la reunion du 24 octobre 2014

1 question
L
M
I
D
I
1 réponse
Bonjour, la prochaine réunion des délégués du personnel LCL de l’Hérault aura lieu le 28 novembre 2014.
A ce titre nous vous invitons à nous transmettre vos questions au travers de ce questionnaire.
Nom* : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Prénom :
...........................................................
Affectation :
........................................
Téléphone : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Des infos, des nouvelles et j’en passe...
14
u
Vos questions ou vos problèmes rencontrés :
Le TRACT
o
C
r
L
é
T
m
G
NC COMMUNICATION : 06 21 11 22 88 - Photographie page 01 © alphaspirit - Fotolia.com - MERCI DE NE PAS JETER SUR LA VOIE PUBLIQUE
C
Vos élus CGT vous assurent la confidentialité.
Votre nom ne sera pas cité, il est juste nécessaire
pour vous adresser la réponse à la question
n
*
A retourner à DSBA Montpellier 23322 local CGT via Jean-louis Jacquet.
Par lotus : [email protected]cl.fr
Par mail : [email protected]
Par fax : 04 67 20 32 31
BULLETIN D’ADHÉSION
à retourner à CGT LCL – BC : 500-03 ou par fax au 04.67.20.32.31
NOM : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Prénom :
Affectation :
Adresse :
........................................
...........................................................
Téléphone : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
....................................................................................................................
J’adhère à la CGT du LCL
Date et signature :
LCL
MIDI
Comité de ré(d)action :
Julien Armand - Isabelle JACQUET
Michel Gutierrez - Jean-louis JACQUET
Compte rendu de la Réunion
des délégués du Personnel de l’Hérault
du 24 octobre 2014
Bruno POTY
HORAIRE VARIABLE DSBA
(suite de la réunion de juillet).
JA : Horaire variable DSBA (suite
de la réunion de juillet).
Pour rappel
(questions posées en juillet) :
« Lors de la dernière réunion mensuelle
sur le site DSBA de Montpellier, il a été
précisé que la récupération d’horaire variable se limitait à une journée par mois.
Sauf erreur, le Règlement d’Horaires Variable de l’Unité d’Appui Commercial du
site de Montpellier (décembre 2005) ne
limite pas le nombre de jours et indique
au contraire dans l’article 3 A a) : « …
prise de journées ou de demi-journées ».
Sauf à ce que la Délégation CGT soit
dans le faux, nous vous demandons
qu’une information soit faite lors de la
prochaine réunion mensuelle afin de
rétablir la vérité.
st
on ru
C
avec
CONSTRUIRE ENSEMBLE LA BANQUE DE DEMAIN
b
sem le
L'entretien
e
ir en
fédération
banque
assurance
FSPBA
www.cgtlcl.fr
N° 16
PLAN MOYEN TERME 2018 :
? Oui !
Pour un LCL du XXI ème siècle
ais !
Au détriment des salariés ? Jam
Tout ce que vous voulez savoir sur le PMT, la CGT l’a fait...
...mais LCL nous censure !!!
• Valorisations des avoirs sur la base RBA/1607 Heures (Conseil des Prud’hommes de Montpellier)
• Valorisations des transferts CET/PERCO sur la base RBA/1607 Heures (CPH Montpellier)
• Valorisations lors de la clôture du CET sur la base RBA/1607 Heures (CPH Toulouse)
Malgré ces jugements, force est de constater que LCL s’assoit allègrement sur les décisions de
justice, quand ces dernières sont favorables aux salariés. Cela pour une société qui se prétend responsable est un acte irresponsable …
La CGT de LCL a approché une nouvelle fois la Direction et l’a invité à se ressaisir promptement
et à donner les instructions claires et précises à nos collègues du CSP Paie, visant à respecter les
décisions de justice.
Agir autrement, revient outre, à faire litière des accords conclus avec les partenaires sociaux, mépriser la justice républicaine.
De plus, de par son attitude, LCL aggrave les risques psycho-sociaux des collègues du Service Paie,
qui sont contraints d’éluder les questions des collègues portant sur cet item.
Nous remercions l’ensemble des collègues qui nous fait confiance pour les assister dans ces procédures.
La CGT est plus qu’un syndicat, c’est un outil de travail à vos côtés vous assurant le respect de vos droits.
DERNIÈRE MINUTE
Sur Toulouse, un collègue qui a été « spolié » par la direction et ses
comparses du SNB-CGC, et de la CFDT en se voyant refuser le paiement de sa gratification « médaille du travail », vient de faire condamner LCL. Il était défendu par un militant de la CGT du MIDI.
Cette bonne nouvelle fait suite à la récente condamnation pour des faits
similaires de LCL par le Conseil des Prud’hommes de Montauban. Cette
collègue était défendue par un jeune militant de la CGT du MIDI.
Réponse BP suite relance d’octobre :
Le quota d’heures supplémentaires ne peut
excéder 15 heures dans un mois et doit être
pris dans le mois. Cela représente presque
2 jours. Aussi ils peuvent être accolés aux
jours de Congés annuel et/ou RTT.
Mme Welleman s’engage à communiquer
semaine 44 aux managers de la DSBa de
Montpellier pour que l’information soit donnée lors d’un prochain « point quo’ »
Propos recueillis par Julien ARMAND
Ce compte rendu n’est pas un verbatim.
Alors que certaines organisations syndicales promettent du bâton à la Direction de LCL, la CGT du LCL,
sans grand renfort de communication, vient de lui en donner. Et il semblerait que la Direction aime ça !
Ainsi de par son attitude que certains qualifieront d’irresponsable, la justice républicaine saisie par
des salariés, assistés par la CGT, ne cesse de faire condamner LCL dans les situations suivantes :
En fonction de la réaction de la Direction, la CGT du LCL adoptera une position définitive visant à faire
cesser ce trouble manifestement illicite.
B.P : J’en prends acte. Madame Martine
WELLEMAN, responsable de la DBSa,
s’empare du sujet. Un point sur cette communication sera fait avec les responsables
d’équipes puis une communication sera
faite auprès des salariés en septembre.
Notre commentaire : Il aura fallu 3 mois
pour qu’une mauvaise information orale
tronquée soit rectifiée. Cela est, sur le principe, non admissible.
Pour rappel, le code du travail oblige l’employeur à répondre aux questions des délégués du personnel par écrit dans un délai
de 6 jours à compter de la date de la réunion.
FLASH SPÉCIAL
Compte Épargne Temps
Pour retrouver la video que LCL censure en interne,
flasher le QR code ou bien connectez-vous depuis votre
ordinateur personnel sur notre site : www.cgtlcl.fr
Renforcez la CGT,
c’est construire un mur face à l’arbitraire.
Aidez-vous à protéger vos droits,
Adhérez à la CGT !
Ret ouvez-nous sur le Web !
ww w. cg tlc l.f r