INT 1000 - Introduction aux études internationales

PLAN DE COURS
INT1000 : Introduction aux études internationales
Automne 2014
Local : 1120 Pav. Fac. Aménagement
Horaire : mercredi de 13h à 16h
Professeur :
Bureau :
Disponibilité :
Téléphone :
Courriel :
Jean-François Gagné
Local C-4052-3, Pavillon Lionel-Groulx
mercredi: 16h-18h
514-343-6111, poste 1217
[email protected]
Approche et objectifs :
Ce cours fournit aux étudiants les outils de base pour effectuer des analyses de textes
scientifiques et réaliser des travaux de recherche de niveau universitaire dans le cadre du
baccalauréat en études internationales. Au final, l’étudiant saura repérer les éléments
méthodologiques essentiels d’un texte, les comparer et les critiquer. L’étudiant sera également
capable d’effectuer des recherches bien documentées et rigoureuses.
L’approche générale du cours repose sur deux idées maîtresses : les idées doivent être
confrontées à des faits et les choix méthodologiques influencent les résultats. Elles guideront le
discours et les enseignements tout au long du trimestre.
Pédagogie
La pédagogie consiste en une combinaison de cours magistraux, de conférences, de vidéos et
d’ateliers. Derrière cette diversité se cache un principe directeur : la connaissance s’acquière
avec l’expérience. L’étudiant(e) sera ainsi invité à de multiples reprises à mettre en pratique, et
ce, sous différentes formes les notions vues en classe.
Évaluations
1.
2.
3.
4.
1.
Travail de recherche bibliographique : 4%
Travaux pratiques (4) : 60 %
Présence aux ateliers (4) : 16 %
Examen final : 20 %
Travail de recherche bibliographique
Date de remise : 17 septembre à 12h. Aucun retard ne sera accepté. Boîte de chute à travaux du
département de science politique (C-4006). Choisir un pays dont la première lettre est aussi la
première lettre de votre nom de famille. Faire une photocopie d’une rubrique encyclopédique
portant sur le pays en question, d’un article de journaux datant de septembre 2001 avec pour
objet le pays en question (microfilm), la première page d’un article d’une revue scientifique
1
datant de 1989 avec pour objet le pays en question, et la table des matières d’un ouvrage
collectif portant sur le pays choisi. Ces photocopies doivent provenir des documents originaux
en bibliothèque et non de l’internet ou d’une photocopie.
2.
Travaux pratiques (TP)
Le travail pratique consiste en un travail de recherche de 4-6 pages à interligne 1.5 (excluant la
page couverture et la bibliographie), typographie Times New Roman - taille 12. Chaque travail
pratique compte pour 15 % de la note finale.
Le travail pratique doit être envoyé avant vendredi 12h suivant l’atelier à l’adresse courriel
suivante : [email protected] Des pénalités de 10% par jours sont applicables.
Aucun travail ne sera accepté après lundi 12h. Le nom du fichier doit respecter la nomenclature
suivante : NomTPX (Nom = nom de famille de l’étudiant (e); TP = travail pratique; X = 1, 2, 3 ou
4). L’objet du courriel doit être « INT1000 ». Je vous prie de bien conserver le courriel envoyé.
Date de remise des TP :




TP 1 : 3 octobre
TP 2 : 31 octobre
TP 3 : 21 novembre
TP 4 : 5 décembre
** Les instructions pour chaque TP ainsi que la grille d’évaluation seront mises en ligne sur
Studium au début de la session.
3.
Présence aux ateliers : 4 % par atelier.
L’étudiant doit apporter une version préliminaire (papier ou électronique) de son TP dans
l’atelier pour obtenir les points.
4.
Examen final en classe
L’examen final consistera en une analyse d’un texte scientifique. L’étudiant (e) aura à répondre
à des questions courtes à développement portant sur l’ensemble de la matière vue au cours du
trimestre.
Calendrier des cours et des lectures
Semaine 1 (3 septembre) : Quelle épistémologie?

Giroux, Sylvain. 1998. « Qu’est-ce que la science », Méthodologie des Sciences
Humaines. Saint-Laurent : Éditions du Renouveau pédagogique. 1-17. (Studium)
2

Della Porta, Donatella et Michael Keating. 2008. « How Many Approaches in the Social
Sciences? An Epistemological Introduction », Approaches and Methodologies in the
Social Science. Cambridge University Press. 19-39. (Studium)
Semaine 2 (10 septembre) : Comment faire une recherche bibliographique?
Intervention des bibliothécaires
 Mathieu Thomas, science politique
 Michèle Leroux, droit
Semaine 3 (17 septembre) : Quelle problématique?

King, Gary, Robert O. Keohane et Sidney Verba. 1994. «Major Components of Research
Design: Improving Research Questions», Designing Social Inquiry. Princeton: Princeton
University Press. 14-28. (Studium)

Chevrier, Jacques. 2003. «La spécification de la problématique». Dans Benoît Gauthier,
Recherche sociale – de la problématique à la collecte des données. Sainte-Foy : Presses
de l’Université du Québec. 51-84. (Atrium : en ligne)
Semaine 4 (24 septembre) : Quel concept (niveau/unité d’analyse, espace géographique et
période temporelle)?

Creswell, John W. 2003. « Definitions, Limitations and Signifiance », Research Deisgn Qualitative, Quantitative and Mixed Methods Approaches. Thousand Oaks : Sage
Pulibcations. 142-151. (Studium)

Dogan, Matlei et Dominique Pelassy. 1982. «Les concepts opérationnels», Sociologie
comparative. Problèmes et perspectives. Paris : Economica. 27-33. (Studium)

Angers, Maurice. 2009. « Faire l’analyse conceptuelle», Initiation pratique à la
méthodologie des sciences humaines. Anjou : CEC. 28-31. (Studium)
Semaine 5 (1er octobre) : Atelier – Analyse de texte et données juridiques

Texte : Touraine, Alain. 1994. « Qu’est-ce que la Démocratie », Droits de l’homme,
représentativité, citoyenneté. Paris : Fayard. Chapitre 2 : 39-59. (Studium)

Données : «The Constitute Project»; «World Constitutions Illustrated»; « Bases de
données Maestro: International Encyclopedia of Political Science».
Semaine 6 (8 octobre) : Quelles hypothèses (théories et liens logiques)?

Gingras, François-Pierre. 2002. «La théorie et le sens de la recherche». Dans Benoit
Gauthier, Recherche sociale – de la problématique à la collecte des données. Sainte-Foy :
Presses de l’Université du Québec. 101-124. (Atrium : en ligne)
3

Lewis, David. 2011 « Causal Explanations ». Dans Andrew P. Vaypa et Bradley B. Walters.
Causal Explanation for Social Scientists. Lanham : Rowman & Littlefield. 25-39. (Studium)
Semaine 7 (15 octobre) : Quelle méthode qualitative?

Gazibo, Mamoudou et Jane Jenson. 2004. « La construction de la comparaison », La
politique comparée – fondements, enjeux et approches théoriques. Montréal : Les
Presses de l’Université de Montréal. 59-65. (Atrium : en ligne)

Eckstein, H. 1992. « Case Study and Theory in Political Science ». Dans H. Eckstein.
Regarding Politics: Essays on Political Theory, Stability and Change. Berkeley: University
of California Press. 118-162. (Atrium : en ligne)
Semaine 8 (22 octobre) : semaine de lecture
Semaine 9 (29 octobre) : Atelier – Analyse de texte et données historiques

Texte : Levitsky, Steven et Lucan A. Way. 2010. Competitive Authoritarianism – Hybrid
Regimes after the Cold War. Cambridge: Cambridge University Press. 70-83; 365-371.
(Studium)

Données : «Comparative Constitutions Project (CCP)»; «Polity IV»; «Library of Congress
– Country Studies»; «Encyclopaedia of Western Colonialism since 1450»; «Historical
Dictionary of European Imperialism» ; «Dictionnaire de la colonisation française».
Semaine 10 (5 novembre) : Quelle méthode quantitative?

Baillargeon, Normand. 2006. «Notions de statistiques», Petit cours d’autodéfense
intellectuelle. Montréal : Lux. (Studium)

Franklin, Mark. 2008. «Quantitative Analysis». Dans Donatella della Porta et Michael
Keating. Approaches and Methodologies in the Social Science. Cambridge : Cambridge
University Press. 240-262. (Studium)
Semaine 11 (12 novembre) : Quelles sources?

Quivy, Raymond et Luc Van Campenhoudt. 2006. «Panorame des principales méthodes
de recueil des informations», Manuel de recherche en sciences sociales. Paris : Dunod.
188-209. (Studium)
Semaine 12 (19 novembre) : Atelier – Analyse de texte et données économiques

Texte : Przeworski, Adam et Fernando Limongi. 1993. «Political Regimes and Economic
Growth». Journal of Economic Perspectives 7 (3): 51-69. (serveur proxy)

Données : «World Development Indicators»; «CIA World Factbook»; «Economic
Freedom of The World»; «Transformation Index»; « Relative Political Capacity Dataset».
4
Semaine 13 (26 novembre) : Quelle forme (rédaction et schémas)?

Miller, James. 2004. The Chicago Guide to Writing about Numbers. Chicago: University
of Chicago Press. 129-166. (Studium)

Booth, Wayne C., Gregory G. Colomb et Joseph M. Williams. 1995. «Revising your
Organization and Argument» et «Revising Style: Telling your Story Clearly», The Craft of
Research. Chicago: Chicago University Press. 201-231.

Conférencier Thomas Didier, Conseiller principal, risques géopolitiques, Caisse de dépôt
et de placement du Québec.
Semaine 14 (3 décembre): Atelier – Analyse de texte et données politiques

Texte : Schedler, Andreas. 2002. «The Menu of Manipulation». Journal of Democracy 12
(3): 36-50. (serveur proxy)

Données : «World Justice Project Rule of Law Index»; «Human Right Watch»; «Electoral
Integrity Project»; « Political Handbook of the World»; « World Values Survey »; « Bases
de données Maestro: Parline»; Bases de données Maestro : Encyclopédie État du monde
en ligne (CAIRN)».
Examen final : 17 décembre
Bibliographie complémentaire :








Angers, Maurice. 2003. Initiation pratique à la méthodologie des sciences humaines. Les
éditions CEC.
Best, Joel. 2012. Damned Lies and Statistics – Untangling Numbers from the Media,
Politicians, and Activists. Berkeley: University Of California Press.
Becker, Howard S. 1998. Tricks of the Trade: How to Think about your Research while
you’re Doing it. Chicago: Chicago University Press.
Box-Steffensmeier, Henry E. Brady et David Collier. 2010. The Oxford Handbook of
Political Methodology. Oxford: Oxford University Press.
Bryman, Alan. 2004. Social Research Methods, Second Edition. Oxford: Oxford University
Press.
Della Porta, Donatella et Michael Keating. 2008. Approaches and Methodologies in the
Social Sciences. Cambridge: Cambridge University Press.
Gauthier, Benoît (ed.). 2003. Recherche sociale – de la problématique à la collecte des
données. Sainte-Foy : Presses de l’Université du Québec.
Giroux, Sylvain, Méthodologie des Sciences Humaines. 1998. Saint-Laurent : Éditions du
Renouveau pédagogique.
5







Halperin, Sandra et Olivier Heath. 2012. Political Research. Methods and Practical Skills.
Oxford: Oxford University Press.
King, Gary, Robert O. Keohane et Sidney Verba. 1994. Designing Social Inquiry –
Scientific Inference in Qualitative Research. Princeton: Princeton University Press.
Miller, Jane E. 2004. The Chicago Guide to Writing about Numbers. Chicago: The
University of Chicago Press.
Singleton Jr., Royce et Bruce C. Straits. 2010. Approaches to Social Research. 5e edition.
New York: Oxford University Press.
Selltiz, Claire, Lawrence S. Wrightsman, Stuart W. Cook. 1977. Les méthodes de
recherche en sciences sociales. Montréal : Les Éditions HRW.
Vaypa, Andrew P. et Bradley B. Walters. Causal Explanation for Social Scientists.
Lanham : Rowman & Littlefield.
The
Research
Method
Knowledge
Base.
http://www.socialresearchmethods.net/kb/index.php
Rappel de règlements pédagogiques
Veuillez prendre note que le trimestre se termine le 22 décembre 2014 (incluant la période des
examens). Aucune demande d’examen différé ne sera acceptée sans motif valable. Nous
entendons par motif valable, un motif indépendant de la volonté de l’étudiant, tel que la force
majeure, le cas fortuit ou une maladie attestée par un certificat de médecin. (Règlement
pédagogique 8.5).
La pénalité imposée pour les retards dans la remise des travaux est de 10 points de pourcentage
par jour. À noter, il s’agit de la politique « par défaut » du Département; les enseignants sont
libres d’imposer une pénalité plus élevée s’ils le désirent.
L’étudiant qui remet son travail après 12h00 (midi) est réputé avoir remis ce travail le matin du
jour ouvrable qui suit, à l’ouverture des bureaux, et les jours non ouvrables sont comptés
comme des jours de retard. La boîte de dépôt des travaux à l’entrée du Département est
dépouillée à 12h00 (midi) précises tous les jours ouvrables.
Veuillez prendre note que la boîte de dépôt des travaux à l’entrée du Département est
dépouillée à midi ponctuellement tous les jours ouvrables.
La prévention du plagiat
Le Département porte une attention toute particulière à la lutte contre le plagiat, le copiage ou
la fraude lors des examens. Le plagiat consiste à utiliser de façon totale ou partielle, littérale ou
déguisée le texte d’autrui en le faisant passer pour sien ou sans indication de référence à
l’occasion d’un travail, d’un examen ou d’une activité faisant l’objet d’une évaluation. Cette
fraude est lourdement sanctionnée.
Tous les étudiants sont invités à consulter le site web http://www.integrite.umontreal.ca/ et à
prendre connaissance du Règlement disciplinaire sur le plagiat ou la fraude concernant les
étudiants. Plagier peut entrainer un échec, la suspension ou le renvoi de l’Université.
6
Bibliothécaire
N’hésitez pas à profiter des services de Mathieu Thomas, bibliothécaire disciplinaire spécialisé
en science politique. Vous pouvez le rejoindre à son bureau (local 3093 de la Bibliothèque des
lettres et sciences humaines, Pavillon Samuel-Bronfman), lui envoyer un courriel
([email protected]) ou lui téléphoner (514-343-6111, poste 2625). Visitez aussi sa page
internet, Ressources en Science politique.
7