LA NUCLÉAIRE ATTITUDE

FORMATION
SÛRETÉ
CONTEXTE
La sûreté nucléaire nécessite de disposer d’un personnel formé aux conditions
spécifiques du nucléaire mais il s’avère qu’au-delà des connaissances techniques,
c’est le comportement au quotidien de chaque intervenant qui contribue à garantir
le niveau de sûreté des installations.
IFCEN a développé le concept de « Nucléaire Attitude » basé sur les principes de
rigueur, d’attitude interrogative et prudente à chaque étape de préparation, de
réalisation et de suivi des interventions.
Au travers de cette formation, il s’agit de donner du sens aux exigences réglementaires
afin d’accroître la rigueur et l’attitude interrogative du personnel.
Cette formation doit permettre à chacun de comprendre ce qu’il peut apporter à la
Sûreté au travers de son comportement en lui transmettant les éléments clés sur
l’environnement dans lequel il évolue mais aussi sur les spécifications techniques
d’exploitation, les organisations et la préparation des interventions.
p
LA NUCLÉAIRE
ATTITUDE
p OBJECTIFS
p Etre
acteur du nucléaire.
pC
omprendre ce qui est attendu des personnes intervenantes sur un site nucléaire
en matière de rigueur, d’attitude interrogative et prudente.
identifier les lignes de défense mises en place aux différentes étapes de
la préparation, de la réalisation et du contrôle pour garantir la disponibilité du
matériel et réduire ainsi le risque d’incident.
pS
avoir
p THÈMES TRAITÉS
• Comprendre les attentes des organismes internationaux et de l’autorité de
Sûreté Nucléaire ainsi que les contraintes d’équilibre entre la production et la
consommation d’électricité imposées à EDF.
• Comprendre pourquoi la rigueur garantie le respect des lignes de défenses
prévues.
• Disposer d’éléments sur le fonctionnement du process et le rôle des matériels visà-vis de la Sûreté.
• Comprendre les enjeux d’une préparation anticipée des Arrêts de Tranche et les
contraintes liées à l’application des Spécifications Techniques d’Exploitation.
• Connaître ce que la conduite peut apporter aux intervenants et comprendre les
arbitrages en termes de Sûreté.
• Expliquer les limites inhérentes à chaque individu et revenir sur les moyens de
limiter les erreurs.
• Savoir exploiter les doutes et faire face à un écart.
DURÉE DE LA
FORMATION
p POPULATION CONCERNÉE
Cette formation s’adresse à un personnel de maintenance intervenant en
environnement nucléaire, installations nucléaires (centre de production, traitement
de déchets, sous-marins,…) ou assurant des fonctions en ingénierie, chargés
d’affaires, techniciens, préparateurs ou responsables d’activités habilités QSP /
RP1.
2 jours
p LIEUX DE FORMATION
Les formations peuvent être dispensées
soit dans vos locaux, soit dans les
locaux IFCEN soit dans tout autre lieu
identifié ensemble.
p PRÉREQUIS
Quelques mois de pratiques sur le terrain ou de préparation d’interventions de
maintenance.
p INTERVENANTS
Les formations sont dispensées par des « exploitants formateurs ». Ces formateurs
sont des pédagogues ayant acquis par leur expérience terrain une véritable
légitimité.
®
LE 1ER INSTITUT DE FORMATION
AUX COMPORTEMENTS
EN ENVIRONNEMENT NUCLÉAIRE
p PÉDAGOGIE
La pédagogie alterne des présentations actives avec des jeux de rôles, des mises
en situation et travaux de groupes, des vidéos, photos et tous autres types de
moyens en fonction de votre contexte.
Un support pédagogique est remis aux stagiaires à l’issue de cette formation.
MODULE 1.
LES SPÉCIFICITÉS DU NUCLÉAIRE ET LA NÉCESSITÉ D’ACCORDER
DE L’IMPORTANCE À SON ENVIRONNEMENT DE TRAVAIL SUR UN
SITE NUCLÉAIRE. ATTITUDES ET COMPORTEMENTS ATTENDUS
EN EXPLOITATION NUCLÉAIRE.
p POINTS CLÉS
- Situer les attentes des pouvoirs publics, des autorités nucléaires, des médias et les attentes du producteur vis-à-vis de la
production d’électricité d’origine nucléaire.
- Expliquer les principales démarches engagées pour améliorer le niveau de Sûreté et maintenir le nucléaire acceptable par la
population.
- A partir de photos prises sur l’état des installations et sur les chantiers, se confronter à l’ensemble des exigences rencontrées
et améliorer sa vision critique sur ce qu’il faut faire et ne pas faire.
MODULE 2.
LES PRINCIPES DE LA DÉFENSE EN PROFONDEUR.
LA RIGUEUR DANS LA DÉCLINAISON DES DOSSIERS
D’INTERVENTION ET LE RESPECT DES PROCÉDURES
p POINTS CLÉS
- Comprendre la notion de disponibilité des matériels et son impact sur le contenu des procédures.
- Analyser le contenu des procédures et des dossiers d’activités afin d’identifier les lignes de défenses qu’ils contiennent.
- Comprendre les règles de conception et de qualification, ce qu’elles induisent en matière de traitement des écarts.
- Donner du sens aux exigences de rigueur et de respect des procédures.
- Identifier la valeur ajoutée attendue de chaque intervenant à partir d’analyses d’événements ayant pour origine le
non-respect de procédures.
MODULE 3.
LES SPÉCIFICITÉS DE L’ARRÊT DE TRANCHE, LES DIFFÉRENTS
TYPES D’ARRÊTS.
LA CONSTRUCTION DES PLANNINGS ET LA PRÉPARATION
MODULAIRE DES ARRÊTS DE TRANCHE.
LE RÔLE ET LA MISSION DE LA CONDUITE. LE CONTENU DES RGE.
p POINTS CLÉS
- Expliquer la façon dont on peut autoriser une intervention en arrêt de tranche à partir d’une présentation des différents états
standards d’arrêts et les principaux matériels requis dans chacun des domaines.
- Identifier ce qui est attendu en fin d’intervention pour pouvoir déclarer un matériel disponible.
- Présenter l’organisation et le contenu des modules de préparation des Arrêts de Tranche.
MODULE 4.
L’ATTITUDE INTERROGATIVE, POURQUOI ?
QUE FAIRE FACE À UN DOUTE, COMMENT TRAITER LES ÉCARTS.
p POINTS CLÉS
- Montrer les fragilités de l’individu et expliquer en quoi les pratiques de fiabilisation limitent le risque d’erreur à partir des
enseignements des neurosciences.
- Retour d’expérience sur des incidents et les accidents majeurs du nucléaire.
- En cas de doute, je m’arrête, je fais part de mes interrogations et j’élargis le cercle
des interlocuteurs pour disposer d’une analyse de sûreté avant de poursuivre
®
l’activité.
85 avenue Archimède
- Identifier avec les participants, à partir de constats d’écarts et de situations vécues,
13857 Aix-en-Provence Cedex 3
les actions qui auraient permis de limiter le risque.
Marc Fournier
marc.fournier@ifcen.com
- Savoir enrichir les analyses de risque et tirer les enseignements des situations
06 03 61 30 34
Sandrine de Mayenne
rencontrées.
IFCEN
Tarification : p Prix sur demande en fonction du nombre de participants
et en fonction de la nature de la formation
(inter ou intra entreprise).
sandrine.de-mayenne@ifcen.com
06 11 05 07 97
www.ifcen.com