Lettre UNIRéS n° 21/Mars 2015

La Lettre d’UNIRéS
Le Réseau
Réseau des
des universités
universités pour
pour l’éducation
l’éducation à
à la
la santé
santé
Le
www.unires-edusante.fr
LettreLettre
n° 16,n°décembre
21, mars 2015
2013
Edito
Le « vivre ensemble » au cœur de
l’actualité…
Éric Debarbieux
Professeur des Universités
Délégué ministériel
chargé
la prévention et
Denis de
Loizon
Maître
de conférences
de la lutte
contre les vioUniversité de
Bourgogne,
lences
scolaire
ESPE de Bourgogne,
Coordonnateur d’UNIRéS
é
tt é
n
n
a
a
ss
nn
oo
ttii
aa
m
rrm
ffoo
rree
éducation
cc
hhe
e
rrcc
hhe
e
Les évènements dramatiques survenus à Paris
en ce début d’année ont été vécus comme un
électrochoc par les Français ; certains parlent
aujourd’hui d’une troisième guerre…
Derrière l’affiche « Je suis Charlie », les différentes marches rassemblant des millions de
Français ont montré que nous sommes tous
très attachés à la défense de la liberté d’expression et de la liberté d’une manière générale. Le « vivre ensemble », ce que nous appelions naguère la socialisation, revient sur le
devant de la scène politique et l’École est rappelée à sa fonction éducative.
Le Réseau UNIRéS se sent particulièrement
concerné par cet enjeu politique et éducatif
qui doit permettre à tous les élèves français
de développer des compétences psychosociales pour envisager un avenir plus serein. L’éducation de tous les jeunes s’inscrit dans cette
liaison entre l’apprentissage de la civilité, celui
du civisme et celui de la citoyenneté. L’éducation à la santé contribue au développement
de la citoyenneté en travaillant sur les rapports aux autres, à la règle et à la loi. Elle
s’inscrit dans le respect des valeurs de la République : liberté, égalité et fraternité. Cette
dimension éducative est portée par tous les
acteurs de l’École française depuis la maternelle jusqu’à l’Université ; à côté des savoirs
et des compétences, les savoir-être reprennent toute leur place.
Il importe que les élèves apprennent dans le
temps scolaire à écouter les autres, à travailler avec eux en étant tolérants, à respecter les
différences, mais il me semble aussi très important qu’ils apprennent à faire des choix
libres et responsables tout en respectant ceux
des autres comme le rappelle la circulaire de
1998 qui fonde l’éducation à la santé en milieu scolaire. Cet apprentissage du mieux vivre
ensemble commence dès l’école maternelle
et doit se poursuivre à l’école élémentaire
puis au collège et au lycée. Grâce aux savoirs
acquis et aux compétences développées, l’enfant, puis l’adolescent, peuvent prendre du
recul, avoir une attitude critique sans renier
leurs croyances.
-1-
Professeurs des premier et second degrés,
infirmières, psychologues, personnels administratifs, formateurs, inspecteurs, chercheurs, nous sommes tous concernés par la
défense des valeurs de la République et l’éducation des jeunes.
Denis Loizon
Le Réseau UNIRéS tient à rendre hommage au
Professeur Jean Delord décédé le 13 janvier
dernier. Membre d’UNIRéS dès la création du
Réseau, Jean Delord était un homme de lettres,
écrivain, porteur de valeurs qu'il défendait avec
la force de son tempérament et parfois un peu
de provocation. En philosophe, il interrogeait
par là les limites des conventions, des règles,
de la morale, de la bienséance, démontrant
avec force la nécessité d'une pensée libre et
émancipée. Son éclairage philosophique va
beaucoup nous manquer dans cette période
qui suit les évènements tragiques du 7 janvier
2015, comme la nécessaire réflexion éthique, la
prise de distance et l’esprit critique dont il faisait preuve et qui doivent guider nos actions en
faveur du « vivre ensemble ».
Actualités
[email protected]ère
La
plateforme
[email protected]ère
propose
aux personnels enseignants et d'éducation
des premier et second
degrés une offre nationale de parcours de
formation à distance,
accessible d'où ils le
souhaitent en suivant
un parcours personnalisé.
(Source : éduscol).
[email protected]ère : « Intégrer l'éducation à
la santé dans les pratiques d'enseignement-apprentissage et dans les
projets d'écoles/établissements »
Un parcours de formation en éducation pour
la santé, porté par sept ESPE*(Écoles supérieures du professorat et de l’éducation), sous la
direction du Professeur Dominique Berger, et
dont UNIRéS assure la coordination, sera prochainement proposé dans le cadre du dispositif [email protected]ère, piloté par la DGESCO.
*
ESPE de l’Académie de Lyon (porteur du projet / Pr.
Dominique Berger), ESPE de l’Université de Bourgogne
(Denis Loizon), ESPE Centre Val de Loire (David Authier),
ESPE Clermont-Auvergne (Pr. Didier Jourdan), ESPE de
l’Académie de La Réunion (Maryvette BalcouDebussche), ESPE de l’Académie de Reims (Laurence
Dedieu) et ESPE de l’Académie de Toulouse (Yves Léal).
Une formation de formateurs en présentiel
sera éventuellement envisagée à partir de
l’automne.
Ce programme bénéficie du soutien financier du Centre
National d’Études Spatiales, de la Direction des Relations
Européennes et Internationales et de la Coopération, du
Ministère de l’Éducation Nationale, de l’Enseignement
Supérieur et de la Recherche français, et de la Banque
Interaméricaine du Développement. Le programme est
piloté par le MENFP haïtien, la Fondation La main à la
pâte et l’Académie des sciences.
Les Coordonnateurs d'UNIRéS :
un réseau dynamique !
L’INPES lance son MOOC !
En mars 2015, l’INPES, en collaboration avec
plusieurs partenaires, dont UNIRéS, lance le
MOOC* « Promouvoir l’activité physique et
limiter la sédentarité chez les jeunes », basé
sur la démarche ICAPS (Intervention auprès
des Collégiens centrée sur l'Activité Physique
et la Sédentarité), reconnue comme efficace
par l’OMS en 2009.
Plus d’informations à venir sur la page d’accueil du MOOC et sur le site d’UNIRéS.
*MOOC : Massive Open Online Course, cours gratuit sur
Internet ouvert à tous.
Programme pour la
Transformation de
l’Enseignement en
Haïti
La Lettre n° 21, mars 2015
Une convention de partenariat a été signée le
13 février 2015 entre La Fondation pour l'éducation à la science - La main à la pâte - et le
Réseau UNIRéS dans le cadre du Programme
pour la Transformation de l’Enseignement en
Haïti.
Maryvonne Stallaerts et Annie Charron participent à ce programme en tant d’expertes du
Réseau UNIRéS. Elles conçoivent un module
santé en collaboration avec le responsable
pédagogique du programme à la Fondation et
les conseillers pédagogiques de la DEF
(Direction de l’Enseignement Fondamental
Haïtien) du MENFP (Ministère haïtien de l’Éducation Nationale et de la Formation Professionnelle).
-2-
Le Réseau UNIRéS développe son projet associatif au service de la formation et de la recherche en éducation à la santé, en étroite
collaboration avec les ESPE, et le soutien de
ses partenaires : la DGESCO, l’INPES et la
MGEN. La mise en œuvre de ses actions repose principalement sur une coordination nationale composée de formateurs ou d'enseignants-chercheurs issus de différentes disciplines et représentant l’ensemble des 32 ESPE au
sein du Réseau UNIRéS.
Depuis sa création, le Réseau a su adapter son
projet associatif aux différentes réformes ministérielles en matière d’éducation et de santé. La loi du 8 juillet 2013 pour la refondation
de l'École a été l’occasion, pour notre Réseau,
d’engager auprès des nouvelles directions des
ESPE un processus de restructuration de la
coordination nationale d’UNIRéS.
Cette démarche d’interpellation s’est imposée
d’autant plus qu’il s’agit de répondre aux nouveaux enjeux en matière de formation et de
recherche en éducation à la santé, et de renforcer ainsi la mutualisation des compétences
comme de l’expertise des ESPE dans ce domaine.
Au cours du 2nd semestre 2014, la coordination
nationale a vu l’arrivée de nouveaux(lles)
Coordonnateurs(trices) UNIRéS/ESPE nommés
(ées) par leurs ESPE respectives, tandis que
d’autres nominations sont en cours. La finalisation de la structuration de la coordination
nationale s’achèvera au cours de l’année 2015.
Nous en reparlerons !
Formation
Former les futurs professeurs à l’égalité filles-garçons : un projet pédagogique innovant
Master ESEC
Éducation à la Santé, l’Environnement, la Citoyenneté
Dans le cadre de l’atelier de polyvalence « Bien
-être et réussite des élèves » encadré par Sylvie Pierre, vingt étudiants de M1 du Master
EEE (métiers de l’enseignement, de l’éducation
Sylvie Pierre
et de la formation), formés à l’outil Profédus,
Formatrice
1er et 2nd degrés,
ont conçu un parcours pédagogique « Bouger
Université de Lorraine,
dans la ville à la rencontre des femmes ». L’obESPE de Lorraine
jectif est de faire découvrir aux enfants de cyCoordonnatrice d’UNIRéS
cle 3 des portraits de femmes artistes, scientifiques… au cours d’un parcours dans la ville de
« La loi du 8 juillet 2013 Nancy. L’occasion pour les futurs professeurs
pour la refondation de des écoles de concevoir un projet pédagogil'École rappelle que la que, de travailler en partenariat et d’acquérir
transmission de la valeur des compétences transversales.
Pour répondre à l’émergence des questions
liées à la santé, à l’environnement et à la citoyenneté (OGM, climat, identité sexuelle…),
l’Éducation nationale montre une volonté de
développer des éducations qui ont comme
point commun d’éduquer des « sujets en devenir » à la responsabilité, à la pensée critique et
à la compréhension de la complexité de ces
questions. Le master ESEC propose d’aider les
étudiants et les professionnels à aborder ces
problèmes grâce à des apports théoriques et
pratiques en se basant sur des études de cas et
en articulant savoirs disciplinaires et compétences psychosociales. Il permet de disposer
d’outils spécifiques pour évaluer l’efficacité de
ces « éducations à » et également de développer une culture épistémologique et une démarche éthique concernant ces questions socialement vives.
Il s’adresse à toute personne déjà titulaire d’un
Master 1 (ou niveau équivalent sur dossier
évalué par l’équipe pédagogique) et souhaitant
s’orienter vers des fonctions d’animateur, formateur, conseiller ou chef de projet en éducation à la santé, à l’environnement, à la citoyenneté, ou désirant améliorer ses compétences
professionnelles dans ces domaines. Répondant à la demande institutionnelle de coéducation, le master ESEC accueillera aussi des auditeurs libres.
d'égalité entre les filles
et les garçons, se fait dès
l'école primaire. L'apprentissage de l'égalité
entre les garçons et les
filles est une condition
nécessaire pour que,
progressivement,
les
stéréotypes s'estompent
et d'autres modèles de
comportement se construisent. Ce projet a ainsi
pour finalité l’acquisition
d'une culture de l'égalité. »
Françoise Jolivet
La Lettre n° 21, mars 2015
Professeure agrégée
de SVT ,
Université de Nantes
ESPE de l’Académie de
Nantes
Coordonnatrice d’UNIRéS
Sylvie Pierre
UNIRéS partenaire du
Colloque
Santé
de
Nantes
Comme chaque année, une
journée de réflexion et de rencontres s'est déroulée le 10
décembre 2014 pour tous les
étudiants et formateurs de
l'ESPE de Nantes.
Cette journée s’est organisée en deux temps :
 Le matin : conférence-débat sur le thème du
climat scolaire : intervention de Christophe
Moreau, psychologue, puis table ronde permettant un croisement de regards sur le
sujet.
 L’après-midi : participation à deux ateliers,
choisis dans une liste de 20, sur inscription
préalable.
Comme le démontre la richesse de l'offre
d'ateliers, cette manifestation repose sur un
partenariat solide avec les acteurs locaux. Le
thème choisi cette année a renforcé une culture commune : la question du climat scolaire se
prêtait bien à un rapprochement 1er- 2e degré
et enseignants - CPE.
Malgré les nombreuses contraintes en des années si chargées, la journée a réuni plus de 200
participants, un effectif qui croît chaque année.
L'action est désormais bien identifiée, chaque
étudiant étant invité à participer deux fois, en
M1 puis en M2. Bien qu'encore peu présente
dans les enseignements obligatoires, l'éducation à la santé conforte peu à peu sa place à
Nantes !
Françoise Jolivet
-3-
Pour plus de renseignements, contacter :
[email protected]
[email protected]
France Arboix-Calas
Docteure en Sciences de
l’éducation
Université Montpellier II,
ESPE du LanguedocRoussillon
Coordonnatrice d’UNIRéS
Master ESEC
Composante :
Faculté d’éducation de Montpellier
Domaine :
Sciences humaines et sociales (SHS)
Niveau : Master 2 Mention : Pratiques et Ingénierie de la Formation
Parcours :
Éducation à la Santé, l’Environnement, la Citoyenneté (ESEC)
Infos pratiques
Publications
Revue scientifique d’UNIRéS « Éducation, Santé, Sociétés »
Commander le numéro 1
S’abonner à la revue
Toutes les informations sur la revue
Agenda
Le 15 avril 2015 au Centre d'épidémiologie et santé des Populations (CESP), à Villejuif
Journée d’étude « Approche intersectionnelle en santé publique : une nouvelle perspective
pour l'étude des inégalités sociales de santé ? »
Les 30 avril et 1er mai 2015 à Montréal
2ème Colloque international en éducation : « Enjeux actuels et futurs de la formation et de la
profession enseignante »
Organisé par le CRIFPE (Centre de Recherche Interuniversitaire sur la Formation et la Profession Enseignante).
Abonnez-vous
à la Lettre
Lettre n° 21
Responsable de la
rédaction :
M. Stallaerts
Professeure agrégée de SVT
Vice-présidente d’UNIRéS
Comité Editorial :
D. Authier
Professeur agrégé de SVT,
Université d’Orléans,
ESPE Centre Val de Loire
Président d’UNIRéS
Du 14 au 16 mai 2015 à Hammamet
Congrès « Pratiques et formations dans les éducations à »
Ce congrès questionnera les pratiques en éducations à : leurs variations, leurs ambiguïtés, leurs
différences par rapport au niveau scolaire ainsi que le contexte socioculturel, leurs cohérences,
leurs durées hétérogènes, leurs difficultés de structuration, etc.
Les 9, 10 et 11 juin 2015 au Centre Universitaire des Saints-Pères à Paris
10ème édition des Journées de la prévention de l’INPES
Le 12 juin 2015 à la Cité Universitaire Internationale de Paris
Colloque Icademie Labs 2015 « La diversification de la formation professionnelle : former et se
former aujourd'hui et demain »
Du 30 juin au 3 juillet 2015
Biennale CNAM 2015 « Coopérer ? »
Biennale internationale de l’éducation, de la formation et des pratiques professionnelles.
Du 28 juin au 3 juillet 2015 à Besançon
12ème Université d'été en santé publique
D. Loizon
Maître de conférences,
Université de Bourgogne,
ESPE de Bourgogne
A-L. Minouflet
Secrétaire de Direction,
UNIRéS
M-N. Rotat
Chargée de mission,
UNIRéS.
UNIRéS développe ses activités
avec le soutien de ses partenaires
-4-