques données économiques. Ensuite sont abordées des méthodes
21
Les collections du LCPC, ERLPC Géotechnique
géophysiques qui ont été améliorées en vue de la reconnaissance en génie civil, particulièrement la
magnétotellurique artificielle, La prospection électrique par courant continu en site aquatique et la tomographie
sismique entre forages.On fait enfin un tour d'horizon critique des méthodes géophysiques appliquées généralement
au génie civil.Ce document est la reproduction - à l'exception de l'Annexe 9 dont la rédaction a été reprise - du
Mémoire de la thèse soutenue par l'auteur le 22 janvier 1986 à l'Université des Sciences et des Techniques du Lan
à Montpellier, devant un jury composé de MM. Pierre Louis Président, Pierre Mechler et Marcel Rat, rapporteurs,
Marcel Arnould, Marc Daignières et Paul Jouanna, examinateurs.
Les collections du LCPC, Etudes et Recherches des Laboratoires des Ponts et Chaussées GT17 - 291p - 1986
ISBN : 2-7208-3538-2
Nous contacter
Prise en compte de l'archéologie dans les études d'impact d'ouverture de carrière
LORAIN, Jean Michel
La recherche effectuée dans le cadre de l'impact faunistique et archéologique des carrières concerne ici la prise en
compte des données archéologiques dans les études d'impact. Elle a été menée à l'aide de l'étude de 85 dossiers
archivés à la Direction des Antiquités Préhistoriques du Centre, cet échantillon a été constitué de manière à être
représentatif de la répartition géographique des extractions, des types de matériaux exploités et des divers bureaux
d'études intervenant dans la région. Le bilan de cette enquête a permis : de constater que dans 67 % des cas la
question n'est pas traitée, de montrer à partir d'exemples que même dans les cas où ce point est pris en compte ,le
sujet est bien souvent abordé de manière erronée. Pour orienter une bonne prise en compte de l'Archéologie dans le
domaine des études d'impact, il a été rassemblé et commenté les principaux textes réglementant les découvertes
archéologiques et donnant un aperçu de l'organisation de l'archéologie française. Dans un dernier chapitre sont
proposées quelques recommandations destinées aux rédacteurs des études pour une prise en compte correcte de
l'impact archéologique des carrières. L'importance de la concertation avec les Directions Régionales des Antiquités
est ainsi mise en évidence.
Les collections du LCPC, Etudes et Recherches des Laboratoires des Ponts et Chaussées GT16 - 42p - 1986
ISBN : 2-7208-3536-6
Nouveau : maintenant accessible en téléchargement gratuit
Rapport d'activité 1985 de la Division Géotechnique - Mécanique des sols 1 (GMS 1)
Les collections du LCPC, Etudes et Recherches des Laboratoires des Ponts et Chaussées GT15 - 40p - 1986
ISBN : 2-7208-3534-X
Nouveau : maintenant accessible en téléchargement gratuit
Destructuration et déformations de l'argile molle organique de Cubzac-les-Ponts
PIYAL, Mehmet , MAGNAN, Jean Pierre
Ce rapport regroupe deux études réalisées dans le cadre de la thèse de M. Piyal sur les lois de comportement de
l'argile molle organique de Cubzac-les-Ponts : dans un premier chapitre, on présente les résultats des essais réalisés
dans le but de mettre en évidence l'influence de la déstructuration de l'argile (par passage à l'état normalement
consolidé) sur la forme de sa surface d'état limite.Il semble que l'argile molle de Cubzac-les-Ponts soit moins
sensible à la déstructuration que les argiles canadiennes mais on n'a pas réalisé assez d'essais pour pouvoir mesurer
quantitativement l'influence de la déstructuration
Les collections du LCPC, Etudes et Recherches des Laboratoires des Ponts et Chaussées GT14 - 32p - 1986
ISBN : 2-7208-3533-1
Nouveau : maintenant accessible en téléchargement gratuit
Constatations sur les buses métalliques
LEGEAY, Guy , BARGILLAT, Raymond , GOEFFER, Francis , MARCHAL, Jacques , PICCARDI, Jean , LEMASSON, Hubert ,
BRICOURT, Daniel , LENGLET, Jean , NGUYEN, Thanh Long
L'étude collective réalisée par le LCPC et les Laboratoires de Lyon, Saint-Brieuc et Saint-Quentin concerne trois
ouvrages : la buse de Grigny, la buse de Langouhèdre, la buse de Saigneville. La première buse de Grigny ayant
rompu, il s'agit de suivre le comportement du second ouvrage, pour éviter d'éventuels déboires (buse ARMCO).De
portée D = 7,6 m et enterrée sous une hauteur de remblai de 8,60 m, la buse de Langouhèdre présente donc un
intérêt certain. C'est aussi la première buse française expérimentée. Les déformations et les tassements des buses
doubles de Saigneville, construites sur un sol particulièrement compressible, méritent d'être suivis. Les objectifs
fixés à l'origine pour chaque ouvrage sont différents. Les renseignements obtenus sur chaque site ainsi que les
moyens de mesure sont donc plus ou moins complets. On peut cependant retenir les principaux points suivants : les déplacements horizontaux sont de faible amplitude,- la flèche augmente de 1 à 2 % lors du remblayage latéral,il n'apparaît un effet de voûte positif que pour une hauteur de couverture suffisante. La notion de souplesse dépend
de la charge de couverture. C'est évident mais difficile à faire admettre aux fabricants,- les résultats des calculs sont
variés lorsqu'il s'agit de prévoir les déformations.
Les collections du LCPC, Etudes et Recherches des Laboratoires des Ponts et Chaussées GT13 - 81p - 1986
22
Les collections du LCPC, ERLPC Géotechnique
ISBN : 2-7208-3532-3
Nouveau : maintenant accessible en téléchargement gratuit
Etude des diagraphies instantanées en forage
CAILLEUX, Jean Bernard
Dans cette étude des diagraphies instantanées en forage, on a d'abord étudié les différents appareils
d'enregistrement des paramètres de forage qui sont actuellement les plus couramment utilisés, c'est-à-dire : - le
Diagrafor Lutz, - le Mazier-Renoult, - le Parafor, - le Célérographe Sefi-Samega, - l'Enpasol Solétanche. Tous ces
appareils permettent la mesure en simultané de 3 ou 4 paramètres dans des conditions sensiblement identiques, et
les résultats obtenus sont également sensiblement comparables. En fait, les seuls problèmes qui peuvent apparaître,
quel que soit le type de matériel, sont essentiellement liés à la maintenance et à la fiabilité de l'électronique.Parmi
l'ensemble des paramètres pouvant être enregistrés, c'est celui de la vitesse de pénétration de l'outil de forage qui
fournit les indications les plus intéressantes. Toutefois celui-ci dépend d'un certain nombre de variables lié d'une
part au type de matériel utilisé (poussée appliquée sur l'outil - vitesse de rotation et débit du fluide d'injection) et
d'autre part à la nature du terrain (pression du fluide d'injection et couple appliqué sur le train de tige et l'outil).
L'influence de ces différentes variables sur le paramètre de vitesse constitue la seconde partie de cette étude où il
ressort que la poussée appliquée sur l'outil apparaît comme la variable la plus importante. Des essais de corrélation
entre la vitesse et la lithologie d'une part et les caractéristiques pressiométriques, d'autre part, sont abordés : leurs
résultats ne sont pas entièrement concluants.En fait, c'est dans la recherche des zones d'anomalies de type terrains
décomprimés, éboulis et cavités karstiques que cette méthode fournit les meilleurs résultats, sous réserve toutefois
de procéder à différents types d'étalonnages préalables et d'utiliser au minimum 3 paramètres : la vitesse, la
poussée sur l'outil et la pression du fluide d'injection.
Les collections du LCPC, Etudes et Recherches des Laboratoires des Ponts et Chaussées GT12 - 97p - 1986
ISBN : 2-7208-3529-3
Nouveau : maintenant accessible en téléchargement gratuit
Mise au point d'une méthode rapide d'identification des sols
KERGOET, Michel
Le LREP a mis au point un prototype et un mode opératoire d'identification rapide des sols à l'issue d'un programme
pluriannuel de recherche (78 à 81).La réalisation et Za diffusion de l'appareillage (dénommé CLASSOL) ont été
confiées au CECP d'ANGERS, avec mission pour le LREP de suivre Za réalisation du premier appareil et d'effectuer
Zes tests indispensables avant la diffusion du matériel.Les essais de fonctionnement décrits dans ce rapport, ont
montré au'il n'y avait aucun problème particulier de fonctionnement et que les résultats des essais d'identification
rapide étaient tout à fait comparables à ceux obtenus antérieurement avec le prototype LREP de 1980.
Les collections du LCPC, Etudes et Recherches des Laboratoires des Ponts et Chaussées GT11 - 28p - 1986
ISBN : 2-7208-3528-5
Nouveau : maintenant accessible en téléchargement gratuit
Revue des essais par centrifugation en géotechnique en France de 1973 à 1985
CORTE, Jean François
Ce rapport est la version en français du document préparé pour l'état des connaissances dressé par le Comité
International sur les centrifugeuses de la Société Internationale de Mécanique des Sols et des Travaux de
Fondations. Il présente les thèmes des recherches effectuées en France sur modèles réduits centrifugés ainsi que
les résultats essentiels tirés de ces expérimentations.
Les collections du LCPC, Etudes et Recherches des Laboratoires des Ponts et Chaussées GT10 - 24p - 1985
ISBN : 2-7208-3527-7
Nouveau : maintenant accessible en téléchargement gratuit
Dimensionnement des buses métalliques
NGUYEN, Thanh Long
L'étude présente une synthèse bibliographique des résultats obtenus sur les buses métalliques dans le domaine de
leur comportement, de leur dimensionnement et de leur pathologie. Elle indique les justifications techniques du
dimensionnement adopté dans les Recommandations SETRA-LCPC qui reste partiellement empirique, les
hypothèses sur lesquelles sont fondés la plupart des calculs ne correspondent que d'assez loin au comportement
réel. Elle permet enfin une adaptation aux calculs des conduits de faible diamètre pour les travaux d'assainissement
des villes.
Les collections du LCPC, Etudes et Recherches des Laboratoires des Ponts et Chaussées GT09 - 42p - 1985
ISBN : 2-7208-3526-9
Nouveau : maintenant accessible en téléchargement gratuit
Expérimentations effectuées sur le broyeur à barres : Synthèse des essais
23
Les collections du LCPC, ERLPC Géotechnique
BENABEN, Jean Pierre
L'expérimentation sur le broyeur à barres, effectuée à la station expérimentale d'élaboration des granulats du
L.C.P.C. à NANTES, a porté sur les différentes :modalités de marche et d'alimentation de cet appareil.En voie
sèche, la granularité des produits fabriqués est fonction de la charge en barres, du débit d'alimentation, de la teneur
en eau, ainsi que de la nature minéralogique. L'incidence de cette dernière n'est pas liée aux caractéristiques
intrinsèques. Les courbes granulométriques des sables obtenus après coupure du produit fabriqué sont peu
différentes. Selon ce mode de travail, la consommation d'énergie est fonction de la charge en barres et de la nature
minéralogique des matériaux broyés.En voie humide à sortie axiale, le débit d'alimentation et la grranularité des
produits d'alimentation ont une incidence sur la granularité du produit fabriqué mais pas sur les sables obtenus
après coupure. Le débit d'eau dans le domaine étudié n'a pas d'incidence flagrante.En voie humide à sortie
périphérique, seul le débit d'alimentation a une incidence.La puissance consommée varie peu selon le mode
d'utilisation du broyeur à barres.
Les collections du LCPC, Etudes et Recherches des Laboratoires des Ponts et Chaussées GT08 - 70p - 1985
ISBN : 2-7208-3525-0
Nouveau : maintenant accessible en téléchargement gratuit
Le pneusol
NGUYEN, Thanh Long
Généralités - Dimensionnement. Le PNEUSOL formé de l'association de sol et d'éléments de pneumatiques, ces
derniers pouvant se présenter sous une forme linéaire ( chaîne d'éléments) ou en nappe, a été étudié. Ses bonnes
caractéristiques ont permis la réalisation d'un mur de soutènement de 5 mètres de hauteur et de 10 mètres de
longueur. D'autres ouvrages expérimentaux sont actuellement testés (passage des zones karstiques, protection des
ouvrages contre les chutes de blocs, etc.).Technologie et mise en oeuvre. L'étude présente les éléments
technologiques du PNEUSOL, â savoir les renforcements en pneus usagés, notamment les bandes de roulement et
un parement constitués de plaques de béton pouvant servir â d'autres systèmes de renforcements des sols.La mise
en oeuvre, calquée sur les recommandations de la Terre Armée et tenant compte des caractéristiques propres du
Pneusol, a donné toute satisfaction lors de la construction des premiers ouvrages de pré-série.
Les collections du LCPC, Etudes et Recherches des Laboratoires des Ponts et Chaussées GT07 - 35p - 1985
ISBN : 2-7208-3524-2
Nouveau : maintenant accessible en téléchargement gratuit
Etude du procédé ACTIMUR
MORBOIS, Alain , NGUYEN, Thanh Long
Les collections du LCPC, Etudes et Recherches des Laboratoires des Ponts et Chaussées GT06 - 69p - 1984
ISBN : 2-7208-3521-8
Nouveau : maintenant accessible en téléchargement gratuit
La centrifugeuse du LCPC : Présentation des installations
CORTE, Jean François , GARNIER, Jacques
Ce rapport est une première note de présentation des installations de la centrifugeuse de 200 tg qui devrait être
mise en service sur le centre de Nantes du L.C.P.C. fin 1984. Le document décrit la centrifugeuse proprement dite.
les locaux qui accueilleront l'activité modélisation par centrifugation ainsi que les moyens de mesure et les
équipements qui complèteront ces installations.
Les collections du LCPC, Etudes et Recherches des Laboratoires des Ponts et Chaussées GT05 - 17p - 1984
ISBN : 2-7208-3516-1
Nouveau : maintenant accessible en téléchargement gratuit
Confortement par injections des fondations d'ouvrages d'art
CORTE, Jean François , POUPELLOZ, Bernard , WASCHKOWSKI, Edwin
Ce guide apporte à l'ingénieur non spécialiste un certain nombre de données élémentaires pour la définition et le
suivi des travaux d'injection pour le confortement des fondations d'ouvrages d'art en état précaire. La première partie
est consacrée â une présentation de la composition et des propriétés mécaniques des produits d'injection usuels :
mortiers et coulis de ciment, gels de silicate. La définition des différents postes d'un bordereau des prix type est
proposée. Les phases de travaux et les situations les plus courantes sont ensuite présentées et des conseils sont
prodigués sur le choix des matériels, des produits et des techniques de foration et d'injection. La dernière partie
analyse en détail les différents contrôles è envisager aux différentes phases des travaux, depuis l'agrément des
matériels et des produits jusqu'à le vérification de l'efficacité des travaux. La nature des opérations et la répartition
souhaitable des tâches entre le surveillant du maître d'oeuvre et l'assistant spécialiste du Laboratoire sont également
traitées.
Les collections du LCPC, Etudes et Recherches des Laboratoires des Ponts et Chaussées GT04 - 40p - 1984
ISBN : 2-7208-3515-3
24
Les collections du LCPC, ERLPC Géotechnique
Nouveau : maintenant accessible en téléchargement gratuit
Buses métalliques : Etude du compactage des remblais de calage
NGUYEN, Thanh Long , VALEUX, Jean Claude
Une bonne mise en oeuvre de matériau sous les reins des buses est une opération délicate à exécuter compte tenu
de l'exiguité de ces zones. Or, les caractéristiques pour le remblai doivent être au moins équivalentes à celles des.
remblais de butée généraux. Ces exigences amènent les auteurs à tester plusieurs méthodes de compactage (
matériau, engins).
Les collections du LCPC, Etudes et Recherches des Laboratoires des Ponts et Chaussées GT03 - 86p - 1983
ISBN : 2-7208-3512-9
Nouveau : maintenant accessible en téléchargement gratuit
Contribution à l'étude théorique en grandes déformations du poinçonnement dans les sols
DJONEIDI DJAFARI, H , FRANK, Roger
Dans la première partie de ce travail est présentée une analyse bibliographique des recherches théoriques et des
différentes voies empruntées pour l'étude du poinçonnement et de son application aux calculs de la capacité
portante des fondations.En un premier temps sont exposées les méthodes classiques de calcul à partir des
caractéristiques de rupture (cohésion, angle de frottement interne) du sol, déterminées en laboratoire. Il apparaît
nue si ces calculs correspondent à une approche satisfaisante pour les fondations superficielles, ils révèlent de
grandes Insuffisances pour les fondations profondes. Cela peut expliquer le développement de modèles assimilant le
poinçonnement au phénomène d'expansion d'une cavité cylindrique ou sphérique. Cette approche présente
notamment l'intérêt de faire intervenir également les propriétés de déformation du sol avant la rupture.Les essais en
place ayant un rapport direct avec le calcul de la capacité portante des fondations sont présentés dans le chapitre
suivant. On s'intéresse plus 'particulièrement à l'essai pressiométrique qui consiste à trouver la pression limite
d'expansion d'une sonde cylindrique dans le sol et à calculer la capacité portante des fondations par des règles
essentiellement empiriques.De cette première partie, il ressort que pour progresser dans l'interprétation théorique du
poinçonnement et valider ou infirmer les méthodes classiques ainsi que les méthodes basées sur l'expansion de
cavités, il est nécessaire de disposer d'un moyen de calcul permettant de tenir compte des grandes déformations
éventuelles sous les fondations.Dans la deuxième partie, une étude théorique est d'abord menée précisant les fontes
de lois susceptibles d'être adoptées en grandes déformations et les hypothèses à introduire. Quelques solutions
analytiques de cas simples avec différentes lois élastiques sont données, soulignant les différences importantes qui
peuvent apparaître, selon la loi choisie.Une présentation des méthodes de résolution par éléments finis et des
approximations introduites est faite au second chapitre, puis est exposée la mise au point du programme de calcul
par éléments finis en grandes déformations pour deux lois de comportement différentes.Enfin, le programme est
utilisé pour le calcul de quelques cas de fondations superficielles et les premières conclusions de cette étude en
grandes déformations sont données, en particulier l'importance du choix de la loi de comportement. (Rapport issu de
la thèse de H DJONEIDI DJAFARI (ENPC, 1982)).
Les collections du LCPC, Etudes et Recherches des Laboratoires des Ponts et Chaussées GT02 - 151p - 1983
ISBN : 2-7208-3507-2
Nouveau : maintenant accessible en téléchargement gratuit
Battage des pieux : Programme de calcul Batlab
BOSSARD, Alain , CORTE, Jean François
Le programme BATLAB a été développé pour l'analyse du comportement des pieux sous choc (étude du battage ou
essai de chargement dynamique). La schématisation du pieu et de l'interaction sol-pieu retenue ne se distingue pas
du modèle proposé par E.A.L. Smith. Par contre, le mode de calcul comporte un algorithme d'intégration plus
élaboré et les diagrammes effort résistant - déplacement représentatifs de l'interaction sol-pieu ne sont plus limités
au seul comportement élastoplastique parfait mais peuvent simuler un écrouissage.Le rapport présente d'abord les
fondements du calcul, la modèlisation de l'ensemble sol-pieu et la méthode d'intégration. Il décrit ensuite le
programme et sa notice d'utilisation qu'un exemple vient illustrer.
Les collections du LCPC, Etudes et Recherches des Laboratoires des Ponts et Chaussées GT01 - 65p - 1983
ISBN : 2-7208-3505-6
Nouveau : maintenant accessible en téléchargement gratuit
25
Les collections du LCPC, ERLPC Géotechnique
Le patrimoine scientifique de l'Ifsttar
Le libre accès à l'information scientifique est aujourd'hui devenu essentiel pour favoriser la circulation du savoir et
pour contribuer à l'innovation et au développement socio-économique. Pour que les résultats des recherches soient
plus largement diffusés, lus et utilisés pour de nouveaux travaux, l’Ifsttar a entrepris la numérisation et la mise en
ligne de son fonds documentaire. Ainsi, en complément des ouvrages disponibles à la vente, certaines références
des collections de l'INRETS et du LCPC sont dès à présent mises à disposition en téléchargement gratuit. L'Ifsttar
a choisi la licence Creative Commons CC BY-NC-ND pour leur diffusion. Cette licence ne permet que la
redistribution non commerciale de copies identiques à l’original. Dans ce cadre, les documents peuvent être
copiés, distribués et communiqués par tous moyens et sous tous formats.
(CC BY-NC-ND 4.0)
Attribution — Vous devez créditer l'Oeuvre et intégrer un lien vers la licence. Vous devez
indiquer ces informations par tous les moyens possibles mais vous ne pouvez pas suggérer que
l'Ifsttar vous soutient ou soutient la façon dont vous avez utilisé son Oeuvre.
Pas d’Utilisation Commerciale — Vous n'êtes pas autoriser à faire un usage commercial de cette
Oeuvre, tout ou partie du matériel la composant.
Pas de modifications — Dans le cas où vous effectuez une adaptation, que vous transformez, ou
créez à partir du matériel composant l'Oeuvre originale (par exemple, une traduction, etc.), vous
n'êtes pas autorisé à distribuer ou mettre à disposition l'Oeuvre modifiée.
Contacts et vente
Les prix indiqués sur le catalogue s'entendent hors taxes, frais d'expédition non compris. Pour la France, au 1er
janvier 2014, ces frais s'élèvent à 6,00 € pour 1 à 4 ouvrages. Au delà, ou pour des envois vers l’Europe et
l’international, contactez l'Ifsttar.
Pour contacter le service politique éditoriale scientifique et technique de l'Ifsttar, utilisez le formulaire ci-dessous
Formulaire de contact sur le site Ifsttar
Ou le courrier électronique à l'adresse
diffusion-publications@ifsttar.fr
Vous pouvez également envoyer le formulaire ci-joint ou contacter le service par courrier postal
Librairie Ifsttar
Service Politique éditoriale scientifique et technique
25 avenue François Mitterrand - case 24
69675 BRON Cedex
26
Les collections du LCPC, ERLPC Géotechnique
Formulaire de commande d'ouvrages Ifsttar
Nom et Prénom
___________________________________________________________________________________________
Téléphone
___________________________________________________________________________________________
Email
___________________________________________________________________________________________
Organisme
___________________________________________________________________________________________
Adresse de livraison
___________________________________________________________________________________________
Code postal et ville
___________________________________________________________________________________________
Titres des ouvrages à commander
Editeur / Collection
Vol. / Réf.
Titre
ISSN / EAN
Quantité
Informations supplémentaires
___________________________________________________________________________________________
___________________________________________________________________________________________
___________________________________________________________________________________________
Ce catalogue est publié par l'Institut Français des Sciences et
Techniques des Réseaux, de l'Aménagement et des Transports
14-20 Boulevard Newton, Cité Descartes, Champs sur Marne
F-77447 Marne la Vallée Cedex 2
27
Les collections du LCPC, ERLPC Géotechnique